Astérix à la BNF

Dans : Blog > Actualité
  Publié le 27/01/2014 par Carole
  C’est la fin d’une exposition à Paris qui en a ravi plus d’un. Il s’agissait de celle consacrée à Astérix, ce héros gaulois, aussi petit que rusé. Protagoniste d’une bande dessinée éponyme, la rétrospective qui lui a été consacrée à la Bibliothèque Nationale Française a connu un succès monstre. Il faut dire que la bande dessinée séduit depuis déjà plus de cinquante ans tous les publics. Retour sur un des plus grands succès du siècle et sur une exposition pleine de surprises et de rebondissements.

Astérix et Obélix, un succès Français grand public

Cette longue histoire d’un petit groupe de gaulois, tenaces et futés, déterminés à sauver leurs intérêts contre les romains a séduit bien plus qu’au dedans des frontières de notre pays.  Les 35 albums ont au fil des ans été traduits en plus d’une centaine de langues et vendus à plus de 350 millions d’exemplaires à travers le monde. Car leur lutte contre les oppressant a su toucher un public beaucoup plus large et divertir aux quatre coins du monde. Sans parler du succès triomphant de toutes les adaptations cinématographiques des aventures rocambolesques de ces personnages attachants. Qu’il s’agisse d’Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, d’Astérix aux Jeux Olympiques ou encore d’Astérix et Obélix : Au service de sa majesté, le public n’a pas manqué d’être au rendez-vous. Friands de ces personnages caricaturaux mais si attachants, les spectateurs se sont réunis en masses pour visionner les aventures loufoques des compagnons gaulois.

Une exposition ludique pour renouer avec un ténor de la BD

L’exposition rend hommage aux personnages de la bande dessinée au cours d’un parcours exposant de planches des premières versions de la BD. Les intentions et les inspirations des auteurs sont évoquées au cours de la visite qui retrace les exploits de nos ancêtres les gaulois. De nombreuses notes des auteurs décrivant le processus de création agrémentent la visite pour mieux comprendre le travail des auteurs et leur progression. L’exposition revient également sur les détails de l’élaboration d’un univers riche et fidèle à la réalité historique. La reconstitution du village dans toute sa vraisemblance et son fonctionnement de l’époque ou encore les traits des romains et leurs stratégies sont mis en lumière pour le spectateur qui découvre les dessous de la BD culte. On découvre aussi toutes les difficultés liées à la traduction de ces ouvrages. En effet, parfois l’humour et les sous-entendus ont été difficiles à adapter et ont suscité beaucoup de débats et de discussions. Sans parler des questions de politiques parfois délicates à évoquer. Grâce à une donation d’Albert Uderzo à la BNF, les planches originales sont exposées pour quelques uns des albums phares de la saga. C’est autour de ces pièces exceptionnelles que l’exposition est agencée pour mettre en valeur les débuts de cette grande aventure gauloise. Une immersion totale dans l’univers des deux auteurs, des débuts de la création jusqu’à l’exportation à l’international laisse aux spectateurs le souvenir mémorable d’être eux aussi tombés dans une potion magique pleine de poésie et d’humour.

Nos animations en lien avec l'article

Nous solliciter

Vous recherchez une activité Team Building originale pour vos événements ?

MadCityZen sur

Facebook

MadCityZen sur

Twitter

Top