La piscine Molitor réouvre ses portes

Dans : Blog > Actualité
  Publié le 19/03/2014 par Carole
piscine_molitor_02 La piscine Molitor, un lieu emblématique de la vie Parisienne, fermée pendant quelques temps réouvre ses portes aujourd’hui. La piscine qui avait accueilli ses baigneurs pour la première fois en 1929 avait connu de multiples transformations. Fermée au public, elle devenait un lieu artistique et culturel ou artistes et autres performeurs se retrouvaient régulièrement pour exprime r leur créativité. Apres plus de vingt ans de fermeture au grand public, la piscine revient sur le devant de la scène et se tient prête désormais à accueillir quiconque souhaite nager !

Un lieu emblématique de Paris

Si la piscine ouvre en 1929 par des nageurs olympiques, la piscine n’a rien de traditionnel. Dès ses débuts, elle est un lieu à part à Paris. C’est la par exemple  que le premier modèle de bikini est présente officiellement en 1946 par Louis Réard et fait scandale avant d’être adopte par des milliers de femmes. La piscine se divise en deux espaces, l’un étant couvert et l’autre ouvert, l’hiver donne lieu à de beaux projets pour les patineurs en mal de glace. Les parisiens accourent pour venir patiner sur la piscine gelée et profiter d’activités diverses selon les saisons et la météo. Le lieu est aussi un haut spot de l’évènementiel ou les marques de mode et de produit de grande consommation se bousculent pour proposer les idées les plus innovantes et attractives pour leurs fidèles.  Entre défiles de mode, diners mondains, concours sportifs et représentations culturelles et artistiques, ce lieu plein de vie et de nouveaux concepts et un endroit incontournable pour découvrir des artistes en plein succès et rencontrer des personnalités talentueuses et pleines d’inspiration.

Le centre de la culture alternative

  C’est en 1989 que la piscine ferme officiellement ses portes. Un projet de destruction et de reconstruction d’un nouveau projet avait vu le jour. Mais c’était sans compter les fidèles, habitues et amoureux du lieu qui refusent de voir un tel monument disparaitre.  L’association « SOS Molitor » obtient gain de cause, et malgré la fermeture des lieux, parvient à faire inscrire ce bijou d’architecture aux monuments historiques. Définitivement fermée, la piscine tombe en ruines, exposée aux intempéries et aux aléas naturels. Pourtant, le lieu ne tombe pas en désuétude.  Artistes, grapheurs, musiciens et performeurs trouvent dans ce lieu un refuge et un lieu d’expression pour leur art. Les murs se recouvrent de tags et de graphs et régulièrement, des évènements officieux animent le bassin vide. Pendant plus de vingt ans, la piscine devient un lieu emblématique de la culture alternative et de projets créatifs et innovants en tout genre. Pour sa réouverture, la piscine imagine un complexe plus urbain et intégré à sa ville. Des bars, restaurants et clubs viendront reprendre le flambeau et renouer avec sa grandeur d’antan pour le plus grand plaisir des riverains. La façade historique sera conservée et rénovée tandis qu’une batterie d’artisans se lanceront dans la reconstruction des espaces et éléments les plus abimés. Incontestablement, il faudra faire un tour dans le quartier et profiter des nouveaux espaces et lieux culturels de la piscine.

MadCityZen sur Facebook

MadCityZen sur Twitter

Top