Le business de Noël – tendances 2016

  Publié le 22/12/2016 par Carole
noel   On ne parle que de ça (ou presque) chaque fin d’année : les fêtes ! Et plus particulièrement celle de Noël. Si pour certains Noël représente un petit enfant né à même le foin dans une bergerie au milieu d’animaux sympas et de Rois Mages généreux, pour d’autres c’est surtout un grand monsieur barbu, vétu de rouge et blanc, qui ne se déplace qu’en traineau tiré par des rennes (grande classe n’est-ce pas !). Mais Noël c’est également un véritable business : décoration, cadeaux, nourriture, boissons, tout y passe. Quels sont les postes de dépense les plus importants ? D’où proviennent nos sapins ? Quelles sont les tendances 2016 ? Un reportage signé MadCityZen. Source photo : www.cotemaison.fr

Les incontournables

Dans la famille des incontournables, il y a bien évidemment :
  1. Le sapin et ses épines qui jonchent le sol et font la joie des animaux de compagnie
  2. les cadeaux (« par milliers, n’oublie pas mon petit soulier »)
  3. des repas gargantuesques (« vous reprendrez bien un peu de dessert? ») et sa traditionnelle bûche de Noël
  4. Les toasts de foie gras (de canard)
  5. Les huîtres fraiches et leurs condiments (citron, échalotes, vinaigre…)
  6. Le champagne, boisson officielle des fêtes de fin d’années
  7. Et le chocolat, pour finir le repas (au cas où, on ne sait jamais).
Cette année, la dépense moyenne devrait augmenter de 1,5 % par rapport à l’année dernière selon une étude du Centre for Retail Research menée pour RetailMeNot. Soit un budget moyen de 559€ par foyer !     noel2016  

Le sapin

C’est le symbole ultime de Noël ! On y dépose les cadeaux à son pied, on le décore en famille, ce qui peut parfois (souvent) donner lieu à des jolies disputes entre fratries pour savoir QUI accrochera l’étoile. Il y a en de toutes sortes et de toutes tailles, pour tous les goûts et tous les portefeuilles. En 2016, la tendance va vers encore plus vers les sapins DIY (Do It Yourself) avec des bouts de bois et des palettes. On favorise le fais-maison, l’ambiance scandinave et la récupération. On rivalise d’ingéniosité pour faire de quelques morceaux de bois un sapin d’exception. Le site Joli Place propose une sélection de sapin à faire soi-même ici http://www.joliplace.com/12-inspirations-pour-un-sapin-de-noel-en-bois/. Même si l’idée est séduisante et bien moins chère, le sapin naturel reste néanmoins l’incontournable de la maison. Source photo : www.joliplace.com Le marché du sapin en France Le Sapin Nordmann : C’est la star des sapins de Noël, il est odorant, ne perd pas ses aiguilles (ou presque), et nous provient principalement du Danemark, son coût est donc plus élevé. L’Epicéa : son concurrent direct, ses aiguilles sont plus fines et tombent en quantité, mais son odeur de sève est incomparable, et en plus il est cultivé chez nous, cokoriko ! Chiffres clés Plus de 6 millions de sapin vendus en France chaque année Un coût moyen de 25 € pour un sapin de taille moyenne (<1,50 m) Plus de 80 % de sapins vendus sont naturels (versus artificiels) Le sapin le plus vendu est le Nordmann Source : www.planetoscope.com Le marché est chaque année en constante augmentation, si bien que des géants du meuble et de la décoration se sont mis à vendre leurs propres sapins à des prix défiants toute concurrence. C’est le cas du leader suédois Ikea qui propose des Nordmann 5 € moins cher que la moyenne doublé d’un bon d’achat valable dans le magasin d’une valeur égale au prix du sapin. N’oubliez pas que les petits commerces et les jardineries vendent aussi de jolis sapins... noel2016-2  

Les cadeaux

Les reportages ne cessent de revenir chaque année sur la thématique des cadeaux de Noël, notre Jean-Pierre Pernaut national en a fait sa spécialité. Nous n’allons pas nous étendre davantage sur le sujet et nous contenter de quelques informations sur la tendance 2016.
  • Les cadeaux high tech restent favoris sur les listes encore cette année
  • Les plus offerts sont les jeux et jouets, suivis des vêtements.
  • Le budget cadeau devrait augmenter de 1,4% selon différentes études, et atteindre environ les 137 € en moyenne
Achetez malin, une priorité ! Offrir oui, mais au prix juste. Désormais les acheteurs comparent (sur internet, en boutique), et guettent parfois les promotions. Les plus malins s’y prennent à l’avance pour éviter la cohue des derniers jours avant Noël et éviter les ruptures de stock.N’oubliez pas non plus que les meilleures affaires se font en novembre notamment grâce au Black Friday soit le lendemain de Thanksgiving. Désormais en France aussi, il s’agit de plusieurs jours de promotion avant la hausse de décembre (atteignant souvent les 20% de plus). Source photo : www.hellocoton.fr buchedenoel  

Le repas

On ne passe pas à côté du foie gras de canard en entrée ou à l’apéritif, le champagne pour accompagner et la traditionnelle bûche pour le dessert. Les prix sont sensiblement plus élevés en période de fête car les commerçants le savent bien, les foyers sont souvent prêts à mettre le prix pour répondre à la tradition. Côté tendance, en 2016 que va-t-il se passer sur nos tables ? Et bien par grande chose de plus que les années précédentes. On reste sur les langoustes, les rôtis, ou encore la dinde aux marrons pour les plus expérimentés. C’est surtout au niveau du design des plats qu’un petit changement va s’opérer, et c’est la bûche qui est principalement concernée. Quand la bûche devient une œuvre d’art Elles sont graphiques, aériennes, colorées, et s’éloignent de plus en plus de la traditionnelle bûche recouverte de crème de beurre, de nains de jardin et de sapin en plastique. Glacées ou patissières, les bûches sont désormais de véritables œuvres d’art aussi belles que gourmande, et on ose tout ! Le site Paris Bouge propose une sélection des plus belles bûches de Noël 2016, à découvrir absolument pour le plaisir des yeux (et des papilles) : https://www.parisbouge.com/pages/buche-de-noel Et la déco de table ? C’est plutôt au niveau de la décoration que les choses vont un peu bouger. Le DIY (Do It Yourself) envahit la toile pour inciter à faire ses décorations de tables soi-même et à moindre frais. La tendance de l’origami ne devrait pas échapper à un grand nombre de foyer et proposer des décorations de tables trendy et minimalistes. Le style « nature » reste le favori pour des tables épurées faites de bois, de lin, et de bougies, propices pour donner une ambiance chaleureuse et familiale. La récupération fait aussi son apparition pour une déco vintage qui rappellera de joyeux souvenirs d’enfance aux plus grands. Source photo : www.hubstairs.comnoelrepas

Et en team building ça donne quoi ?

Et bien tout au long de l’année, les ateliers de team building de MadCityZen vous permettent de vous perfectionner pour : Et bien d’autres encore ! Toute l’équipe MadCitzen vous souhaite de belles fêtes de fin d’année !

MadCityZen sur Facebook

MadCityZen sur Twitter

Top