Les Meilleures Tendances Artistiques : Le Guide Complet

  Publié le 30/07/2020 par Illan

Jean DUBUFFET disait :

« Sans pain l’homme meurt de faim, sans art il meurt d’ennui. »

Cette pensée illustre parfaitement la place qu’occupe l’art dans nos vies quotidiennes. Effectivement, que ferions-nous si la musique n’existait pas ? Ou s’il n’y avait pas des poètes, des peintres et bien d’autres artistiques qui essaient de colorer nos vies ?

Évidemment, nous allons tous sombrer dans l’ennui, voire la dépression. Par conséquent, l’art peut être considéré comme l’un des principaux besoins de l’homme.

image article

Aujourd’hui, MadCityZen va vous permettre de parcourir quelques événements et tendances artistiques à suivre absolument. 

Vous aurez également droit à de multiples idées d’animations artistiques pour égayer vos teams buildings.

 Evenement artistique MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Alors, prêt pour faire plein de découvertes ? C’est parti !

Chapitre 1 : Tendances artistiques les plus emblématiques à adopter 

Dans ce chapitre, nous allons aborder quelques tendances qui ont fait bouger le monde artistique en France.

1.1. Wallpeople : Le street art pour tous

Révélez votre côté artiste et votre sensibilité esthétique dans les rues de Paris. Vous découvrirez un espace de liberté et d’échange au coin de votre rue pour vous réapproprier les lieux et laisser votre marque. 

Le projet « Wallpeople » a débarqué dans la capitale pour permettre aux habitants d’exprimer leur créativité sur les murs de leur ville. 

Une initiative ludique et artistique pour promouvoir l’expression et le partage au cœur de la ville.

1.1.1. Wallpeople : Le projet street art pour tous

Le street art est une expression désormais commune pour désigner toutes les formes d’art issues d’un milieu urbain. 

Qu’il s’agisse de tags, de graffitis ou encore de photographie et même de spectacles, les formes de street art n’en finissent plus de se multiplier. Ce qui favorise de nouveaux liens dans la communauté, des rencontres et un sentiment de solidarité souvent en berne dans les espaces urbains. 

En 2014, Paris a dédié un mur entier à l’art de ses habitants. En effet, le mur se transforme en galerie d’art éphémère pour accueillir les œuvres de professionnels comme d’amateurs. 

image article

Source : Arts-in-the-city

Un événement collectif autour de la culture et de l’art qui permet à chacun d’afficher son œuvre le temps de quelques heures. La particularité de l’événement est qu’il est international. 

Au même moment, dans plus de 45 pays différents, d’autres passionnés affichent également leur art sur les murs de leur ville. Pour chacune des œuvres, un thème est donné à l’avance sur lequel les participants se penchent pour produire leurs chefs-d’œuvre.

Ils disposent de quatre ou cinq heures pour produire leur œuvre avant de l’accrocher sur le mur de l’événement. L’œuvre est exposée au cours de la journée et immortalisée par des photographies qui feront le tour du monde. 

Cette année, l’expérience se centre sur le thème du retour à la nature. Les questions d’origines, de développement durable et d’environnement seront au cœur des processus de création des milliers de participants autour du globe. 

Une fois les chefs-d’œuvre créés et affichés, chacun des participants a la possibilité de repartir avec la création d’un autre permettant à chacun de diffuser sa vision du retour à la nature. 

1.1.2. Des initiatives street art pour développer le travail d’équipe

Parfait pour développer la créativité et le sens du travail en équipe, le street art est une activité souvent reprise par les entreprises pour favoriser l’échange et le partage en entreprise. 

Créer de manière collective est une initiative qui favorise la communication et l’entente au sein d’un groupe où chacun est amené à s’exprimer, mais également à écouter et comprendre les autres.  

Les participants sont amenés chacun à créer une partie de l’œuvre globale, qu’il s’agisse de tags, de graffitis ou de fresques géantes et travailler dans un autre contexte avec leurs collègues. Un moment de partage et de créativité garanti qui est toujours bénéfique pour l’entreprise et ses équipes. 

Les teams buildings dynamiques, urbains et modernes sont une opportunité en or pour renouer avec les valeurs de l’entreprise et retrouver un élan de solidarité et de motivation autour de la marque.

1.2. « Sensations futures » : L’expérience immersive de la saison

Paris, capitale de la lumière, nous séduit avec des événements qui mêlent technologie, art et esthétique urbaine. L’année 2015 a bien été remplie pour les fans d’expériences immersives, colorées et futuristes. 

C’était l’occasion de redécouvrir la ville et les arts sous un nouveau jour, celui du progrès technologique et de la poésie urbaine. 

Le rendez-vous était donné à la place de la concorde pour découvrir les Pavillons futuristes de Saint Gobain, la plus ancienne entreprise du CAC40. Entrez dans l’art de l’innovation et l’univers réinventé de la construction. 

Les portes s’ouvrent sur une nouvelle dimension où l’art de la maison et l’art de la lumière se croisent.

1.2.1. Les Pavillons de l’avenir pour les 150 ans de Saint-Gobain

À l’occasion de ses 350 ans, Saint-Gobain, l’entreprise française leader dans le domaine de l’habitat vous invite à découvrir cinq structures plus impressionnantes les unes que les autres. 

Hautes en couleur, inventives, joyeuses, ses constructions éphémères étaient installées au cœur de la capitale pour quelques jours. 

Les bâtiments nommés « Sensations Futures » ont déjà fait le tour du monde, exposé dans les plus grandes capitales mondiales comme Sao Paolo ou Shanghai. Ils illustrent la qualité et l’excellence à la française dans le domaine de la construction, du bâtiment et des intérieurs. 

Elles s’illuminent dans la nuit, chacune sa couleur et ses motifs pour un spectacle innovant. De quoi redonner un peu de glamour au domaine ! 

1.2.2. Immersion totale dans la maison du futur

À chaque pavillon son univers. Chacune des structures propose un voyage sensoriel à la pointe de l’innovation. Un premier pavillon est dédié à la vue et est constitué d’une multitude de miroirs qui reflètent des images à l’infini. 

Les miroirs sertis de lampes LEDs et les jeux de transparence rappellent le savoir-faire de l’entreprise spécialiste du travail du verre. Le second pavillon se focalise sur le son et l’ouïe. 

La structure isole le son pour proposer aux visiteurs un voyage interactif et acoustique inédit. Le troisième pavillon met l’accent sur la couleur. C’est un carrousel de panneaux de verre coloré arrangés en cercles. La structure surprenante réfléchit la lumière en mouvement pour une expérience poétique presque psychédélique. 

Le quatrième pavillon se focalise sur la création en général. Il s’agit d’une structure en escalier en colimaçon, comme un symbole du progrès et des marches que l’homme gravit vers la perfection.

Enfin et pour couronner le tout, la cinquième structure s’articule autour du thème de la découverte. Le dernier pavillon, construit spécialement à l’occasion de l’exposition à Philadelphie invite les visiteurs à partir à la découverte de l’entreprise, de ses produits et de ses innovations. 

Un voyage unique au cœur de l’univers du bâtiment et de l’innovation technologique. 

1.3. Le projet street art qui bouleverse la pub

Qu’il s’agisse de spots télé, d’affiches dans le métro ou de vignettes dans les magazines, il ne se passe pas une seule journée sans que nous ne soyons en contact avec la publicité. 

Elle s’impose à nous par tous les moyens et par tous les canaux de sorte que parfois, nous ne les voyons même plus. La ville est saturée d’annonce, de visages, de promesses affichées sur de grands panneaux publicitaires au milieu des rues, sur les bâtiments et les murs où que l’on regarde. 

Pour sortir de cette monotonie et de l’agressivité vendeuse que ces panneaux véhiculent, le projet « Who stole my Ads » d’Etienne Lavie distille un grain de folie et de culture dans les villes de Paris. 

Et ceci, grâce à une démarche surprenante pour restituer l’art et la culture au cœur de l’activité citadine.

1.3.1. Une artiste pour réenchanter la ville

Pour rompre la monotonie et la grisaille de ce paysage publicitaire dans la ville, l’artiste a soigneusement choisi des œuvres d’art et crée des images étonnantes pour les afficher dans les rues de la capitale à l’endroit même des publicités habituelles. 

Il insère des chefs-d’œuvre de la peinture à tous les coins de rue pour démocratiser le gout de cet art et surprendre les passants. Et ça marche, les passants surpris s’arrêtent, interloques, mais heureux de pouvoir apprécier des images plus apaisantes et riches au coin de leur rue. 

Chef d oeuvre a Paris MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Grâce à cette idée prometteuse, l’artiste entreprend de transformer Paris en galerie gigantesque, un véritable musée dans la rue. 

De Ingres à Corot, en passant par Girodet, les scènes bucoliques et lascives des femmes du XIXe remportent un franc succès dans la capitale qui ne se lasse pas de redécouvrir ses chefs-d’œuvre et son patrimoine. 

Un véritable monde parallèle s’érige dans lequel on aimerait basculer, hors de la ville et du temps. Le succès de cette approche est total et la blogosphère s’emballe pour les Renoir et les Delacroix qui se succèdent. 

Le monde de la publicité s’emballe aussi pour cet artiste qui ose reprendre un de leur terrain de jeu. 

Une nouvelle forme de street art qui envahit la ville en reprenant les codes classiques de notre patrimoine qui a de quoi surprendre dans un environnement habituellement saturé de tags et de graffitis, de publicités intempestives.

1.3.2. Le projet anglais « Art Everywhere »

Ce nouveau projet fait partie d’une tendance générale vers un retour à nos racines culturelles. 

Il y a quelques mois, l’opération « Art Everywhere » en Angleterre reproduisait plus de 57 œuvres de peinture célèbres pour les afficher dans la rue à la place de panneaux publicitaires. 

Le co-fondateur de Innocent Drinks, Richard Reed était à l’origine de ce projet ambitieux dont les anglais se souviennent aisément. Plus de 22 000 panneaux avaient été réquisitionnés pour le projet. 

Du XVIe siècle à la peinture moderne, l’art s’emparait des affiches, du métro, des stations de bus, des bureaux pour s’insérer partout dans la vie du citoyen. 

Richard Reede décrivait le projet comme ludique et joyeux, une appréciation de l’art sans agenda ni parcours, une simple immersion, créative et surprenante pour tous.

Chapitre 2 : Les idées d’animations artistiques pour un team building réussi

Besoin de nouvelles idées sur la thématique de l’art, voici quelques pépites à considérer pour votre team building.

2.1. Kitch or not Kitch

Qu’on se le dise, les soirées kitch sont définitivement les meilleures ! 

Entre musiques entrainantes, paroles que l’on retient facilement, et tenues flashy, tout est réuni pour passer un moment festif. Quelle que soit l’année de naissance, tout le monde se laisse emporter à un moment donné. 

kitch or not kitch MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source photo : Pinterest

Mais pourquoi les soirées Kitch plaisent-elles autant ? Comment expliquer la folie autour des chansons et musiques des années 1980 ? Quels peuvent être les bienfaits du kitch dans un atelier de team building ? Réponse tout de suite. 

2.1.1. Définition du Kitch (ou Kitsch)

Avant tout chose, qu’est-ce que le kitch ? 

D’une manière générale et selon les définitions littérales, le kitch représente tout ce qui peut faire vulgaire, ridicule, de façon volontaire ou non. On parle de surcharge, de cumul des matières, de mauvais goût et de second degré.

D’une manière plus artistique, c’est la définition de l’anti-art. Objet, décor, tenue, bref pas tellement flatteur. Quelques exemples du kitch selon la véritable définition :

  • Les lampes de chevet à l’abat-jour en velours pourpre ; 
  • Les vases en verre fumé ; 
  • Les personnages en porcelaine très colorés ; 
  • Une cuvette de wc avec de la moumoute autour ; 
  • Les assiettes au contour fleuri avec un personnage célèbre au centre, comme le Prince Charles par exemple) ; 
  • Etc. 
Telephone kitch MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Assiette kitch MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Sources photos : le Blog du kitch, le blog Perles de Lumière, le blog Kitsh and Bad Taste

Mais dans le langage courant, c’est un peu moins négatif. Le kitch fait écho : 

  • Aux tenues à épaulettes des années 1980 ; 
  • Aux premiers sons électroniques ; 
  • Aux lunettes de vues triple foyer avec une monture en fer doré ; 
  • Une coupe de cheveux improbable. 
Soiree kitch MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

2.1.2. Pourquoi et comment faire une soirée kitch ?

Tant qu’on reste dans les définitions, voici celle d’une soirée kitch : C’est assez simple à mettre en place. 

Elle est par définition amusante, décalée et très festive. La soirée kitch est souvent associée à une soirée dite « mauvais goût », car elle ne va jamais sans une tenue particulière. 

Panoplie de la soirée kitch :

  • Des pulls en laine très colorés avec ou sans paillettes
  • Des sweet très larges avec des icônes d’enfants ou de héros de jeux vidéo des années 1980-90
  • Des tee-shirts délavés
  • Des chemises en satin ou à large col, hawaïennes
  • Des perruques dignes des plus belles coiffures de Cindy Lauper
  • Des lunettes aviateurs, mais de vue !
  • Et de la couleur, de la couleur et de la couleur

Pour l’ambiance ? Du funk, de la pop, du disco, bref un pur concentré des années 1970 et 1980. Ça marche aussi avec les années 1990. 

Et de préférence des chansons aux textes « légers » et très connus de tous. Les génériques TV fonctionnent également à merveille. 

Le site Thème de Soirée propose une playlist kitch est démodée à écouter de toute urgence.

Site theme de soiree MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Pourquoi ça marche ? Parce que ça fait rire !

L’accoutrement, d’une part, permet une sorte de lâcher-prise. Le ridicule ne tue pas bien au contraire, il offre l’hilarité et la joie. Décomplexé, on s’amuse plus facilement. 

Pour ce qui est de l’ambiance, la musique choisie parle au plus grand nombre, on peut chanter les paroles, les rythmes sont entêtants et très festifs. 

Cela fait écho aussi à notre adolescence (ou celle de nos parents), on se sent donc en terrain connu et plus à l’aise.

2.1.3. Et en team building ça donne quoi ?

Pas besoin de venir au bureau en tenue ringarde ou avec une coupe de cheveux mulet, l’atelier Sleeve Face suffira amplement à mettre du kitch dans votre équipe. 

Le principe est simple : Il suffit de prendre la pose avec une pochette de vinyle devant le visage afin de ne faire qu’un avec le disque. 

Sleeve face MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source photo : Pinterest   

Reconstituez les pochettes de vos albums préférés à la sauce vintage. Ça marche aussi avec les affiches de cinéma. Le but de cet atelier est de créer une animation ludique et kitch, afin d’amener du rire, du lâcher-prise et un soupçon de nostalgie. 

Découvrez-vous des points communs, des passions inavouées pour des chanteurs ou films démodés et laissez-vous aller.

2.2. La nuit des étoiles : En haut de la tour Montparnasse

Combien de fois vous a-t-il pris de regarder les étoiles, une fois la nuit tombée ? Les connaisseurs y reconnaissent des constellations, apprennent à s’orienter et à nommer les astres. Mais il est parfois difficile en ville d’obtenir une vue satisfaisante de la nuit illuminée. 

En effet, entre les immeubles massifs et élevés ainsi que les lumières de la ville qui atténuent celles des étoiles, pas facile de se lancer dans la découverte de la Voie lactée. 

Pourtant, un événement bien cible vous propose de regarder les étoiles au milieu de la ville et dans les meilleures conditions possibles, il s’agit de LA nuit des étoiles, organisée tout en haut de la fameuse Tour Montparnasse. 

En surélévation et isole des lumières de la capitale, le spot est idéal pour une sortie en amoureux ou en famille. 

Pour la 23e édition de cet événement,  la nuit des étoiles investit les terrasses de la Tour Montparnasse, l’une des plus belles vues de la ville, en hauteur, pour un horizon dégagé. 

La nuit des etoiles MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Sortiraparis

Une vue imprenable sur le paysage urbain, mais surtout le ciel et ses constellations ! Du vendredi 9 au mardi 11 aout, et ce à partir de 23h, la terrasse 56 ouvre ses portes pour les curieux des astres. La manifestation est gratuite et ouverte à tous. 

Dans toute la France, des spots tout aussi avantageux sont ouverts au grand public pour leur permettre de découvrir les étoiles, l’astronomie et les sciences. Cette année, l’accent est mis sur la question de distance dans l’univers. 

Lunettes et télescopes ainsi que cartes en 3D sont à disposition des visiteurs pour leur donner tous les outils pour comprendre le système complexe des astres. 

Les fans de culture ne seront pas en reste puisqu’une exposition dans le thème est organisée pour l’occasion, ainsi qu’une série de conférences animées par des spécialistes, ravis de faire découvrir leur domaine.

La terrasse ouvre aux environs de 21h, une fois la nuit tombée. C’est l’heure à laquelle il est possible de contempler Venus, la planète, que l’on appelle également étoile du berger. 

La planète bleue se distingue par sa taille et sa couleur, immédiatement repérable dans le ciel. À 22h30 environ, il est l’heure de contempler celles que l’on nomme les « 3 belles d’été ». 

Il s’agit de Véga, Déneb et Altaïr qui se dévoilent au zénith. Au même moment, Saturne, la planète gigantesque aux anneaux si reconnaissables se dirige vers l’Ouest. 

Pour finir, 23H sonne l’heure des étoiles filantes. C’est la période idéale alors préparez vos vœux et tenez-vous prêts ! 

Toute l’après-midi, des jeux et des animations seront installés pour divertir les plus jeunes et permettre aux familles aussi de participer. Un rendez-vous familial ou romantique à ne pas louper si vous êtes de passage à Paris au mois d’aout. 

C’est l’occasion de passer une jolie soirée, quelque peu inédite, tout en se cultivant de manière ludique.

2.3. La pillowfight day : l’événement du printemps !

Le 6 avril 2013 avait lieu la journée mondiale de pillowfight, c’est-à-dire de bataille de polochon. 

De Paris à New York en passant par toute l’Europe, les participants se sont rassemblés sur les places emblématiques de leur ville pour se donner des coups, mais attention, des coups tout en douceur, armés de coussins ! 

Zoom sur un événement fun et décalé qui a fait bouger les foules.

2.3.1. Flashmob sur l’esplanade de la gare Saint-Lazare

Si vous vous promeniez samedi dans les environs de la gare Saint-Lazare, vous avez forcément remarqué des dizaines de passants armés de coussins et de polochons en tout genre. 

En début d’après-midi, les centaines de participants s’en sont donné à cœur joie en attaquant leurs camarades de coups de coussins. Une ambiance toute en régression et en fou rire qui ne donne qu’une envie, retourner en enfance ! 

Les règles sont simples : Ne frapper les personnes qu’armées d’oreillers et rester loin des routes pour éviter tout incident. 

La partie commence sur l’esplanade à 15h00 et tous les participants sont appelés à cacher leurs oreillers et à attendre le coup de sifflet pour lancer les hostilités. Après quelques minutes de défoulement au cœur de la ville, le but est de se disperser le plus rapidement possible ! 

La première édition lancée en 2010 a connu un tel succès que depuis, chaque année, cette journée spéciale est réorganisée avec toujours plus de participants et de polochons ! Rien de tel, une fois les beaux jours revenus que cette activité habituellement entre quatre murs pour accueillir le printemps. 

Un flashmob créatif pour accueillir les grands enfants et les amateurs de concepts qui sortent de l’ordinaire.

2.3.2. Un événement mondial orchestré par les réseaux sociaux

Les flashmob se multiplient depuis ces 10 dernières années, grâce au développement des réseaux sociaux comme Facebook. 

En créant des événements via Facebook, les organisateurs misent sur la virilisation de l’événement pour s’assurer la venue de nombreux participants.

De Boston à Barcelone en passant par Hong Kong, Londres, New York et Kuala Lumpur, la pillowfight fait le tour du monde et conquiert de nombreux pays.

2.3.3. Une bataille de polochon pour votre événement

Les entreprises et organisateurs de soirées sont de plus en plus nombreux à opter pour la bataille d’oreiller en guise d’animation. 

Parce qu’elle permet de se défouler tout en retournant en enfance, cette activité vieille comme le monde fait irruption en soirée. 

Fous rires et complicité sont toujours de la partie. L’avantage est également organisationnel parce qu’il vous suffit de quelques coussins et d’un vaste espace pour vous livrer à cette drôle de bataille. 

Bataille de polochon MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

MadCityZen propose de vous y initier, mais également de vous lancer dans le flashmob, surprenant et décalé pour tester en groupe de nouveaux concepts musicaux ou dansants. 

De quoi vous donner de bonnes idées pour animer vos soirées sur un ton un peu décalé et qui sort de l’ordinaire. 

À vos polochons !

2.4. L’art de la mosaïque ? Une antiquité en plein dans l’actualité

Que vous évoque donc l’art de la mosaïque ? Un art antique, une période révolue, un hobby pour initié ? Eh bien détrompez-vous, cet artisanat –certes pratiqué depuis des siècles- séduit désormais le monde de l’entreprise. 

Les qualités conviviales, créatives et constructives de l’art de la mosaïque attirent de nombreux adeptes et de nombreux groupes de salariés venus pour un séminaire teambuilding haut en couleur. 

MadCityZen partage avec vous les secrets d’un art longtemps oublié.

2.4.1.  La mosaïque, un art décoratif vieux comme le monde

Cet art décoratif est l’un des premiers que la terre ait connus. Né en Mésopotamie, il acquiert ses lettres de noblesse lors de la Rome antique. Carthage, Pompéi, Byzance, toutes ces villes somptueuses en sont parées pour des siècles. 

C’est le mouvement Art Nouveau qui remettra cette technique au gout du jour. Mais de quoi s’agit-il exactement ? On appelle mosaïque l’assemblage de fragments de pierres colorées, parfois de verre coloré au moyen d’une pâte ou d’un enduit (le mastic) pour former des motifs voire figurer des scènes ou des portraits. 

La mosaique MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

L’activité manuelle et créative est devenue ces dernières années très à la mode, grâce à la tendance déco et bricolage maison qui réutilisent souvent des techniques de mosaïque pour décorer des vases, des miroirs et autres objets du quotidien. 

Mais que signifie l’engouement des entreprises pour cet art de la maison ?

2.4.2. Souder l’entreprise autour d’une activité symbolique : La diversité des activités possibles

En effet, quoi de plus approprié que la mosaïque pour symboliser l’union des forces au sein d’une entreprise ? 

L’assemblage des différentes personnalités, la cohésion des individus, l’union des forces sont autant de valeurs de l’entreprise que cette activité symbolise. C’est cet aspect qui a retenu l’attention des nombreuses sociétés qui y ont eu recours pour des séminaires ou des événements corporates. 

Mosaique en entreprise MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Utilisée dans le cadre de la déconstruction constructive – la première activité développée par MadCityZen – l’art de la mosaïque permet physiquement et symboliquement de reconstruire ensemble, avec ses collègues, le logo de l’entreprise. 

L’union des forces autour d’un objectif commun : Représenter ou écrire la marque de l’entreprise en mosaïque permet de nouer le dialogue et de renforcer la solidarité des participants. 

Mais même en tant que pure expression de la créativité, en dehors de la représentation du logo de l’entreprise, l’atelier permet à chacun de se libérer, de se défouler et de laisser parler la fibre créative qui l’habite.

2.4.3. Focus sur un beau projet : De la mosaïque au bâtiment

Événement hautement symbolique, MadCityZen participait il y a quelque temps à l’inauguration d’un projet immobilier d’entreprise pour une grande société dans le secteur du bâtiment. 

Pour rester dans le thème de la construction et de la pierre, les organisateurs ont choisi la mosaïque comme activité et comme point d’orgue pour les 300 invités venus pour l’occasion. 

De la mosaique au batiment MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Chaque participant depuis le maire de la ville jusqu’à l’ouvrier a pu poser une pierre sur l’œuvre créée pour l’occasion. 

Une œuvre participative véhiculant de belles valeurs : 

  • Le travail ; 
  • Le partage ; 
  • La solidarité.

2.5. La ville : Terrain créatif pour votre entreprise

Miss Tic, l’homme au parapluie, le zoo de Mosko, ça vous dit quelque chose ? 

Regardez plutôt les images et vous saurez tout de suite de quoi je parle. 

Figure cree au porchoir MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Il s’agit de ces figures créées au pochoir que vous retrouvez sur les murs à tous les coins de rue de la capitale. Mais qui sont ces hommes qui souhaitent réinvestir leur ville et changer le regard du quotidien ?

2.5.1. Une ville ludique pour évacuer le stress du travail

Pochoirs à la main, Miss Tik, Mosko et la bande de pochoiristes parisiens arpentent les rues de la capitale pour égayer les murs tristounes de notre quotidien. 

Là où c’est gris, monotone et délabré, ils installent leurs pochoirs pour mettre de la couleur sur les murs ou quelques mots pour nous interpeller. À la bombe, ils remplissent les formes prédécoupées par leur soin pour obtenir des figures au tracé net qui interpellent le passant. 

Chaque jour le nouveau défi est de trouver le bon spot, un mur blanc aux détails et aux formes atypiques pour jouer autour des éléments urbains. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de se réapproprier la ville, rendre le quotidien urbain ludique et éradiquer l’angoisse et le stress que la ville concentre. 

Elle devient un terrain de jeu, une véritable toile vierge, le support de l’art des parisiens. Il faut surprendre et faire sourire les citadins moroses, voilà le leitmotiv des pochoiristes de la capitale. 

Mosko envahit depuis dix ans les murs de Paris avec ses girafes, ses léopards et animaux en tout genre. Il veut de la gaîté et de la surprise dans le paysage urbain souvent déprécié. 

L’initiative se retrouve au niveau même de la mairie de Paris qui depuis dix ans appuie sur l’événementiel pour mettre en valeur Paris en musique, avec de l’art et de nouveaux concepts plus osés.

2.5.2. Se réapproprier la ville en équipe, en musique ou en peinture pour retrouver l’harmonie en team building

Dans le même esprit, MadCityZen coordonne ses activités pour vous donner un nouveau regard sur la ville et pour réinstaurer une harmonie entre l’environnement citadin et ceux qui y travaillent. 

Pour réapprendre à voir la ville, détourner ses objets pour mieux s’en amuser et redécouvrir toutes ces ressources ludiques. 

Votre ville se transforme en gigantesque terrain de jeu à la merci de votre créativité débordante ! Des team building urbains pour réinvestir la ville avec votre entreprise sont proposés pour réconcilier le travail et son environnement. 

Pour un team building musical original, vous détournerez les objets bien connus de la ville : Poubelles, métal, truelles pour créer une véritable mélodie avec vos collègues.

Team building musical original MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

De même, les team building graffiti favorisent l’expression de la créativité en milieu urbain pour tagger avec vos collègues et en toute impunité les murs aux couleurs de votre entreprise. 

C’est aussi l’occasion de se rapprocher de ses partenaires et de ses collègues, de créer une complicité grâce à un cadre surprenant qui est pourtant celui du quotidien. La ville devient une véritable source d’inspiration et un exutoire au stress idéal pour des teams buildings originaux et dans l’air du temps.

2.6. Tron Party : Le spectacle électronique

La robotique, l’électronique et les thèmes futuristes connaissent un engouement sans précédent dans le cadre de soirées, d’événements professionnels et de team building. 

Amateurs d’animations futuristes, de concepts novateurs et amoureux de la technologie, les participants découvrent des concepts innovants et artistiques qui révolutionnent l’industrie de l’événementiel classique. 

Effets de lumière, sons électroniques, chorégraphies robotiques, rien n’est laissé au hasard pour créer une atmosphère de science-fiction et imaginer un futur lumineux et festif. 

Tron party MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

La technologie et le futur sont des sources d’inspiration inépuisable pour de nombreux team buildings. 

Dans ce concept MadCityZen, chaque participant met à l’œuvre sa créativité et son sens de l’innovation pour participer à un show haut en couleur et ambitieux. 

Esprit de groupe, enthousiasme et inventivité sont au rendez-vous pour un événement au croisement de l’art et de la technologie.

2.6.1. La fascination de la technologie au cœur de votre événement

Les robots, les lumières électrisantes, les sons modernistes, tous les éléments pour une soirée hors du commun sont réunis. 

La modernité et l’innovation sont toujours un sujet qui au cœur d’un team building sauront permettre aux participants de repousser leurs limites. 

La technologie fascine, émerveille, surprend, et les concepts qui misent sur les nouvelles technologies sont de plus en plus nombreux sur tous types d’événements. 

On voit se développer un engouement pour l’imprimante 3D ou encore la réalité virtuelle et sur lesquelles misent de plus en plus d’organisateurs d’événements au vu de l’engouement qu’ils génèrent. 

De même, les shows électroniques mêlant plusieurs arts à la croisée de la peinture et de la musique, de la chorégraphie et du spectacle remportent un franc succès.

2.6.2. Tron party : Le show électronique par MadCityZen

Entre science-fiction et art futuriste, le concept Tron Party aura de quoi plaire aux amateurs de spectacles décalés. 

Les participants qui se réunissent pour ce team building particulier vont devoir concevoir et réaliser un spectacle son et lumière qui sort de l’ordinaire. Ils seront assistés tout le long de cette entreprise par des coachs spécialisés et talentueux. 

DJs, spécialistes des effets de lumière et chorégraphes les guideront vers des concepts artistiques en cohérence avec le thème de la soirée et avec leur propre inspiration. 

D’abord, des groupes sont créés pour diviser chacun en ateliers pour apprendre les jeux de lumière, la création musicale ou encore la danse. 

Chaque groupe se concentre sur l’un des aspects du spectacle avant de se regrouper pour le réaliser. Chaque groupe apprend et s’entraine en fonction des options choisies. 

Une fois chaque groupe au point et confortable avec son entrainement et sa prestation, les groupes se réunissent pour laisser place au spectacle final, surprenant et époustouflant. 

Show electronique by MadCityZen MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Éminemment moderne et artistique, le spectacle est le résultat de la synthèse et de la synergie de tous les groupes et de leur effort vers un objectif commun. Il symbolise l’effort collectif, l’esprit d’équipe et le dépassement de soi, des valeurs centrales pour tout team building et événement d’entreprise. 

Un team building haut en couleur et novateur qui vaut la peine de l’essayer !

Chapitre 3 : Quand l’art et les vedettes embrasent les événements !

Lorsqu’une vedette ou l’art s’invitent dans un événement, ça donne ça :

3.1. Beyoncé enflamme le Super Bowl : L’événement sportif le plus regardé aux US

Vous en avez certainement entendu parler, mais vous ne savez pas forcément ce que c’est que : Le superbowl. 

En février 2013, on ne parlait que de cela, surtout aux États-Unis puisqu’il s’agit de l’événement sportif le plus regardé du pays. 

Impossible d’y échapper ni de passer à côté des publicités conçues spécialement pour l’événement. 

Sans compter la superstar Beyoncé montée sur scène pour un spectacle digne des plus grands shows. Alors retour sur cette finale de football américain, un événement qu’il ne fallait pas manquer.

3.1.1. L’événement sportif le plus regardé de l’année aux États-Unis

Mais qu’est-ce que le Super Bowl ? C’est la finale du championnat de football américain. Il oppose les deux concurrents pour le titre de vainqueur de la NFL. 

Le super Bawl MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Lemonde

Partout dans le pays, les citoyens, les supporters et tous ceux qui habituellement ne suivent pas le sport se retrouvent autour de cet événement, dans un bar ou chez eux, une bière à la main puis de chicken wings dans l’autre. 

Cette année, l’équipe de San Francisco affrontait celle de Baltimore. Il s’agit surtout d’un événement majeur de la télévision américaine : Les audiences atteignent des sommets, permettant aux spots publicitaires d’atteindre des records en ce qui concerne le cout des médias. 

Un spot de 30 secondes atteindrait les 4 millions de dollars. Tout cela pour dire que le sport semble réunir toute la nation autour d’un événement très attendu.

3.1.2. Beyoncé fait son spectacle et met le feu à la scène

Comme pour chaque Superbowl, une star d’envergure internationale assure le Show de la mi-temps. En 2012, nous avons eu le droit à un show impressionnant de la part de Madonna qui ne semblait pas avoir vieilli d’un poil, bien au contraire et qui faisait son grand retour. 

En 2013, c’était la femme de Jay-Z, le célèbre rappeur qui assurait le Show. 

Après avoir été vivement critiquée pour avoir chanté en play-back lors de l’investiture de Barack Obama quelques jours auparavant, elle a cette fois-ci bravé toutes les difficultés et a assuré un show en live, malgré le froid et le temps. 

Dans un décor de flammes et entourée par ses deux chanteuses au temps de son groupe les Destiny’s Childs, la diva américaine frappe fort. 

Escortée par une horde de danseurs, elle se donne corps et âme pour une prestation digne d’une réelle sportive. Imperturbable, elle offre à des millions de téléspectateurs un show époustouflant. 

Et pour cause, le spectacle n’a duré qu’une dizaine de minutes, pourtant la chanteuse confie aux caméras que cela lui a demandé plus de cinq mois de préparation intensive. 

Le clou du spectacle aura peut-être été la panne d’électricité privant le stade d’alimentation pendant plus d’une demi-heure après le spectacle de Beyoncé. 

C’est aussi pour ce genre d’imprévu que l’on aime ce type de spectacle après tout. 

Au final, c’est l’équipe de Baltimore qui remportera le match sur San Francisco, mais nous ne sommes pas si certains que c’est pour avoir le résultat du match que la plupart des gens auront regardé leurs écrans !

3.2. Découvrez le street art de l’Euro 2016

Alors que l’Euro 2016 battait son plein, que les supporteurs de l’équipe de France se réunissent dans les FanZones pour soutenir leur équipe, les artistes de rue ne sont pas en reste non plus.

Comme peut en témoigner le street art aux alentours du stade de France en région parisienne. Le sport, ce n’est pas que du sport, ce sont aussi toutes les initiatives des supporteurs pour l’occasion ! 

Créatif, haut en couleur et fort de messages politiques et sociaux, le street art du stade de France fait aussi partie de ce rendez-vous sportif qui vaut le coup d’œil. 

3.2.1. Le Street Art du Stade de France : Pour soutenir et célébrer l’Euro 2016

La prochaine fois que vous serez près du Stade de France ou de la gare Saint-Denis, prenez le temps de vous attarder dans les lieux pour découvrir le street art de nombreux artistes, tous membres du collectif Quai 36. 

Ces jeunes artistes de tous les styles se sont réunis pour collaborer autour du thème de l’Euro 2016 et transformer les lieux par leur touche artistique. Certains artistes se lancent dans des fresques murales, en live devant les milliers de passants quotidien pour partager leur démarche artistique et le processus de création. 

Street art du stade de France MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Le projet de ce collectif est de réenchanter les lieux urbains en réintroduisant de l’art, de la couleur et du jeu au sein de la ville et de l’environnement urbain. L’art devient un moyen de rapprocher tous les habitants d’une même zone, un moyen de dialoguer ensemble avec des formes et des couleurs ludiques. 

C’est ainsi qu’en partenariat avec la SNCF, ils redécorent la gare Saint-Denis en introduisant de la couleur et de la joie de vivre dans ce lieu. Sur plus d’un kilomètre, une fresque géante entraine les passants dans un monde plein de couleurs et rempli d’imaginaire. 

Une initiative ludique qui ne laisse pas les voyageurs indifférents ! De grands artistes originaires des quatre coins de l’Europe et au-delà, réalisent des fresques dignes des musées d’art contemporain, mêlant tradition renaissance a l’art du Moyen-Orient eu du graffiti. 

Un melting pot de culture qui réussit à ces œuvres de rue pour le plus grand plaisir du public, toujours partant pour découvrir de nouvelles propositions artistiques.

3.2.2. Street Art et Graffiti : Au menu de votre team building

L’art de rue et le graffiti sont aussi de formidables moyens pour créer du lien dans une équipe et de divertir un groupe. 

Nombreux sont les teams buildings autour du thème du graffiti et du tags car ils sont un formidable défouloir et une source inépuisable de créativité. 

Stree art et graffiti MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Souvent associés à des pratiques artistiques rebelles et extrêmes, parfois même interdites, les graffitis sur graff wall ou encore l’apprentissage du tag sont des ateliers team building en vogue depuis des années. 

Proposez à votre équipe une aventure artistique hors norme qu’elle n’est pas près d’oublier !

3.3. Le Festival des bouquinistes

Le printemps est parmi nous et le soleil est au rendez-vous. L’heure est aux promenades, aux terrasses de café et aux jardins ensoleillés. 

Demain, les bouquinistes aussi en profitent et mettront tout en œuvre sur les quais de la capitale pour fêter le printemps et leur beau métier par la même occasion. Les passants, les riverains et les promeneurs pourront découvrir les plus beaux trésors de Paris, entre les pages de livres vieux comme le monde. 

L’occasion de revoir ses classiques et de découvrir de drôles de surprises.

3.3.1. Les bouquinistes en fête

Le temps d’un weekend, les bouquinistes organisent pour vous leur premier festival. Pour cette première édition, une cinquantaine d’entre eux répondent présents pour mettre à la disposition de tous plus de 100 000 livres. 

Livres, gravures, cartes postales et posters seront étalés le long des quais où chacun pourra chiner ce qui lui plait. De nombreux intervenants, français et internationaux seront présents pour valoriser ce métier souvent méconnu et vous aiguiller dans vos recherches.  

Les bouquinistes MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Venus du Pérou, du Chili, des États-Unis, ils viennent spécialement passer un weekend sur les quais pour mettre à l’honneur une multitude de trouvailles. 

Loin de présenter de poussiéreux livres, vous retrouverez de nombreux ouvrages éclectiques et surprenants : poésie, photographies et sérigraphies en tout genre sauront retenir votre attention. 

Et si ce n’est pas le cas, en tout cas la promenade et le soleil valent le détour !

3.3.2. L’histoire des bouquinistes

Aujourd’hui, les bouquinistes représentent 400 000 livres et 900 boites vertes dans la capitale. Ils font partie du paysage, du charme de la capitale et des images emblématiques de Paris. 

Tout cela commence avec la naissance de l’imprimerie. Les petits marchands et colporteurs se multiplient pour vendre des livres et prennent petit à petit possession des quais. 

C’est autour du Pont Neuf qu’ils se concentrent pour diffuser leurs ouvrages.  Mais les libraires se méfient et le pouvoir royal aussi. Ils tentent de restreindre la diffusion du livre, à coup d’arrêts et de sentences aux XVIème siècle.  

Jusqu’au XVIIIème siècle, les bouquinistes sont tour à tour chassés et réintègrent sous condition. 

 l histoire des bouquinistes MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Lalanguefrancaise

Mais l’âge d’or des bouquinistes est celui de la Révolution française. C’est à cette époque que le terme de « bouquiniste » apparaît officiellement dans le dictionnaire de l’Académie française. 

À cette époque, les marchands se retrouvent tous sur le pont pour des lectures publiques, des animations et des spectacles qui attirent les foules. Les boites vertes apparaissent petit à petit décorer les quais et protéger les collections des bouquinistes. 

Cependant, il leur faudra attendre le milieu du XIXème siècle pour pouvoir exercer leur métier librement. 

Aujourd’hui, les bouquinistes et leurs emblématiques boites vertes sont classés patrimoine mondial de l’UNESCO. Les 3 kilomètres de livres qui longent la Seine font désormais partie intégrante de la vie parisienne, de son charme et de son histoire. 

C’est la mairie de Paris qui régit le tout et gère les installations. Ainsi, tous les jours, sauf en cas d’intempéries, les flâneurs et promeneurs ont la possibilité de découvrir les trésors cachés de ces marchands de rues et le bonheur de la lecture et de l’écriture.

3.3.3. Les libraires en Seine : La lutte pour sauver le commerce du livre

Malgré les difficultés liées au développement de nouvelles formes d’achat de livres et de formats, les libraires s’associent pour sauver leur commerce et vous proposer une expérience inédite. 

Ils font un grand saut dans le digital en lançant un kiosque numérique qui met en avant leur sélection. Sauf que les livres seront au format de fichiers numériques. Une révolution dans le monde livre et des libraires qui jusqu’à présent militaient en faveur du livre papier coute que coute. 

Les librairies en Seine MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

L’aventure des Libraires en Seine commence il y’a quelques années avec l’association d’une douzaine de libraires indépendants qui veulent continuer à développer leur activité. Ils défendent l’idée que la librairie n’est pas seulement un lieu de vente du livre. 

C’est un espace de partage, de débat, de discussion et d’échange autour du livre et des idées. C’est un lieu pour parler littérature, politique, histoire, philosophie et actualité qui fait un bien fou et qu’il faut conserver.

Un avis partagé par de plus en plus de consommateurs qui privilégient les librairies indépendantes face à des géants de la distribution comme Amazon. 

Certes les prix sont un peu plus élevés, mais les consommateurs savent qu’ils font un geste pour le commerce de quartier et l’industrie du livre !

3.3.4. Balzac : La visite de son cabinet de travail

Comment parler du livre sans parler de grands auteurs. Le mois de Décembre sonne la réouverture du cabinet de travail de Balzac, l’auteur légendaire de la Comédie Humaine. 

La maison Balzac ouvre les portes du lieu où l’auteur laisse libre cours à son imagination et travaille d’arrachepied pour publier ses romans feuilletons. Le cabinet dégage une atmosphère intime, nocturne et chargée de créativité. 

Maison Balzac MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Wikipedia

La pièce regorge de livres, de tentures et d’une multitude d’objets décoratifs que l’on a pu découvrir grâce aux descriptions présentes dans sa correspondance. 

C’est là que naitront des romans emblématiques comme la Cousine Bette ou le Cousin Pons. Le cabinet avait été fermé pour restauration et pour cause de la mise en place d’un nouvel éclairage. 

Les visiteurs pourront découvrir la maison où il a vécu et où il s’est retiré pour composer l’une des plus grandes œuvres littéraires jamais écrites. 

Une visite à ne pas manquer pour les fans de Balzac et de littérature ! Pour ceux que les livres laisseraient indifférents, n’oubliez pas d’en faire cadeau, puisque le livre est l’objet le plus offert à Noël !

3.4. Le Festival Le Monde fait sa rentrée

L’heure de la rentrée a sonné. Pour célébrer dans la bonne humeur le retour au travail, à l’école ou en cours, le journal Le Monde propose sa propre rentrée culturelle, un brin plus distrayant. 

Au programme, des dizaines d’activités et de rendez-vous pour discuter et penser le monde de demain, analyser l’actualité et comprendre les enjeux politiques, économiques et culturels que l’avenir nous attend. 

Les débats et les spectacles se sont tenus dans des lieux grandioses, à la hauteur des ambitions de ce festival. 

Les participants se retrouvent au Palais Garnier ou encore à l’Opéra Bastille. 

Pour sa première édition, le festival LE Monde voit les choses en grand et invite des pointures dans tous les domaines.

3.4.1. « Le monde de demain, parlons-en aujourd’hui »

Inspiré de l’événement annuel du journal américain « The New Yorker », le Festival Le Monde tombe à pic pour fêter les 70 ans du journal. 

Des personnalités issues de tous les domaines et milieux se sont donné rendez-vous le 20 et 21 septembre pour discuter l’actualité et le monde de demain. 

Des hommes politiques, des économistes, des chercheurs et scientifiques, mais aussi des artistes et designers seront présents pour répondre à la grande question d’un des journaux les plus populaires en France. 

Festival le monde MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Bouffesdunord

Une trentaine d’événements sont au programme, sous la forme de débats, tables rondes, conférences et conversations pour discuter et débattre, partager ses opinions et défendre ses valeurs. 

Qu’il s’agisse de défendre le rugby plutôt que le foot, découvrir ou redécouvrir le rappeur Akhenaton, ou rencontrer les producteurs cinématographiques du moment, il y’en a eu pour tous les gouts. 

La rédaction du journal, qui organise l’événement tient aussi à revenir sur les moments forts du journal, les polémiques et difficultés qui ont façonné le journal à travers les âges pour mieux lui rendre hommage. 

Le concept s’appelle « le Monde et moi » et retracera les histoires les plus loufoques et bouleversantes.

3.4.2. Le rendez-vous numérique

À l’occasion d’une table ronde dédiée au big bang du numérique, les PDG de groupes Français des plus innovants se sont donné rendez-vous pour discuter des opportunités et des enjeux de ce nouvel horizon auquel toutes les entreprises sont confrontées. 

Le développement à la vitesse de la lumière des nouvelles technologies. Il s’agit de comprendre comment cet essor sans précédent transforme les opportunités et le paysage économiques.  

Quels nouveaux modèles voient le jour à l’aune du « big data » ? Comment évoluent les organisations qui subissent toutes l’influence des nouveaux médias ? 

Les PDG d’Orange, de Weborama ou encore de la Fnac se sont penchés sur la question puisque les nouvelles technologies et le digital ont été un de leur plus gros défi. 

Le festival s’est bien ancré dans les habitudes des abonnés puisqu’il fait son retour chaque année à la rentrée, pour les abonnés, les lecteurs et tous les curieux et passionnés d’actualité.

3.5. Paris Design Week 2013

Paris, capitale de la mode, ne tient pas ce titre par hasard, et elle nous le prouve régulièrement. Du 9 au 15 septembre 2013, la ville a accueilli un événement à la pointe de la mode, la semaine design. 

Qu’il s’agisse de mode, d’architecture, de décoration d’intérieur ou de mobilier, le design s’invite pour faire découvrir de nouveaux concepts dans des domaines variés. 

Un événement international qui accueille les passionnés, les professionnels, mais aussi les amateurs et les curieux !

3.5.1. Un concept design sur mesure pour la capitale

Une ambiance festive et chaleureuse pour mettre à l’honneur le design est de rigueur. L’événement consiste en un parcours gratuit, que les participants suivent à leur guise. 

Chaque jour, des soirées festives sont organisées, ainsi que des expositions ou des vernissages pour présenter le travail de dizaines de professionnels. Les personnalités les plus influentes de l’industrie et les artistes les plus talentueux s’accordent pour voir naitre un des événements les plus importants dans le domaine.

 Paris design MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Magasinsdeco

En 2013, l’événement voit encore plus grand. L’édition de 2012 était un succès retentissant, et pourtant, le design week en veut toujours plus. 

Les festivités ont lieu à l’occasion de nombreux showrooms, présentant le travail de multiples créateurs venus du monde entier. Les concept-stores sont également de la partie, étant donné l’importance croissante qu’elles accordent au design. 

Colette, pour illustrer ce point, sera bien évidemment présente pour représenter ces magasins nouvelle génération. Des ateliers de créateurs seront aussi organisés pour s’essayer à l’art sous toutes ses formes. 

C’est une vision globale, homogène et unie que l’événement tente de donner à cette pépinière de talents. Tous partagent une finesse et un art de vivre que les participants viennent partager et admirer.

3.5.2. Un événement atypique divisé en parcours

En effet, le parcours se compose de 150 lieux, emblématiques du design ou bien nouveau en la matière et de 236 participants. Le calendrier des animations et plein et offre de quoi s’occuper pour longtemps ! 

Les visiteurs ont même le choix entre sept parcours de création différents pour varier les plaisirs. C’est l’occasion de fêter le design, mais aussi d’aller à la rencontre de ses acteurs, des noms qui buzzent en ce moment et à la recherche de concepts prometteurs. 

Dans un cadre informel, amateurs, professionnels, étudiants et amoureux du design vont pouvoir se rencontrer et partager autour d’une passion commune et pourquoi pas, donner naissance à de nouveaux projets, pleins de créativité et d’originalité. 

À l’occasion de diverses rencontres, des microconférences et des projections seront organisées pour faciliter la communication en si grand nombre. Chaque nuit, un quartier est mis à l’honneur pour une soirée spéciale design. 

Saint Germain des Près, Bastille, le Marché Saint Honoré ou encore les portes de Saint Ouen entre autres seront le lieu et l’occasion de multiples animations en soirée. 

Chaque quartier devient le centre de l’attention, une fois la nuit tombée pour accueillir une animation ou un concert autour de ce thème. 

La Paris Design Week, met à l’honneur le goût sous toutes ses formes pour célébrer la fameuse finesse à la française que l’on nous envie tant !

Chapitre 4 : Les expositions d’art qu’il ne fallait pas rater !

Si vous êtes un féru des expositions, voici quelques idées à exploiter :

4.1. L’exposition Street Art à la Fondation EDF

Le street art est devenu l’un des arts urbains les plus répandus et nombreuses sont les expositions pour retracer son histoire ou mettre en avant ses chefs-d’œuvre. 

MadCityZen suit de près ces révolutionnaires de la peinture et de l’art contemporain à travers divers événements, des Nuits Blanches en passant par les plus grandes expositions. 

Parmi les nombreuses occasions de revenir sur un art désormais reconnu, l’exposition street art à la Fondation EDF depuis plusieurs mois rend hommage à cet art du XXIème siècle en pleine ascension.  

Pleine de surprises et d’irrévérence, l’expo de l’hiver à ne pas manquer livre ses secrets.

4.1.1. La fondation EDF et le street art

La fondation EDF a pour vocation depuis des années à soutenir les projets culturels de la société civile. 

Favorisant l’innovation, la créativité et la solidarité, la fondation soutient toutes les formes d’initiatives susceptibles de contribuer au bien-être de tous et à améliorer les conditions sociales et environnementales de notre société. 

C’est dans ce contexte que la fondation met en avant les arts de la rue le temps d’un hiver pour illustrer « l‘innovation au cœur du mouvement ». 

La fondation EDF et le street art MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

À travers des œuvres, des photographies, des affiches et des articles de presse, l’exposition retrace les moments forts du street art et les origines de l’art de rue.  

Retraçant l’évolution du street art depuis des décennies, c’était l’occasion de découvrir les multiples médiums, supports et outils que cet art de l’innovation n’a cessé de développer.

4.1.2. L’histoire du street art

Le street art ce n’est pas simplement une bombe de peinture, mais de multiples outils et techniques révélés dans ce parcours au cœur de l’histoire du graffiti. 

Il s’agit de créer une interaction avec le public, avec les passants, avec tous les habitants du quartier. C’est une œuvre à l‘air libre, ouverte et qui s’inscrit dans le paysage quotidien et familier de ceux qui vivent là. 

Les pinceaux, les bombes, les pochoirs, le light painting, l’affichage, le mapping ou encore le QR code sont autant de diversifications de l’art de la rue qui ont su s’imposer ces dernières années. 

Le contexte historique et social de la discipline est révélé tout au long du parcours pour comprendre la naissance et le développement de cet art.

4.1.3. Le street art 2.0

Le street art ne cessant de se réinventer et d’utiliser toutes les nouvelles technologies à sa disposition offre des innovations de taille. 

Les œuvres microscopiques de Slinkashu affrontent les œuvres écrasantes de Ron English par exemple qui crée des formes inattendues et spectaculaires dans les cieux de New York. 

De nombreux artistes réquisitionnent les artifices virtuels et les nouvelles technologies pour créer des œuvres surprenantes au moyen de la lumière et des écrans par exemple. 

De plus, les invités ont l’occasion de pouvoir s‘essayer à ces arts ludiques en toute liberté grâce à des ateliers en libre-accès. 

Le street art MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Le street art devient un véritable défouloir qui séduit même dans le cadre de team buildings ou d’événements de soirée

À vous d’essayer !

4.2. Astérix à la BNF !

C’est la fin d’une exposition à Paris qui en a ravi plus d’un. Il s’agissait de celle consacrée à Astérix, ce héros gaulois, aussi petit que rusé.

Protagoniste d’une bande dessinée éponyme, la rétrospective qui lui a été consacrée à la Bibliothèque Nationale française a connu un succès monstre. Il faut dire que la bande dessinée séduit depuis déjà plus de cinquante ans tous les publics. 

Retour sur un des plus grands succès du siècle et sur une exposition pleine de surprises et de rebondissements.

4.2.1. Astérix et Obélix : Un succès Français grand public

Cette longue histoire d’un petit groupe de gaulois, tenaces et futés, déterminés à sauver leurs intérêts contre les romains a séduit bien plus qu’au dedans des frontières de notre pays.  

Les 35 albums ont au fil des ans été traduits en plus d’une centaine de langues et vendus à plus de 350 millions d’exemplaires à travers le monde. Car leur lutte contre les oppressant a su toucher un public beaucoup plus large et divertir aux quatre coins du monde. 

Axterix et obelix MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Comixtrip

Sans parler du succès triomphant de toutes les adaptations cinématographiques des aventures rocambolesques de ces personnages attachants. 

Qu’il s’agisse d’Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, d’Astérix aux Jeux Olympiques ou encore d’Astérix et Obélix : Au service de sa majesté, le public n’a pas manqué d’être au rendez-vous. 

Friands de ces personnages caricaturaux, mais si attachants, les spectateurs se sont réunis en masses pour visionner les aventures loufoques des compagnons gaulois.

4.2.2. Une exposition ludique pour renouer avec un ténor de la BD

L’exposition rend hommage aux personnages de la bande dessinée au cours d’un parcours exposant de planches des premières versions de la BD. 

Les intentions et les inspirations des auteurs sont évoquées au cours de la visite qui retrace les exploits de nos ancêtres les gaulois. De nombreuses notes des auteurs décrivant le processus de création agrémentent la visite pour mieux comprendre le travail des auteurs et leur progression.

L’exposition revient également sur les détails de l’élaboration d’un univers riche et fidèle à la réalité historique. La reconstitution du village dans toute sa vraisemblance et son fonctionnement de l’époque ou encore les traits des romains ainsi que leurs stratégies sont mises en lumière pour le spectateur qui découvre les dessous de la BD culte. 

On découvre aussi toutes les difficultés liées à la traduction de ces ouvrages. 

En effet, parfois l’humour et les sous-entendus ont été difficiles à adapter et ont suscité beaucoup de débats et de discussions. Sans parler des questions de politiques parfois délicates à évoquer. 

Grâce à une donation d’Albert Uderzo à la BNF, les planches originales sont exposées pour quelques-uns des albums phares de la saga. C’est autour de ces pièces exceptionnelles que l’exposition est agencée pour mettre en valeur les débuts de cette grande aventure gauloise. 

Une immersion totale dans l’univers des deux auteurs, des débuts de la création jusqu’à l’exportation à l’international laisse aux spectateurs le souvenir mémorable d’être eux aussi tombés dans une potion magique pleine de poésie et d’humour.

4.3. Pop Art à Paris : Une tendance qui dure depuis les années 60 !

Le Pop Art né dans les années soixante n’est pas près de se faire oublier. Les expositions sur le thème fleurissent sans parler des variations infinies des tableaux les plus connus qui tapissent nos intérieurs. 

De Monroe immortalisée par Andy Warhol à Roy Lichtenstein, les œuvres iconiques du Pop Art font non seulement partie du quotidien, mais du style de vie. 

Justement, Paris en ce doux printemps de 2014 fait hommage au mouvement anglo-saxon en exposant les pièces les plus emblématiques.

4.3.1. Roy Lichtenstein au centre Georges Pompidou

Quel autre musée que le Centre Georges Pompidou pour accueillir l’artiste emblématique du Pop Art, Roy Lichtenstein ? 

L’architecture multicolore du bâtiment lui-même fait écho aux couleurs des tableaux du célèbre artiste, comme s’il allait de soi qu’ils devaient un jour y être exposés. Si le nom ne vous dit rien, les tableaux ne peuvent pas vous être étrangers.

Un tableau de Roy Lichtenstein artiste du pop art MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

S’inspirant largement de l’iconographie des comics books, il décrit souvent dans ses tableaux des scènes de ménage kitch ainsi que du texte inscrit dans des bulles, tout aussi kitch. 

Des femmes souriantes tout droit sorties de panneaux publicitaires, des femmes en larme, désespérées par leur amant, des objets du quotidien dans un cadre saturé de couleurs, voilà ce qui a fait le succès de Roy dont la plupart des œuvres trônaient jusqu’alors dans le Museum of Modern Art de New York.  

Moins célèbre que son camarade Andy Warhol, il fait partie néanmoins des figures pionnières du Pop Art, par l’innovation de sa technique comme par le choix des thèmes abordés. 

L’exposition suit un cours chronologique et thématique pour dévoiler les œuvres les plus connues. 

Pourtant, les visiteurs auront également le loisir de découvrir des œuvres plus surprenantes et inattendues comme ses sculptures au style art-déco, peu connues du grand public, mais tout aussi ludiques.

4.3.2. Le Pop Art : Un thème riche et varié pour animer un événement ou une soirée

Parce que ce mouvement est connu de tous, simple d’accès et que les couleurs vives et ludiques se prêtent à de multiples jeux, le Pop Art est un thème plein de richesse pour animer un événement. 

Photo, peinture, paint-ball artistique, autant d’idées de team building et d’animation d’événements autour de la créativité et de l’élan productif de ce mouvement artistique. 

Le pop art MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Il se prête facilement à un atelier de peinture ou de création au cours d’un événement, car les formes et les couleurs sont suffisamment simples pour faire l’objet de mosaïques ou de toiles, pour les amateurs comme pour les plus expérimentés. 

De même, la technique de prédilection des artistes du mouvement, la sérigraphie est un grand must au cours des soirées. 

Le principe est simple, c’est celui de la reproduction à l’infini d’une œuvre. Souvenez-vous de ce célèbre tableau d’Andy Warhol représentant des dizaines de Marylin Monroe en couleurs flashy. 

Pour s’affirmer contre l’idée d’une œuvre unique et singulière, il développe cette technique, de sorte de faire perdre tout son sens à cette conception de l’art en la dotant de la multiplicité indistincte du consumérisme américain.  

4.4. Ludique et décalée : Bienvenue dans l’exposition Hello H5

Vous avez peut-être entendu parler d’une drôle d’exposition à la Gaîté Lyrique appelée Hello H5. 

Comme d’habitude, les responsables de la Gaité aiment à surprendre les visiteurs avec des concepts toujours plus farfelus et des expositions surprenantes. 

Le collectif H5 a été invité spécialement pour nous y préparer une exposition très spéciale. 

Ludiques, interactives et parfois cyniques, les expositions à la Gaieté Lyrique ne laissent pas les visiteurs indifférents et encore moins la dernière en date, Hello H5.

4.4.1. Une exposition-concept ludique et décalée

Mais qu’est-ce que Hello ? Un artiste, un concept, un lieu ? C’est une marque, mais pas n’importe laquelle, c’est une fausse marque. 

Une marque inventée de toute pièce, emblématique de notre époque et de notre environnement.

Une marque forcément positive puisqu’elle s’appelle Hello, terme le plus vaste et peut être le plus vide de notre vocabulaire. Cette marque fictive ne vend rien et pourtant, au fil d’une douzaine d’installations plus délirantes les unes que les autres, la richesse de son histoire se dévoile. 

La marque Hello MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

De pièce en pièce, l’identité de la marque, son territoire et ses valeurs se dévoilent au spectateur, le faisant presque douter de l’existence ou non de cette marque. 

H5 va même jusqu’à vendre des produits dérivés de cette marque fictive aux visiteurs, pour pousser le concept jusqu’au bout et mettre en lumière l’absurdité de la construction de marque. 

L’exposition s’attache également à explorer les liens entre la communication de marque et la communication politique. Les liens entre le pouvoir politique et le pouvoir business sont liés à travers un graphisme puissant, épuré et presque totalitaire.

4.4.2. Consoles de jeu : Boites immersives et installations en tout genre pour un événement inédit

De salle en salle, le spectateur est envahi par la présence de cette marque. Au départ ludique, ce voyage dans la stratégie marketing d’une fausse marque en vient à devenir effrayant. 

Enfermés dans une boite noire de 60 mètres carrés, les spectateurs découvrent sur les quatre murs des images de la marque devenant au fil des minutes de plus en plus oppressantes. 

Attaqués par des oiseaux virtuels, les spectateurs quittent la salle marquée par des images évocatrices. Dans une autre salle, l’exposition propose aux visiteurs de devenir eux aussi des oiseaux, comme le symbole de la marque. 

Sur tous les murs, des consoles Wii sont accrochées et détectent au moindre mouvement, la présence des spectateurs. Dès lors, ils sont invités à voler dans les airs et à se mouvoir dans l’espace pour éviter les obstacles. 

Rien de plus étrange que d’entrer dans cette salle et de découvrir des dizaines de visiteurs agitant les bras dans le ciel comme pour mimer le vol d’un avion !

4.5. Ouverture de la Philharmonie de Paris

La musique a toujours su rassembler, créer de lien et insuffler de la joie et de l’espoir en toute circonstance. En 2015, la ville de Paris inaugurait un nouveau lieu qu’il faudra visiter, la Philharmonie de Paris. 

Une salle de concert immense en plein Paris pour accueillir les plus grands orchestres et les plus virtuoses musiciens. 

Le Gala d’ouverture mercredi 14 janvier laissait entrevoir un programme grandiose pour la saison. Ce qui marque plus encore les esprits, c’est bien le bâtiment extraordinaire créé par l’architecte Jean Nouvel.

4.5.1. Un espace hors du commun dédié à la musique

La Philharmonie de Paris, présentée pour la première fois au grand public ce mercredi offre aux amoureux de la musique une expérience inédite. 

Dans une salle unique en son genre, 2400 personnes pouvaient assister à des concerts, c’est du jamais vu encore. La nouveauté de la salle impressionnante lui vient de la proximité des places avec le centre de la scène. 

Les invités sont beaucoup plus proches des musiciens, créant ainsi une atmosphère plus intimiste et chaleureuse. De plus, la salle est modulable ! 

En fonction des concerts et de l’affluence, la possibilité de remplacer les places assises par les places debout permet d’augmenter sensiblement la capacité d’accueil. 

Ainsi on peut imaginer une foule de plus de 3500 personnes, réunies à l’occasion d’un concert de Jazz ou de Rock par exemple. L’architecture du bâtiment, soigneusement élaborée par Jean Nouvel libère un son captivant grâce à des matériaux parmi les plus prisés dans le milieu. 

La Philharmonie de paris vue exterieure MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

De nombreux spécialistes ont participé à l’élaboration de la salle pour en assurer l’acoustique irréprochable.

4.5.2. Plus qu’une salle de concert : Un espace culturel à part entière

La nouvelle salle propose bien plus qu’une salle de concert. C’est un réel espace culturel où il est possible à chacun d’apprendre, de débattre et d’admirer les chefs-d’œuvre de l’art. 

Il y’a également un auditorium d’une capacité de quatre cent personnes, sans compter les nombreuses salles de répétition, salles d’expositions etc. Dans ce monument incroyable, il sera aussi possible d’apprendre et de s’initier à la musique classique et contemporaine à travers des cours et des conférences tout au long de l’année. 

La Philharmonie de paris vue interieure MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Philharmoniedeparis.fr

Le pôle éducatif de La Philharmonie de Paris s’étend sur 1800 mètres carrés. Plusieurs salles permettront la pratique collective de la musique. 

Derrière cette idée surprenante, La Philharmonie réaffirme son idée de la musique qui ne doit pas être réservée aux spécialistes, aux professionnels et aux mélomanes aguerris.  

Tous les amateurs de musique doivent pouvoir se retrouver et la pratiquer sans distinction. Il faudra attendre le mois de septembre prochain pour le début des concerts, le temps pour La Philharmonie d’affiner les derniers détails indispensables pour un concert réussi. 

Alors, n’oubliez pas de vous y rendre, qu’il s’agisse d’écouter un concert ou bien de participer aux ateliers proposés, car La Philharmonie est ouverte à tous, amateurs ou experts. 

Il accueille ceux qui n’ont jamais touché à un instrument et les plus experts dans le domaine sans distinction. Une belle occasion d’apprendre et d’apprécier la musique dans un cadre somptueux et innovant.

4.6. Exposition François Truffaut

S’il est bien un cinéma emblématique de la France, il s’agit de celui de la Nouvelle Vague. Qu’on l’admire ou qu’on le méprise, le mouvement cinématographique né en France dans les années soixante laisse bien peu de cinéphiles indifférents. 

Le mouvement évoque les figures intemporelles de Jeanne Moreau, Anna Karina, Brigitte Bardot ou encore Catherine Deneuve pour les femmes. Du côté des hommes, Jean-Pierre Léaud ou Jean-Paul Belmondo sont les visages les plus marquants de la période. 

Bien que de l’autre côté de la caméra, François Truffaut fut l’un des acteurs principaux de ce mouvement révolutionnaire du cinéma bien peu conventionnel. 

La cinémathèque lui a consacré une exposition débutant en aout 2014 qui replongeait dans les grands classiques de cet âge d’or du cinéma français.

4.6.1. Fondateur de la Nouvelle Vague

Avec Jean-Luc Godard, François Truffaut fait partie des chefs de file les plus influents de la Nouvelle Vague, l’un des mouvements les plus importants du cinéma. 

Exposition Francois Truffaut MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Cinematheque

Entre intellectualisme travaillé et déconstruction des règles, le mouvement s’applique à jouer sur les formes et défaire les codes du cinéma traditionnel. 

Truffaut sait mieux que n’importe quel autre cinéaste, montrer les joies et les déceptions de l’enfance, comme en témoigne le célèbre film Les quatre cent coups. Ce dernier décrit les aventures d’Antoine Doisnel, le personnage principal d’une longue saga interprétée par Jean Pierre Léaud.

À travers 21 longs-métrages, François Truffaut raconte à sa manière l’amour, la jeunesse et l’aventure, avec tendresse et humour, toujours.

4.6.2. L’exposition à la cinémathèque

Du 8 aout au 25 janvier, les fans de François Truffaut ont été invités à retourner sur les traces de ce réalisateur de renom. 

Nombre de ses films seront projetés à l’occasion : Baisers Volés, Domicile conjugal ou encore L’amour en Fuite seront diffusés sur les lieux de l’exposition toutes les semaines. 

Les visiteurs pourront découvrir de nombreux extraits de films et d’interviews ainsi que des scripts et des scenarios annotés et travaillés par l’auteur. 

Des costumes, objets et décors issus des films seront aussi exposés au public lors de ce voyage dans le temps et dans l’art de François Truffaut à ne manquer sous aucun prétexte.

4.6.3. Jules et Jim : Le chef-d’œuvre incontesté

C’est sans doute le film le plus célèbre du cinéaste Français. Dans un Paris encore insouciant et heureux de l’avant-première guerre mondiale, Jules et Jim se lient d’une amitié fidèle. 

Tous deux tombent amoureux de la même femme, Catherine, aussi séduisante que débrouillarde, frivole et fraiche. Si elle finit par en épouser un, elle prend l’autre pour amant dans un drôle de ménage à trois qui ne peut que mal se finir. 

Symbole de liberté et de quête de sens, le film prônant l’oisiveté, où se mêlent les questions d’amour et d’amitié a marqué les spectateurs du monde entier. 

Catherine, jouée par Jeanne Moreau devient l’emblème et le porte-parole de cette nouvelle femme, libre et en quête de sens. 

Grande première, une voix off narre les événements et péripéties de l’action faisant ainsi naitre l’un des procédés les plus emblématiques du mouvement.  

4.7. Happy Show : L’expo qui vous rend le sourire

Nous voici au coeur de l’hiver, dans le froid et la grisaille, les sourires tombent et nous ne voyons plus devant nous que les longs mois gelés et tristes à venir. 

Mais inutile de vous morfondre, plus de raisons de faire la tête, il est plein d’occasions cet hiver pour se changer les idées, apprendre et s’amuser dans la bonne humeur. 

Happy show MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

L’exposition qui nous redonne le sourire porte un nom très simple et droit au but : The Happy Show. Une drôle d’exposition pleine de bonne humeur et d’énergie positive pour tous et dans le but de vous redonner la pêche !

4.7.1. Une exposition décalée pour redonner le sourire

Cela tombe bien, l’exposition se tient dans les locaux de la Gaîté Lyrique. La salle connue pour ses événements décalés et ses expositions ludiques fait encore un tabac avec cette nouvelle exposition sur le bonheur qui ne peut qu’attirer les foules parisiennes en quête de bon temps. 

Pourtant, après avoir passé le pas de la porte, les visiteurs sont accueillis par un panneau indiquant « Attention, cette exposition ne vous rendra pas forcément heureux ». 

Mais ne vous y trompez pas, elle vous fera au moins sourire et passer un bon moment. Tout au long de l’exposition, la question du bonheur est décortiquée, interprétée et réinventée pour une exploration inattendue de cette idée de bonheur que nous pourchassons tous. 

Nous suivrons donc Stefan Sagmeister, le célèbre graphiste connu pour ses admirables œuvres sur les pochettes d’album de groupes emblématiques comme les Rolling Stones ou encore Lou Reed. 

Oeuvre du graphiste Stefan Sagmeister

Le visiteur est invité à suivre les raisonnements et les questions intérieures du graphiste concernant la quête du bonheur et les manières de l’atteindre. 

L’artiste nous réserve comme à son habitude un univers graphique plein d’humour et toujours ludique, même autour de questions philosophiques aussi graves. 

Charmés par les couleurs flashy et pop et les idées saugrenues de l‘artiste, les visiteurs se laissent porter par la magie de son univers si typique et si plaisant.

4.7.2. Un concept ludique et interactif

Comme d’habitude la Gaîté Lyrique met en avant des œuvres interactives, des jeux et des défis dans son exposition pour pimenter le tout. 

Vous devrez par exemple tirer les cartes d’une machine pour connaître le défi qui vous est lancé et que vous devrez réaliser au cours de votre visite de l’exposition.

N’oubliez pas de faire un tour dans la salle ombragée pour vous mettre au vélo et découvrir les messages cachés pour votre futur bonheur. En ces temps quelque peu tristes, qu’il s’agisse de la météo ou du contexte économique, l’heure est à la question du bonheur. 

Vous êtes nombreux à vous demander comment atteindre le bonheur et ce qu’il est. La question du bien-être devient de plus en plus courue, par les particuliers comme les entreprises qui misent de plus en plus sur le bonheur de leurs salariés. Une tendance qui n’est pas près de s’essouffler, et ce, pour le plus grand bonheur de tous !

4.8. La réouverture du musée Pablo Picasso

Pour le 133e anniversaire du peintre espagnol Pablo Picasso, quel plus beau cadeau que la réouverture du Musée éponyme ? 

Inauguré il y a quelques années de ça par le président de la République François Hollande, le musée de l’Hôtel Salé accueille de nouveau les visiteurs. 

Il rend hommage à l’œuvre monumentale de l’artiste et son attachement à la liberté et à la France.

4.8.1. La réouverture de l’Hotel Salé

Enfin, le Musée Picasso ouvre ses portes au grand public après de longues années de fermeture pour cause de rénovation. Le 25 octobre 2014, l’Hôtel Salé commence à accueillir de nouveau les amateurs d’art moderne autour d’une œuvre des plus emblématiques du XXème siècle. 

Après les travaux qui ont couté la modique somme de 43 millions d’euros, le musée a presque doublé de superficie et atteint les 5000 mètres carrés. 

Des salles souterraines en enfilades ont été aménagées pour accueillir l’œuvre colossale de l’artiste qui n’a eu de cesse de créer. Le musée accueille plus de 5000 œuvres représentatives de toutes les périodes artistiques de l‘artiste. 

Musee Picasso MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Entre peintures, sculptures, gravures, esquisses, croquis, photographies, études et films, l’œuvre de Picasso s’impose dans toute sa diversité et sa richesse. 

De la période bleue à la période rose en passant par le cubisme et le collage, sans oublier les œuvres classiques et la sombre période de la fin de sa vie, toutes les séries de son œuvre sont représentées. 

L’accrochage des œuvres suit à la fois un ordre chronologique et thématique pour suivre l’évolution des thèmes et des formes dans le temps. 

Anne Baldassari, l’ex-directrice du musée Picasso n’hésite pas à accrocher côte à côte des tableaux qui n’ont rien à voir, mais qui correspondent à la même époque. 

En effet, cela fait sens, car c’est ainsi que travaillait Picasso, capable de dessiner un portrait dans les moindres détails classiques comme de réaliser un portrait cubiste et résolument moderne.

4.8.2. Pablo Picasso : Une œuvre singulière

Obsédé par l’idée de déconstruire les codes et de transgresser les règles, passionné par le jeu sur les formes et une volonté de réinventer l’art et de réenchanter le monde, Picasso nous laisse une œuvre monumentale qui se compte en dizaine de milliers. 

Les visiteurs pourront découvrir la passion de l’artiste dans toute l’intimité de sa collection privée puisque les Matisse, les Renoir et les Vallotton de sa collection seront enfin révélés au public. 

Les oeuvres de Pablo Picasso MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Musea-accueil

Laurent Lebon, le nouveau directeur du Musée n’est pas peu fier du nombre de visiteurs que le musée à attirer lors des jours de sa réouverture, car ils ne sont pas moins de 14 000 à s’être pressé pour retrouver l’artiste. 

Les visiteurs sont charmés par la fluidité du parcours, l’espace et l’atmosphère aérée des lieux qui contraste avec le dernier souvenir de leur visite. Mais pas question de garder la même organisation pour toujours ! 

Le président prône le perpétuel réaménagement des lieux pour sans cesse solliciter et réinventer le regard que l’on porte sur ces œuvres. Il faut savoir changer d‘accrochage régulièrement pour repenser son rapport à l’artiste et le présenter sous un nouveau regard.

4.9. Le buzz de 2016 : Barbie évolue vers une nouvelle silhouette

Le buzz du moment n’est autre que Barbie, la poupée emblématique d’une époque. On ne parle que d’elle sur les réseaux sociaux, dans la presse et les JTs. 

Depuis plus de 50 ans, la poupée blonde à la silhouette filiforme et à la taille de guêpe est un bestseller des jeux pour enfants. À travers les multiples métiers qu’elle exerce, Barbie incarne le modèle de la beauté mannequin et fascine les collectionneurs, les enfants et les nostalgiques. 

En 2016, un grand bouleversement vient d’avoir lieu au sein de la marque et de la société Mattel qui les commercialise puisqu’une poupée aux formes plus généreuse et plus réaliste voit enfin le jour. 

L’occasion de revoir les critères de beauté pour un physique plus sain et plus proche du corps humain ! 

Pour se remémorer l’histoire de la Barbie en ces temps de buzz, rendez-vous à l’exposition Barbie aux Arts Déco et plongez-vous dans l’univers d’une poupée qui reflète les mœurs et les aspirations de toute une époque.

4.9.1. La révolution de la poupée Barbie de 2016 : nouveau corps, nouveau symbole

En 2016, les formes de l’emblématique poupée Barbie évoluent pour se rapprocher de la réalité. 

Après des années de critiques, le géant Mattel introduit de la diversité dans la représentation du corps humain pour rendre la poupée plus proche de la physionomie du corps humain. 

Depuis la création de la poupée Barbie en 1959, ses mensurations n’ont pas bougé, bien qu’aucune femme n’ait jamais été proche de ses mensurations. La nouvelle collection des Barbies Fashionistas vient bousculer les habitudes en introduisant 3 nouvelles morphologies à celle que nous connaissions déjà. 

Les poupees barbies en 2016 MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Femina

Une Barbie plus ronde, aux formes généreuses sera désormais commercialisée. Les enfants pourront aussi retrouver une Barbie dont la taille est plus grande que la normale et une autre dont la taille est plus petite que celle habituellement commercialisée. 

Un symbole de l’évolution de la marque vers plus de diversité et de réalisme dans la représentation du corps humain. 

Un bouleversement attendu depuis longtemps qui ne laisse pas indifférent comme en témoignent les réseaux sociaux qui ne tarissent pas de commentaires et de détournements humoristiques à ce sujet. 

Si depuis 2012, les ventes de la poupée Mattel sont en chute probablement à cause d’une concurrence grandissante, ce changement de stratégie de la marque pourrait bien renverser la tendance et assurer encore quelque temps la suprématie de la Barbie.

4.9.2. L’exposition Barbie au Musée des Arts Décoratifs

Du 10 mars et jusqu’au 18 septembre 2016, le Musée des Arts Décoratifs de la ville de Paris a mis en scène Barbie, certainement la poupée la plus emblématique au monde. 

Bien plus qu’un simple jouet, la poupée Barbie, reflète toute une génération et une époque et l’exposition s’applique à replacer cette figure emblématique dans une perspective historique et sociologique pour porter un nouveau regarde sur la poupée Barbie.

4.10. Les puces en lumière au marché Paul Bert Serpette

Le gout du vintage n’a jamais été aussi répandu ! L’art de chiner, de faire du neuf avec du vieux ou encore de trouver la perle rare est devenu plus qu’à la mode. 

Les marchés aux puces, les vide-greniers et vide-dressings en tout genre ont le vent en poupe et reçoivent de plus en plus de visiteurs. Au lieu de jeter les vieilleries, de se débarrasser de ce dont on ne veut plus, on le redistribue. 

Mais l’art de chiner n’est pas si simple, il faut avoir l’œil, le gout et la patience pour dégoter l’objet de vos rêves. Sans compter qu’il faudra aussi savoir négocier et marchander pour parvenir à vos fins ! 

Pour profiter du top de chinage, ne ratez pas les meilleurs vide-greniers et puces de la saison et osez vous aventurer dans le dédale des marchés de Saint-Ouen. Une véritable caverne d’Ali Baba pour dégoter des objets uniques et originaux.

4.10.1. Les puces en lumière du marché Paul Bert Serpette

C’est l’heure de se mettre au vintage et aux affaires de seconde main. 

Le 19 et le 20 septembre 2015, s’est tenu l’événement des puces en lumières pour célébrer l’année 2015, année mondiale de la lumière. 

À l’occasion des puces en lumières, le marché Paul Bert Serpette a accueilli les chineurs de nuit ! 

Une soirée exceptionnelle pour faire ses emplettes au clair de lune. 

Puces en lumiere du marche Paul Bert Serpette MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Le marché met à disposition des visiteurs et des potentiels acheteurs ses pièces les plus belles, mais aussi les plus rares. Pour la nuit, le passage les plus réé de Saint-Ouen devient un véritable paradis des collectionneurs. 

Déplacez-vous dans un méandre d’objets plus intriguant les uns que les autres. 350 antiquaires venus de partout en France et du monde entier ont disposé leurs objets fabuleux pour la vente. 

Les objets loufoques, les décors de cinéma, pancartes, animaux empaillés, sculptures et œuvres d’art se côtoient dans un bric-à-brac des plus agréables. 

À vous de faire la part des choses et de trouver votre bonheur ! 

Pas toujours facile lorsque le raz de marée des objets envahit les lieux.

4.10.2. La vogue des marchés aux puces : À la recherche du charme d’antan

Le succès des marchés aux puces et des marchés de seconde main n’est plus à prouver et provoque l’engouement général. Les puces de Saint-Ouen sont un must, pour tout touriste qui se respecte. 

Il apparaît comme une promenade presque indispensable dans bon nombre de guides touristiques. Les marchés sont nombreux, mais le plus célèbre reste encore celui de Vernaison où se croisent artistes, collectionneurs, designers, restaurateurs et passionnés. 

Un véritable melting pot artistique qui aiguise l’inspiration et la créativité. Le marché Biron est le plus ancien et regroupe plus de 200 antiquaires. 

Il est reconnu pour sa spécialisation dans les arts graphiques du 17e siècle. Les visiteurs qui s’y promènent sont transportés dans le temps à travers toutes les époques de l’histoire et de l’art. 

Une expérience francilienne à tester au moins une fois dans sa vie.

4.11. Pop Art : L’expo Warhol Unlimited

Le Pop Art, cet art graphique venu des États-Unis au milieu des années soixante porte bien son nom puisqu’aujourd’hui plus que jamais, il est encore populaire. 

Avec ses couleurs criardes, ses figures emblématiques et ses formes prononcées, le Pop Art séduit toujours autant le public. Provocant et ludique, le Pop Art est une nouvelle fois mis à l’honneur à l’occasion d’une exposition consacrée au roi du Pop Art, Andy Warhol. 

L’artiste emblématique a investi le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris du 2 octobre au 2 février 2016. Une ambiance colorée et pleine de folie pour découvrir et redécouvrir les œuvres emblématiques de l’artiste et du mouvement.

4.11.1. Rétrospective Andy Warhol au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

Nombreuses ont été les expositions consacrées au Pop Art et à ce mouvement culturel des années soixante. 

Pourtant, le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris innove dans le domaine en présentant pour la première fois la série d’œuvres intitulées « Shadows » au grand complet. Réalisées entre 1978 et 1979, les œuvres présentent l’un des travaux les moins connus de l’artiste. 

102 toiles issues du travail autour de « Shadows » sont exposées, dans une série de 17 couleurs différentes. Elles s’étendent sur plus de 130 mètres de long pour exprimer la répétition et le cheminement artistique typique du pop art : La sérigraphie. 

serie d oeuvres Shadows MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

En tout, plus de 200 œuvres sont réunies pour le plus grand plaisir des spectateurs et des amateurs d’art. Pour poursuivre l’expérience Pop Art, le cinéma Grand Action propose la diffusion d‘un programme dans le thème. 

Des films en rapport avec la création artistiques de l’époque et qui mettent en lumière les codes de l’époque ont été diffusés du 2 octobre 2015 au 8 janvier 2016. Le cinéma tient une place importante dans le cœur de l’artiste Andy Warhol qui tout le long de sa vie continuera à tourner des films. 

Il fut aussi largement inspiré par des stars iconiques du cinéma comme Marylin Monroe dont il immortalisera le sourire dans l’une de ses sérigraphies les plus connues. 

Pour rendre hommage à cet amoureux du cinéma, rien de tel qu’une rétrospective pour montrer les couleurs de l’underground New-Yorkais cher à l’artiste.

4.11.2. Le Pop Art : une inspiration au-delà de l’art

Le Pop Art a tellement marqué les esprits, qu’il continue à influencer bon nombre de concepts, bien au-delà du domaine artistique. 

Par sa dimension ludique, simple et subversive, il est un exutoire idéal lors de team buildings ou d’événements pour permettre aux participants de s’adonner à l’art du pop art de manière très simple ! 

Le Pop Art se décline ainsi en de multiples ateliers : atelier photo, peinture ou paintball, il ne manque pas d’originalité pour captiver les participants et permettre à chacun d’exprimer sa créativité et son sens artistique. 

Pour tester un team building très américain et très coloré, lancez-vous dans l’art de la sérigraphie et la folie de la répétition !

4.12. Une rentrée culturelle pleine de surprises

Rentree culturelle MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

L’automne s’installe, les températures se rafraichissent et l’heure est aux cahiers, à la rentrée des classes et le retour au bureau. 

C’est aussi l’occasion de faire le plein de culture puisque cette période est marquée par un bouillonnement intellectuel des musées, des expositions et des concerts. 

Cela tombe à pic pour se consoler du retour un peu difficile de vacances. Cette année, des artistes mythiques vous attendent aux quatre coins de Paris pour découvrir et redécouvrir des œuvres grandioses et d’autres plus insolites !

4.12.1. Braque investit le Grand Palais

La grande exposition de la rentrée concerne sans aucun doute celle consacrée à Georges Braques, artiste emblématique du cubisme au Grand Palais

Cela fait plus de 40 ans qu’aucune rétrospective n’avait retracé l’histoire de cet artiste largement inspiré par l’œuvre de Picasso. 

Le Grand Palais fait la part belle au maître du collage le 18 septembre 2013 dans un cadre grandiose, à la mesure de ce fascinant avant-gardiste. De la période fauviste au cubisme, l’exposition retrace au moyen d’œuvres venues des quatre coins du monde, l’évolution de son art. 

À travers les regards de nombreux photographes comme Doisneau ou encore Man Ray, le spectateur se voit offrir l’occasion de redécouvrir le travail d’abstraction de ce monument de l’histoire de l’art. 

Ses œuvres issues d’une collaboration avec Pablo Picasso seront également présentées à l’occasion. Un parcours à ne pas manquer, au cœur du mouvement cubiste et de la réflexion sur l’art d’après-guerre. 

4.12.2. Jean Cocteau fait son cinéma pour la rentrée

La cinémathèque française, à deux pas de Bercy, consacre sa grande exposition de la rentrée à un artiste polymorphe, il s’agit de Jean Cocteau. 

Peintre, dessinateur, cinéaste, mais également poète, l’artiste a prouvé ses talents dans de multiples domaines. L’exposition se recentre sur ses films, 50 après sa mort pour rendre hommage à sa sensibilité cinématographique et les chefs-d’œuvre qu’il a produit. 

Les visiteurs pourront découvrir sa correspondance, ses scénarios, les affiches et extraits de ses films, les costumes, les photos de tournage et bien d’autres surprises encore. 

L’exposition s’évertue à plonger au cœur de l’art de Jean Cocteau en décryptant ses films emblématiques comme La Belle et La Bête ou encore Le Testament d’Orphée. 

Il s’agit aussi de se focaliser sur l’attachement sans faille qu’il a eu tout au long de sa vie pour le cinéma. En effet, il fût plusieurs fois Président du Jury et Président d’honneur du festival de Cannes. 

Passionné par le septième art, il passe la majeure partie de sa vie à explorer la puissance et la spécificité de l’art des images mouvantes. 

Après une exposition très réussie de ses dessins et caricatures au Centre Pompidou il y a de ça presque dix ans, c’est l’occasion de rendre hommage à un autre pan important de son existence artistique.

4.12.3. Le Quai Branly met le corps à l’honneur

Le Quai Branly accueille cette année encore la quatrième édition de Photoquai, une entreprise photographique mettant en avant l’homme dans toute sa diversité, l’homme aux multiples corps et aux multiples visages. 

Les visiteurs pourront admirer gratuitement des clichés représentant des hommes venus de pays et de cultures différentes. 

Frank Kalero, le directeur artistique se penche sur des portraits touchants de personnes issues de plus de 28 pays différents. 

Alors adieu le blues de la rentrée, celle-ci est aussi accompagnée de nombreuses surprises !

4.13. L’art du tatouage au Musée du Quai Branly

Le tatouage, considéré par certains comme une forme de mutilation et élevé au rang d’art suprême par d’autres, demeure un sujet d’actualité quelque peu controversé. 

Mais force est de constater que le tatouage est de plus en plus répandu et séduit une population de tous les âges et de toutes les origines. 

Esprit de rébellion, inspiration ou encore signe d’appartenance, le tatouage est un symbole largement adopté et parmi les expressions artistiques les plus polémiques comme le street art.  

L’exposition tatoueurs tatoués revient sur cette pratique répandue, parfois incomprise et controversée.

4.13.1. Le tatouage au musée : Tatoueurs Tatoués au Musée du Quai Branly

Le tatouage intrigue, révolte, passionne, chacun a son avis dessus. 

Le Musée du Quai Branly lui fait honneur avec son Exposition Tatoueurs tatoués.  Il est bien connu que le tatouage n’a cessé de faire des adeptes, surtout depuis les années quatre-vingt-dix. 

Mais l’exposition retrace aussi son origine qui date de siècles et de millénaires avant cette fameuse décennie puisque sa première apparition est datée au quatrième millénaire avant notre ère. 

L’exposition retrace les origines du tatouage et sa signification à travers les âges. Depuis les fonctions sociales et religieuses du tatouage en Océanie ou en Afrique jusqu’au symbole d’identité et de rébellion qu’il est devenu.  

Le tatouage aux musees MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

L’attrait historique et sociologique du sujet fascine des milliers de visiteurs. Têtes sculptées, photographies, œuvres d’art, les éléments ne manquent pas pour illustrer l’évolution du phénomène et son ampleur mondiale depuis des siècles. 

La diversité du parcours est surprenante, entre l’histoire du tatouage sur les peaux des forçats français, les pompiers du Japon et la vie quotidienne des Maoris, le parcours fait des liens entre des mondes que tout semblait opposer. 

Tantôt synonyme de prestige social, tantôt sceau de l’exclusion, le tatouage revêt des significations multiples et contradictoires à travers les âges et les cultures. L’exposition interroge l’évolution du tatouage en retraçant l’histoire d’objets ancestraux aussi bien que contemporains. 

Des œuvres créés spécialement pour l’occasion sont également exposées pour mettre en évidence cet art et mieux l’expliquer. Une histoire complexe entre fascination et répulsion.

4.13.2. Le tatouage : Un art « outsider »

Les organisateurs de l’exposition sont rodés, ils ont participé à l’élaboration des expositions sur le tatouage et la pop culture en 2011 et 2013 à la Halle Saint-Pierre. 

Un véritable cabinet des curiosités de la culture populaire est exposé pour mettre en lumière la scène artistique alternative. Les organisateurs sont passionnés par l’art « outsider », entre culture pop et contre-culture. 

Ils travaillent pour la revue HEY ! qui s’évertue à faire connaître et reconnaître l’art du tatouage et l’art de multiples sous-cultures comme le street-art, l’art brut et les expressions artistiques en marge. 

Ces bruits, ces images, ces sensations du XXIeme siècle sont accumulés et répertoriés comme un instantané de notre culture et de nos arts. 

4.14. Quoi de neuf à Paris ?

Au milieu du mois d’aout, tout le monde semble part en vacances. Les parisiens désertent les rues, les restaurants et leurs bureaux ! 

Rassurez-vous, vous êtes nombreux à avoir choisi de ne pas partir et tant mieux ! Paris est à vous. Et pendant l’été, il s’y passe bien plus de choses qu’en temps normal, c’est l’occasion d’en profiter, et d’en faire profiter votre famille et vos amis !

4.14.1. Paris Plage se prolonge jusqu’à la fin de l’été

Pour 2014, Paris Plage s’est prolongé jusqu’à la fin de l’été. Anne Hidalgo nous avait fait un cadeau : Une semaine de plus de Paris Plage. 

L’opération devait se clôturer le 17 aout, mais les Parisiens et les touristes ont pu profiter de la plage encore une semaine jusqu’au 24 aout. 

Elle souhaite ainsi pouvoir faire profiter ceux qui n’ont pas pu partir en vacances de quelques jours en plus d’activités sur les quais. Au bassin de la Villette, de nombreuses activités sont organisées : 

  • De la voile au kayak ; 
  • La pétanque ; 
  • Le babyfoot ; 
  • Etc.

Tout le monde y trouve son compte. Tai-Chi et pédalos sont aussi de la partie pour récréer de vraies vacances à côté de chez vous.

4.14.2. Le pont des arts : Love Without a Lock

Il fallait bien une solution pour dégager un peu le Pont des Arts de ses cadenas qui noircissaient ses barrières. La ville de Paris a trouvé une solution dans l’ère du temps pour remédier à ce problème grandissant. 

Plutôt que de vous rendre sur les lieux pour y accrocher un cadenas, préférez un énième selfie, devant les cadenas, sur fond de Notre Dame. 

Le pont des arts MEILLEURS EVENEMENTS ARTISTIQUES

Source : Thetourguy

Certes, la méthode n’a pas tout à fait le même charme romanesque que celui d’accrocher un gri-gri au célèbre pont, mais elle inscrit une pratique et une tradition de longue date dans l’ère des nouvelles technologies. 

Utilisez donc sans modération désormais l’hashtag #lovewithoutlocks.

4.14.3. Hommage à un glacier de Renom : Raymond Berthillon

Il a fait le bonheur des touristes, des locaux, des riverains, des grands et des petits. Il s’appelait Raymond Berthillon et pendant soixante ans, l’artisan glacier nous avait régalés au cœur de la capitale, dans le charme du quartier de l’Ile Saint Louis. 

Les amoureux de la glace faisaient la file pendant des heures pour gouter au célèbre dessert qui a fait sa renommée. Emblématique de Paris et de son charme estival, la glace Berthillon devait son succès à sa fidélité aux recettes des débuts et à la tradition artisanale. 

Avec un choix de parfum à vous donner le tournis et une saveur fraiche et naturelle, les glaces Berthillon étaient un incontournable de l’été. Les ingrédients de qualité et la toucher personnelle du glacier séduisaient des milliers de passants par jour. 

La boutique que l’on surnomme « La Maison des Délices » ferme au mois d’aout et la triste nouvelle de la disparition de Raymond Berthillon ne sera qu’une meilleure raison pour s’y rendre et déguster la fameuse glace en son honneur.

En résumé !

L’art, qu’elle soit vintage ou moderne reste l’un des concepts les plus emblématiques dans nos différentes cultures. Ses origines remontent à nos ancêtres qui essayaient de l’exprimer de différentes façons :

  • Musique ; 
  • Tatouage ; 
  • Peinture ; 
  • Théâtre ; 
  • Etc. 

C’est pourquoi nous n’arrivons à pas à rester indifférents lorsque l’art prend ces différentes formes. 

Curiosité, fascination, enchantement et charme sont les maitres mots lorsque l’art ou les vedettes s’invitent lors des événements.

Vous aussi vous pouvez utiliser ces attraits de l’art pour captiver vos collègues lors des animations team building que vous organisez.  

MadCityZen se tient prêt à vous aider dans votre projet ! N’hésitez pas à nous contacter.

Nos animations en lien avec l'article

Nous solliciter

Vous recherchez une activité Team Building originale pour vos événements ?

MadCityZen sur

Facebook

MadCityZen sur

Twitter

Top