Les Meilleures Campagnes publicitaires Des Marques

  Publié le 02/08/2020 par Illan
image article

Étant à la tête d’une entreprise, il est clair que vous devez faire preuve de charisme et savoir prendre les décisions importantes à l’évolution de l’entreprise. Et ceci, sans pour autant manquer de sociabilité et de partage. 

Comment réussir alors à trouver le juste équilibre et ne pas trop forcer sur la balance ? Comment empêcher la gentillesse ou l’autoritarisme de prendre le dessus ? 

Inspirez-vous de notre sélection des meilleurs évènements de marque pour briser la routine quotidienne de votre équipe, ou de renouer davantage les liens avec vos collaborateurs ou encore de redonner de la couleur à votre marque. 

Chapitre 1 : Comment fêter la fin d’année comme les grandes marque et les objets à offrir

1.1. Les grandes marques fêtent la fin d’année

image article

L’heure est à Noël, et bien que le mois de Décembre ne soit pas encore entamé, les grandes marques lancent leurs opérations de fin d’année. 

Les plus grandes marques rivalisent de créativité et d’originalité pour créer des films de fin d’année, des décorations et des événements grandioses pour marquer les esprits et faire une forte impression. 

Retour sur quelques bijoux et concepts que les marques de luxe mettent en œuvre pour vous séduire et vous convaincre tous les ans.

1.1.1.  Le Sapin des Galeries Lafayette

Un incontournable du Noël parisien. Des centaines de touristes venus des quatre coins du monde se précipitent tous les jours en fin d’année pour découvrir le sapin de Noel gigantesque préparé par les galeries Lafayette. 

Trônant au cœur de la boutique, le sapin énorme, touffu et vert s’élance avec élégance jusqu’au plafond. Les décorations à thème, toujours plus originales d’une année à l’autre ne manque pas de frapper les esprits. 

L’année dernière, c’est le bijoutier Swarowski qui avait serti la bête de centaines de diamants pour un résultat grandiose et mémorable.  Cette année, la boutique retient un thème beaucoup plus proche des enfants en décorant l’arbre de marionnettes et d’animations en tout genre. 

Au pied du sapin de 4 mètres de haut, un village de marionnettes tout entier s’anime pour jouer une petite scène qui ravira tous les enfants. 

La célèbre marque Swatch fête ses trente ans en beauté avec ce féerique conte de Noël qui voit à chaque heure tout le petit village se mettre en marche et les animaux s’animer.

1.1.2. Les films publicitaires de fin d’année

Pour l’occasion, les grandes marques de luxe se lancent dans la réalisation de films publicitaires grandioses dans le but de séduire un nouveau public. Pour des bijoux ou encore du parfum, les marque n’hésitent pas à inviter les plus grandes star d’Hollywood à jouer ni à signer avec les plus grands réalisateurs. 

Rien n’est trop beau, trop grand pour Noel. Ainsi, cette année, Dolce et Gabbana, marque emblématique du luxe et de la mode italienne fait appel à Martin Scorses pour mettre en image la maison. 

Pour son parfum « The One » ainsi que pour « The One for Him », la marque fait appel à deux pointures du cinéma : Scarlett Johansson et Matthew McConaughey. Le film publicitaire est tourné à New-York dans les rues mythiques de cette ville qui fait tant rêver. 

Deux amants ou ex-amants se retrouvent dans la complicité d’un amour partagé et livrent le pouvoir du fameux parfum. 

De même et comme chaque année la marque Cartier, spécialisée dans l’horlogerie et la joaillerie présente son film de Noël avec comme star incontournable la panthère mythique qui représente la maison. 

Un film reconnaissable entre tous qui présente avec charme les nouveautés de la maison et des idées de cadeau à glisser sous le sapin. Un luxe que peu de gens peuvent s’offrir mais la beauté du film n’en sort que grandi. Cette année les marques encore frappent fort pour vous convaincre et vous donner les plus belles idées cadeau.

1.2. Les objets publicitaires à offrir en cadeau à vos consommateurs

Les fêtes étant passées, la plupart des entreprises commencent à réfléchir aux cadeaux des clients à venir. Comment décliner la marque sur des objets publicitaires à l’effigie de leur marque, en d’autres termes plus marketing : quels seront les goodies 2020 ? 

Si ces dernières années ont fait place aux petits objectés connectés sous toutes les formes, l’année 2020 promet un retour en arrière, et plus précisément un retour aux sources. 

1.2.1. Objets publicitaire 1 : Les Goodies

Appelés objets publicitaires ou goodies, les objets dérivés sont un excellent moyen de faire rayonner l’image d’une entreprise et de sa marque. C’est aussi une forme de cadeau pour remercier, fidéliser ou surprendre vos clients. 

Souvent matérialisés en petits formats et généralement associés à de petits matériels de bureau, les objets publicitaires sont censés rester à la vue de tous. 

Posés en évidence sur un bureau, sur une étagère ou encore dans une voiture de fonction : Il s’agit : 

  • De mugs ; 
  • De pots à crayons ; 
  • De stylos ; 
  • De règles ; 
  • De blocs notes ;
  • De clés USB ; 
  • Etc. 

Parfois, il peut s’agir d’objets de conforts destinés à être en permanence avec son bénéficiaire : 

  • Un tissu essuie-lunettes ;
  • Un porte-clés lumineux ; 
  • Un nettoyeur d’écran de Smartphone. 

Bon c’est certes très classique mais terriblement efficace. 

Maintenant que les présentations sont faites, quelles sont les tendances pour l’année 2020 ?

1.2.2 Objets publicitaires 2 : De la matière

Les objets veulent être touchés ! Si l’on prône au niveau des couleurs unies de type Pantone, il en est de même pour la matière qui se veut simple et uniforme. 

Objets publicitaires de la matiere

Au niveau des textures, c’est le « soft touch » qui l’emporte. Cette matière au toucher velours et gommé fait l’unanimité au niveau des designers et permet de sublimer les couleurs pour un fini très haut-de-gamme. Source photo : www.cdiscount.com

1.2.3. Objets publicitaires 3 : Cokoriko

C’est le grand retour du made in France selon les professionnels du marketing. Du moins c’est ce qu’il se murmure sur les salons professionnels et sur les blogs d’influence. 

Nous autres français, serions de plus en plus sensibles aux modes de fabrication et l’étiquette made in France serait un plus dans nos décisions d’achat. 

Toujours sous réserve d’un prix juste bien entendu. De plus en plus de sociétés spécialisées dans l’objet publicitaire affichent donc bien visiblement cette mention made in France sur certains de leurs produits, et d’autres en font tout simplement une catégorie à part. Alors, plus d’excuse pour bien consommer.

1.2.4. Objets publicitaires 4 : Retour au naturel

A bas le BPA ! Vive les fibres recyclées, les matériaux biodégradables. Dans l’univers de l’objet connecté, la dimension éco-responsable est aussi à l’honneur en 2020. 

Le bois et le bambou continuent d’avoir la cote, les accessoires de bureau deviennent plus zen et épurés, dans la continuité de la mode scandinave actuelle. 

Objets publicitaires Retour au naturel
Objets publicitaires Retour au naturel
Objets publicitaires Retour au naturel
Objets publicitaires Retour au naturel

Source photos : www.cadoetik.fr

Et la plupart sont d’une réelle utilité et correspondent aux nécessités premières comme boire, manger par exemple :

  • Lunch box en matériaux recyclés,
  • Mug éco-conçu,
  • Gourde sans BPA,
  • Chargeur de téléphone solaire,
  • Coque de Smartphone en bambou,
  • Petites plantes de bureau à planter,

Il y a aussi tous les accessoires classiques de bureau (clé usb, stylos, carnets, etc.).

1.2.5. Objets publicitaires 5 : Restons connectés

Malgré ce retour au naturel, les objets connectés continuent de faire fureur auprès des clients. Mais pour le moment il n’y a pas tant de choix que ça :

  • les porte-clés connectés permettant de retrouver son téléphone,
  • les mini enceintes Bluetooth portatives,
  • les bracelets et montres d’activité,
  • les clés usb amplicateurs de son,
  • et pour les plus aisés, les drones !
Les objets connectes

Source photo: www.cadeauxpromo.fr      

1.2.6. Objets publicitaires 5 : A vous de choisir !

Comme vous pouvez le constater, nous n’avons que l’embarras du choix. Bien sûr, tous ces objets n’ont pas le même coût : Les options pèsent dans la balance (sérigraphie, stickers, et autres techniques d’apposition de nom ou de marques), mais surtout le volume commandé. 

Car la règle d’or de l’objet publicitaire est la bonne gestion de son coût unitaire : Plus le volume commandé est important, plus le coût unitaire est bas. 

Maintenant ce n’est plus qu’une question de goût, de budget, n’oubliez pas si possible de choisir un objet qui puisse véhiculer vos valeurs et ainsi les rappeler sans cesse à votre client lorsque celui-ci verra votre objet publicitaire tous les jours sur son bureau.

Chapitre 2 : Quand les grandes marques se mettent à créer le buzz 

Parcourons ensembles quelques campagnes publicitaires de grandes marques qui sortent carrément de l’ordinaire !

2.1. Contrex : L’événement marketing qui met le feu

Un concept inédit, une vision impressionnante et un support technique à la pointe de la technologie, tous les éléments sont réunis pour un évènement qui fait parler de lui à Paris. 

Jeux de lumière, 3D et sport en groupe rien ne manque à la rentrée parfaite de Contrex, la célèbre marque d’eau minérale.

2.1.1. La rentrée Contrex : Un événement qui en met plein les yeux.

C’était le weekend dernier à Paris, devant le grand bâtiment de la Cité Universitaire. 

Cette année, Contrex reprend sa célèbre campagne « Ma Contrexperience » qui avait déjà connu un grand succès l’année dernière puisqu’elle avait été classée au rang de troisième des publicités préférées des français. 

Plus de 26 millions d’internautes ont vu la vidéo sur internet et surtout celle-ci a été la vidéo la plus partagée en 2011. Impossible donc de passer à côté de la seconde saison de cette pub à succès.

Devant la cité U, des femmes suivent un cours de step, guidées par un coach qui leur montre les pas. Face à elles, le bâtiment est en flammes. De fausses flammes bien sûr ! 

Avec un effet 3D et de la technologie de pointe, les jeux de lumière suggèrent un incendie que les participantes sont censés éteindre. 

Aux fenêtres apparaissent de beaux jeunes hommes en sous-vêtements qu’il faut sauver de la catastrophe. Tout en dansant, les participantes tentent d’étouffer l’incendie grâce à des jets d’eau activés par leur activité sportive. 

Evidemment, au bout de quelques minutes, le feu s’éteint et elles ressortent victorieuses de cet exercice périlleux.

3.1.2.  Les nouveaux médias et les réseaux sociaux devenus indispensables à un concept événement réussi

La réussite de cet impressionnant événement tient au succès de celui-ci sur la toile. Relayé par les réseaux sociaux, le concept est partout sur Facebook et YouTube pour atteindre une ampleur inattendue. 

L’expérience se prolonge sur internet et ne se contente plus d’investir la simple cité U. 

Les nouvelles technologies, les nouveaux moyens de communication tendent à étirer l’espace et le temps et un concept ponctuel comme Ma Contrexperience se transforme en un véritable phénomène de masse. 

La marque a bien compris le savant mélange des jeux de lumière, de l’événement urbain et de la viralité.

2.1.3. Le docu-concept sur Paris à ne pas rater !

Si vous avez raté l’événement Contrex, pas de panique, on vous présente un beau concept à venir dans la capitale. Sur le même modèle que Contrex, la chaîne de télévision Planète+ avec la complicité de Dassault système vous embarque pour un voyage événement dans le temps à Paris. 

Avant la diffusion de leur documentaire phare « Paris la ville à remonter le temps », ils vous invitent à un concept événement inédit sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Une projection en plein air et en avant-première promet une soirée des plus parisiennes. 

De multiples écrans disposés de manière panoramique permettent aux participants de plonger de manière virtuelle dans la ville, à n’importe quel moment de l’histoire. 

Un voyage virtuel de 5000 ans appuyé par les technologies de pointe du géant Dassault attend les Parisiens en mal d’histoire. 

Là aussi, on attend les réseaux sociaux au tournant pour compléter un concept innovant : La page Facebook de l’évènement vous propose déjà de remonter le temps du Wall de Paris pour chater avec Victor Hugo ou Haussman.  

2.2. Les cent ans de la marque Oreo : Comment ça s’est passé ?

Le biscuit Oreo, vous connaissez ? Ce petit gâteau américain, emblématique des Etats-Unis fêtait dernièrement ses 100 ans. 

Traditionnelle, voire un peu vieillotte, la marque du groupe Mondelez international peinait un peu à attirer l’attention des consommateurs et faire parler d’elle sur les réseaux sociaux. 

Mais cela, c’était avant de fêter son anniversaire et de lancer une grande campagne digitale saluée par les plus grands professionnels de l’industrie et les passionnés de médias.  

Une campagne ludique, créative et efficace qui se couronne d’un événement inédit sur Time Square.

C’est le « Oreo Daily Twist ».

2.2.1. Une bonne idée par jour !

Oreo. Si le nom ne vous dit rien, vous avez certainement déjà vu ces petits biscuits ronds et noirs qui forment un sandwich de part et d’autre d’une crème blanche et sucrée. 

Biscuit emblématique aux Etats-Unis, le biscuit Orea connaît aussi un grand succès en France et dans bon nombre de pays émergents. 

Biscuit emblematique aux Etats Unis

L’Oreo à la fraise est un bestseller en Inde, qu’aucun enfant ne saurait refuser pour son goûter. 

Aux Etats-Unis, il a bercé des générations de consommateurs, attaché à ses valeurs : Celle de la famille, du jeu et de la pause goûter. 

Chaque jour, pendant cent jours, pour fêter ses cent ans, la marque propose sur les réseaux sociaux des contenus ludiques et visuels ancrés dans l’actualité et les évènements du moment. 

Chaque jour, les équipes de la marque scrutent les tendances et les sujets qui intéressent et impliquent le plus les internautes pour proposer des contenus dans l’air du temps et en rapport avec leur marque. 

L’idée est de montrer le monde et son actualité à travers le prisme de la marque et le regard d’un enfant, celui d’Oreo naïf et créatif. La campagne démarre sur les chapeaux de roues lorsqu’elle s’affiche en biscuit de couleur arc-en-ciel à l’occasion de la gay pride. 

Les réseaux sociaux s’emballent et les commentaires s’envolent autour de ce qui devient rapidement un buzz sur la toile.  Les idées simples et visuelles engagent les consommateurs amusés par les campagnes journalières du traditionnel biscuit américain. 

Et pour couronner le tout, quelle meilleure idée que celle de taquiner ses concurrents directs, Kit kat sur les réseaux sociaux ? 

Une battle virtuelle, mais qui reste bon esprit qui a aussi réussi à passionner les internautes. La campagne est un succès fou pour l’entreprise qui grâce à son opération récolte plus d’un million de nouveaux fans sur les réseaux sociaux. 

Un dialogue entre la marque et ses fans qui a su susciter l’intérêt et l’amusement pendant plus de trois mois, largement récompensé par divers prix du secteur.

2.2.2.  L’événement Oreo sur Times Square

L’histoire de cette campagne prend fin à Times Square, ou les passants viendront toute la journée proposer leurs idées pour la clôture de la campagne. 

En temps réel, une agence de publicité installée sur place et organisée pour l’occasion s’occupe de la production de la meilleure idée choisie. 

En temps réel, la publicité choisie prend forme pour s’afficher sur les panneaux publicitaires de la place de Times Square, une des plus emblématiques du monde.    

2.3. Finley : Le nouveau concept Coca Cola

Cola, le géant mondial de la boisson gazeuse n’a pas fini de nous resservir les verres de leurs nouveaux produits. 

Le concept à venir et qu’il faudra retenir pour rester en avance sur toutes choses c’est celui de Finley, la nouvelle marque de Coca Cola qui a été lancée pour un public plus adulte que sa cible habituelle. 

Une boisson pour conquérir un nouveau marché et une nouvelle cible. Retour sur cette grande opération de lancement de produit.

Le nouveau concept Coca Cola

En effet, les adultes contrairement aux adolescents, consomment beaucoup moins de sodas et de boissons fantaisistes que les jeunes adultes et adultes en tout genre. 

Le produit Finley s’adresse à eux, pour devenir une nouvelle boisson du quotidien, comme un jus, en tout cas une boisson bénéfique pour la santé qui assure aussi l’énergie de la journée. 

Il s’agit d’un produit inspiré du style de vie et des envies des 25-55 ans. 

Concernant les prix, l’orientation « cœur de marché » de la nouvelle boisson lui assure une place dans les étalages entre le premium et le discount. La particularité du produit est d’être à la fois une boisson aux fruits, gazeuse et faible teneur en sucre. 

L’idée est de suivre une tendance consommateur ancrée depuis plusieurs années qui est un retour aux produits naturels, à la santé et l’élimination des éléments toxiques ou dangereux. 

Trois critères sont essentiels pour cette nouvelle boisson : 

  • D’abord la subtilité, les consommateurs sont à la recherche de produits plus raffinés et riches que les plus jeunes. 
  • Ensuite, la quête de naturalité est un impératif puisque les consommateurs prêtent de plus en plus attention à la composition des produits avec l’âge.  
  • Enfin, la légèreté est aussi de rigueur pour associer plaisir et équilibre en un verre, une caractéristique de plus en plus prisée par la cible. 

Pour ce concept, il s’agissait du plus gros lancement de produit de la marque Coca Cola depuis 2007. Date de lancement de coca Zero qui a été largement adopté par tous types de consommateurs, notamment les hommes qui s’y sont mis.

Quatre recettes étaient disponibles pour le consommateur qui pouvait tester les saveurs pamplemousse et orange sanguine, citrons et fleur de sureau, orange et saveur Cranberry ou encore tonic. 

Des-finley

Source : Lsa-conso

Il s’agit d’une pause, d’un instant de plaisir bien mérité dans la journée que cet instant où l’on s’installe et goûte la richesse des arômes et des parfums de nos boissons.  

Il s’agit du même phénomène que celui autour du thé ou encore du café, devenu un vrai rituel et un moment gourmand dans la journée.

2.4. Pixar : 25 ans de création

Un grand événement dans le monde du cinéma et des loisirs s’était invité aux rangs de la scène culturelle parisienne. L’un des plus grands studios d’animation, célèbre notamment pour des films largement salués par le public comme Toy Story, Cars ou encore les Indestructibles, a dévoilé ses secrets et son histoire.

2.4.1.  L’exposition Pixar : Un concept ludique pour de nouvelles formes d’art

A Paris, Pixar a fait son cinéma du 16 novembre 2013 au 2 mars 2014. 

Le rendez-vous était donné au 34 Quai d’Austerliz, dans le Musée flambant neuf nommé Art Ludique situé à la cité de la mode et du design. C’est le premier musée au monde dédié aux loisirs et à l’ « Entertainment » en général. 

L’exposition de Pixar avait été inaugurée en 2006 à New York dans le prestigieux MOMA avant de faire le tour du monde pour immortaliser 25 ans de création et d’humour. 

Cette exposition propose aux visiteurs de replonger dans ces films d’animation à succès au moyen de plus de 500 œuvres, de dessins de recherche originaux, d’études de personnages et de décors, de story-boards et de sculptures. 

Les objets exposés, grandioses et impressionnant rappellent l’importance de ce studio qui a remporté 22 oscars à ce jour et la qualité de son œuvre. 

Tout a commencé avec le fil Toy Story qui révolutionne le film d’animation et les succès n’ont pas manqué de s’enchaîner avec Monstre et Cie ou encore plus récemment Ratatouille par exemple. 

L’exposition revient sur ces moment clés de création et de rencontre avec le public. Pour les organisateurs de l’exposition, celle-ci est une invitation à redécouvrir le dessin et l’art en général. 

C’est une manière ludique d’éveiller les jeunes à d’autres formes d’art comme la peinture ou la sculpture tout en mettant en avant des œuvres et des codes qu’ils sont susceptibles de connaître.

2.4.2.   Le premier musée dédié à l’« Entertainment »

Pour la première fois dans le monde, un musée ouvre ses portes, entièrement dédié aux arts ludiques, à « l’Entertainment » diront les anglophones. Le musée se focalise sur des arts ludiques, qui possèdent une touche de plaisir et d’amusement en plus. 

De la bande-dessinée au film d ‘animation en passant par le manga ou le jeu vidéo, le nouvel espace célèbre les formes d’art modernes et le patrimoine culturel dernière génération. 

Pour accueillir ce nouveau courant artistique qui influence grandement notre époque, il fallait un lieu nouveau, digne de lui rendre hommage.  

Pour l’instant, il n’existe pas d’autre lieu dans le monde comme celui-ci dédié aux arts ludiques. Le musée est une initiative moderne et encore inédite qui est resté au stade de projet pendant au moins 10 ans avant d’enfin voir le jour. 

Grâce au soutien de grands studios, de grands éditeurs de bandes dessinées ou de jeux vidéo, le nouveau concept a pu éclore.

2.5. Concours AirBnB pour une nuit avec les requins

L’économie de partage est le moteur de nombre de start-ups qui se lancent dans une aventure économique et sociale ! Qu’il s’agisse de partager sa maison, son véhicule, ses vieilles affaires, toutes les options sont possibles pour partager les ressources et limiter le gaspillage. 

Des entreprises comme AirBnb, BlaBlaCar, Uber et bien d’autres misent sur cette tendance récente qui ne cesse de faire des adeptes et de convaincre les plus réticents. 

Qui pouvait imaginer il y a dix ans, que les particuliers se sentent en parfaite confiance en remettant les clés de leur appartement à un inconnu via une plateforme Web ? Tenez-vous bien car l’économie de partage n’a pas fini de vous surprendre. 

En voici un bel exemple si vous n’avez pas peur de dormir au plus près des requins.

2.5.1.   AirBnB propose une chambre au milieu des requins

Avides de sensations fortes et d’animaux marins ? Cette expérience est sans aucun doute faite pour vous. AirBnB lance un concours international pour gagner une nuit dans une chambre peu ordinaire.

Il s’agit d’une chambre aménagée au centre de l’aquarium de Paris, dans l’aquarium des requins bien sûr. Une expérience inédite attend les vainqueurs qui pourront s’endormir au milieu des animaux les plus inquiétants des océans. 

Une chambre au milieu des requins

Les murs transparents laissent entrevoir les bêtes féroces qui tourneront en rond lorsque les vainqueurs tenteront de s’endormir paisiblement dans un lieu vraiment pas comme les autres ! 

Pour participer, il faut être inscrit sur la plateforme et disposer d’un compte personnel vérifié. Cela doit être le cas aussi de votre partenaire. 

N’oubliez pas que vous devez à vous deux peser moins de 190kg pour pouvoir passer la nuit avec les requins de l’aquarium de Paris. 

Un événement qui fait le buzz sur les réseaux sociaux, relayé par des milliers de fans de la plateforme à travers le monde. 

C’est ce qu’on appelle une opération de communication parfaitement orchestrée ! Que les fans de requins et de fonds marins du monde entier tentent leur chance car ce concept vraiment décalé risque de faire des jaloux !

2.5.2.  Le phénomène Airbnb

Derrière cette petite annonce quelque peu excentrique et qui fait parler tout le web, l’entreprise AirBnB, leader dans le partage de logements et de chambres dans le monde entier fait de plus en plus d’adeptes. 

Adopté par une clientèle jeune et urbaine, le service AirBnB se démocratise et attire une clientèle plus mature et plus rurale. Les consommateurs, de plus en plus confortables à l’idée de passer quelques jours chez quelqu’un ou bien de laisser leur habitation un visiteur, privilégient ce type de logement, réputé plus authentique et plus bon marché. 

C’est l’occasion lors de voyages de partir à la rencontre de la population locale, de vivre chez l’habitant et de découvrir une autre culture. 

Une expérience dans l’ère du temps ou les modes de vie de plus en plus nomades et connectés se prêtent bien à ce jeu. A vous de tenter l’expérience si vous ne vous êtes pas encore lancé dans l’aventure AirBnB, ou bien si vous n’avez jamais dormi en compagnie de requins.

Chapitre 3 : Bad-buzz sur la toile – les faux-pas des grandes marques

Le bad-buzz est sans doute ce que redoute le plus toutes les équipes de communication d’une entreprise. Bien pire qu’une publicité ratée ou qu’une opération de communication peu performante, le bad-buzz signifie qu’elle est devenue célèbre parce qu’elle était si mauvaise. 

Elle fait le buzz sur la toile, récolte des nombres de vues importants dans le cas de vidéos mais pour de mauvaises raisons : Sa médiocrité. 

Sources de moqueries en tout genre et parfois même de réactions violentes, le bad-buzz n’épargne pas les plus grands. 

Rappelez-vous cette terrible publicité Chanel n°5 mettant en scène Brad Pitt déblatérant de la poésie au rabais, le regard creux dans le vide sur fond gris. C’est ça un bad-buzz ! Vous avez entendu parler du bad-buzz du moment ?

3.1.  Le Lib Dub Décathlon : Bad-Buzz incontesté de la semaine

Le personnel de Décathlon à Saint-Dié a eu la bonne idée de poster il y a quelques jours son lib dub sans doute fait maison reprenant le célèbre tube de l’été « Call me maybe ». 

Filmée dans la boutique, l’équipe de vendeurs se trémousse en présentant aux internautes les différents produits susceptibles de faire des émules à Noël. 

Ils ne se sont pas contentés – malheur à nous- de jouer en playback le fameux tube puisqu’ils ont non seulement chanté eux-mêmes « Call me maybe », mais également réécrit à leur façon les paroles de la chanson. 

Devenus célèbres pour leur faible don pour la chanson, les employés font le tour de la toile, mais également de la télévision ! 

En effet, le buzz est si négatif que les chaînes de télé s’y mettent également comme LCI qui il y’a quelques jours diffusait la vidéo. De quoi les dissuader de remettre ça. 

Pourtant, le Lip Dub est un formidable moyen de créer un esprit d’entreprise et une solidarité autour d’une marque. 

Nombreux sont les exemples de Lip Dub réussis : entraînants, dynamiques et enthousiastes, ils créent la curiosité. 

Ils séduisent les entreprises mais aussi les écoles où les élèves mettent en scène les valeurs de l’établissement pour convaincre les nouveaux élèves de l’ambiance qui y règne.

3.2. Les gros bad-buzz de 2012 : Entre humour noir et mauvais goût

N’oublions pas les plus beaux bad-buzz de 2012. 

American Apparel, la célèbre marque de branchée de vêtements américaine profitait de la tempête Sandy qui s’abattait sur New-York pour envoyer par mail de la promo à ses clients. 

Moins 20% sur leur nouvelle collection pour les new-yorkais qui s’ennuient durant le passage de la tempête, une démarche qui n’a pas été du goût de tout le monde. 

On se souviendra également pour cette année 2012 de la nouvelle campagne Kookaï devenue célèbre également en tant que bad-buzz sur la toile avec une baseline choc « hungry but chic », provocante et borderline. 

Entre apologie de la maigreur et une référence douteuse au célibat, il semblerait que la marque tente de reprendre les codes cools d’un Levis mais il faut le dire, sans grand tact et donc sans grand succès. 

Le meilleur bad-buzz 2012 est sans doute celui de La Redoute qui publie une photo d’enfants à la plage avec en arrière-plan un homme nu qui se baigne. 

Vous n‘avez pas pu passer à côté et il s’agit sans doute d’une meilleur bad-buzz puisque la marque a réussi le tour de force d’en faire un événement positif en prenant avec humour et autodérision cette erreur qui aurait pu coûter cher au groupe. 

En résumé 

Il n’est pas facile pour les marque d’attirer l’attention des consommateurs. C’est pour cela qu’ils mettent en oeuvre toutes les tactiques possibles pour créer le buzz ou marquer de façon spectaculaires l’esprit de leur audience.

Nous avons fait le tour de quelques campagnes publicitaires qui ont atteint cet objectif qui est de susciter l’intérêt de beaucoup de personnes.

Mais tout ce qui fait le buzz n’est pas forcément dans l’intérêt d’une marque. En effet, il y a aussi le bad buzz qui peut nuire à l’image d’une entreprise, même il peut faire beaucoup parler d’elle.

Si vous avez envie d’organiser des évènement ou animations ludiques que les marques utilisent pour renforcer la cohésion de leur équipe, n’hésitez pas à contacter MadCityZen.

Nos animations en lien avec l'article

Nous solliciter

Vous recherchez une activité Team Building originale pour vos événements ?

MadCityZen sur

Facebook

MadCityZen sur

Twitter

Top