Débat sur l'open space : source de convivialité ou cause de stress?

  Publié le 31/10/2012 par Carole
  Vous avez certainement dû entendre parler du livre L’open space m’a tuer de Alexandre Des Isnards. Depuis, la question de l’open space, de ses bénéfices et des effets qu’il engendre semble être lancée . Bien plus qu’une simple organisation spatiale des bureaux, il s’agit d’un véritable outil de management développé depuis une dizaine d’années qui vient bouleverser le traditionnel bureau personnel où règne calme et tranquillité.

 L'Open space : un concept managérial moderne.

Fini l’intimité et le travail en solitaire, l’open space fait son apparition. Mais de quoi s’agit-t-il au juste ? Sur un plateau, sans cloisons, ni portes, ni murs, des rangées de bureaux sont disposées pour accueillir dans un seul et même espace des dizaines de salariés. Déjà dans les années soixante, la mode des bureaux paysagers avait connu un grand succès avant de décliner dans les années quatre-vingt. Aujourd’hui, d’après l’association spécialisée Actinéo, ce sont près de 60% des entreprises qui travaillent sur ce modèle de « plateau ouvert ». Dès qu’une entreprise change de locaux ou bien réorganise son espace de travail, elle opte systématiquement pour cette solution qui représente un gain de place considérable. Côte à côte, les salariés travaillent sur un bureau uniformisé et complètement anonyme. Dans certains cas les plus extrêmes, personne n’a de place attitrée. Vous entrez et dépliez votre ordinateur où bon vous semble chaque matin, dans cette salle de travail commune où chacun tente de trouver sa place. A l’origine, ce système cherchait à faciliter la communication entre les salariés et à les rendre chacun plus disponibles aux autres en les décloisonnant. Sans compter que ce type d’organisation permet un gain de place dans les bureaux non-négligeable. Il devait promouvoir une forme d’égalité voire  de solidarité en supprimant le traditionnel bureau personnel symbole de hiérarchie. Cependant, bien au contraire, ce type d’organisation à fait émerger une forme d’uniformisation et de contrôle inter salarié. En effet, en favorisant la rumeur, la surveillance et la comparaison, l’openspace devient un véritable outil du management pour la gestion des salariés. Chacun se regarde, épie les heures d’arrivée et de départ de l’autre jusqu’à créer une ambiance parfois tendue et difficile à supporter pour certains. Sans compter le manque d’intimité, le bruit, les risques de vols et de pertes qui viennent s’ajouter aux tracas du quotidien. Alors que 83% des salariés installés dans un bureau individuel parviennent à se concentrer facilement, seulement 51% des salariés en open space affirment de même.

Un outil de l'organisation en entreprise à apprendre à gérer.

  Ce type d’aménagement de l’espace s’avère donc extrêment ambivalent puisque voulant promouvoir la convivialité et le partage, il se transforme dans les cas extrêmes en lieu de surveillance et de malaise. En réalité, la convivialité et le moral dans les troupes est une composante à entretenir au quotidien. En effet, il est de la responsabilité des manageurs de faire de leur open space un espace agréable de plaisir et de bonne humeur. Au rythme d’événements divers et de propositions team building, l’ambiance au travail peut être facilement entrenue. Elle est une des clé principales de la productivité en entreprise et doit être vue comme un véritable investissement.

MadCityZen sur Facebook

MadCityZen sur Twitter

Top