Halloween 2013

Dans : Blog > Actualité
  Publié le 02/11/2013 par Carole
carole 3 Il y a quelques jours, la fête d’Halloween envahissait nos quartiers. Sorcières, zombies et citrouilles en tout genre déambulaient dans les rues, à la recherche de quelques bonbons. Largement répandue dans les pays anglo-saxons, la fête séduit désormais aussi bon nombres d’autres cultures. Cette année encore, la France se met aux couleurs de la fête des morts, pour célébrer le jour le plus inquiétant de l’année.

L’événement le plus terrifiant de l’année.

La célèbre fête du 31 octobre précède la fête des morts qui a lieu le lendemain. Le nom provient du Gallois et signifierait « nuit sacrée ». L’origine des festivités remonterait aux périodes celtiques mais des influences chrétiennes sont également reconnues. Pour ces cultures, la nouvelle année débute au 1 novembre et annonce le froid et l’austérité de l’hiver. La veille de cette date, le monde des vivants et celui des morts se rencontraient. Les druides préparaient de grands feux pour les célébrations, attirant les populations du village pour se retrouver et fêter le début de l’hiver. La fête d’Halloween plus moderne, telle que nous l’entendons aujourd’hui n’est apparue que beaucoup plus tard, au dix-neuvième siècle aux Etats-Unis. L’immigration des Irlandais aux Etats-Unis est un des facteurs principaux de cette exportation. C’est à cette période que l’habitude de se déguiser apparait, ainsi que celle de faire la quête pour obtenir des bonbons ou encore de décorer les citrouilles. Les activités de « trick or treat », comme elles sont ainsi désignée en anglais, consistent à frapper aux portes des voisins, déguises en entres plus inquiétants les uns que les autres pour demander des bonbons. Une manière de créer du lien dans le voisinage et d’amuser les plus petits ainsi que les plus gourmands. Quant a la citrouille, appelé « Jack O Lantern », c’est a qui aura la plus belles, la plus terrifiante. Les familles découpent et vident la citrouille avant de la décorer et placer une bougie en son centre. Assise aux pas des portes ou dans les fenêtres, elles illuminent en un sourire édenté la nuit obscure.

Les événements terrifiants de la capitale pour un Halloween réussi

Pour l’occasion, tout Paris s’est mis aux couleurs de la fête. Comme chaque année, le manoir de paris accueille l’un des plus grands événements pour vous donner la chair de poule. Deux nouveaux parcours interactifs  ont été crées pour ce jour si spécial. Une cinquantaine de comédiens vous accueillent pour une soirée pleine de frissons, a ne pas manquer puisque le concept se prolonge jusqu’au 10 novembre. Le comte du manoir vous prépare un parcours atypique pour vous glacer le sang. Les entreprises aussi sont de plus en plus nombreuses à adopter le concept et à célébrer Halloween. Les déguisements au bureau ainsi que les événements  dédies sont de plus en plus apprécies des employés. Certains se déguisent, d’autres cuisinent ou encore organisent une vraie soirée a thème pour profiter jusqu’au bout. C’est l’occasion de fêter la veille d’un congé avec ses collègues dans une ambiance bonne enfant et pleine de surprises !

MadCityZen sur Facebook

MadCityZen sur Twitter

Top