Le développement durable : dynamiser sa politique RH ?

Le développement durable : dynamiser sa politique RH ?

Depuis quelques années, on note une explosion de l’intérêt pour le développement durable et la question de l’écologie auprès des étudiants et des jeunes générations de salariés. Ces derniers ont une volonté toujours plus forte de rejoindre des entreprises dont les valeurs sont « cohérentes » avec leurs attentes. Résultat de la globalisation, nous sommes de plus en plus conscients que « tout est lié » et qu’il est important d’agir, à son échelle. Chacun veut être une « partie » de la solution. De plus en plus de salariés sont à la recherche de conseils, pour savoir comment rendre compatibles leur vision du monde et leur carrière professionnelle. Si ces valeurs ne se rejoignent pas, nombreux sont ceux qui osent quitter le navire. Être plus engagé et s’investir dans le développement durable à un coût, mais c’est aussi une solution pour éviter la fuite des talents, qui n’hésitent pas, par quête de sens, à rejoindre les entreprises les plus vertueuses, comme l’explique Bob Willard, dans le livre « The Sustainability Advantage ». Alors que la génération des baby-boomer va laisser sa place, le recrutement de jeunes prometteurs devient un enjeu stratégique, sur fond de discours écologique.

Le développement durable comme axe stratégique

Le défi pour de nombreuses entreprises est désormais d'insuffler une approche stratégique de développement durable dans l'ensemble de l'organisation. 4 étapes permettent de prendre ce virage et de se lancer dans un processus plus « green », avant de lancer des démarches de RSE.

  • informer tout le monde au sein de l’entreprise sur les bonnes pratiques, les bons gestes et les tendances en matière d’écologie,

  • identifier les pratiques durables et non durables actuelles,

  • contextualiser la vision « écologique » avec les contraintes organisationnelles

  • créer un plan d’actions prioritaires qui permettront d'éliminer, d'une manière logique et réalisable, toutes les activités néfastes

Le déploiement d'un cadre et d’une orientation stratégique en matière de développement durable sont des étapes cruciales, mais elles ne sont qu'un début. Les processus de changement qui sont ajoutés à une organisation sont en général vécus comme « complexes ». Dans le but de simplifier le passage à une démarche engagée, le dialogue, la communication et la transparence doivent être la règle. De plus, le personnel doit être impliqué et consulté, pour devenir « moteur » du changement.

Organiser des événements autour du Développement Durable en entreprise

Les entreprises sont souvent considérées comme des entités uniques. En réalité, une entreprise est à découper en groupes de personnes. Chaque personne a ses propres objectifs, ses motivations, ses forces et ses faiblesses. Pour favoriser l'harmonisation entre ces groupes et ces individus, et donner une vision commune du développement durable, organiser un événementiel est une solution.

Une animation sur le thème de l’environnement va intéresser les employés actuels, attirer les nouveaux venus, qui vont voir les objectifs de l'organisation alignés avec leurs objectifs personnels. Mais pour réussir ce « développement stratégique durable », l'entreprise doit également insuffler un vent de changement auprès des dirigeants, à tous les niveaux. Les animations écologiques et durables doivent ainsi impliquer tous les niveaux hiérarchiques, pour une réussite totale.

Top