Guide des Meilleurs Évènements à Paris

  Publié le 29/07/2020 par Illan
Paris devient ville piétonne

La ville de Paris n’est pas seulement la capitale de France. Elle est aussi la capitale de la culture où se ruent chaque année des milliers de touristes venus des quatre coins du monde entier. Durant toute l’année, elle propose un agenda d’événements diversifiés et enrichissants pour le bonheur des touristes qui foulent son sol. 

Mais la portée de ces événements vont bien au-delà de simples besoins touristiques. A travers ces événements, la ville tente d’inculquer des solides qualités telles le partage, l’amour et la solidarité. 

Expositions, conférences, street art, visites nocturnes, baignades, ateliers collaboratifs, autant d’événements à découvrir et à partager en famille, entre amis ou collègues ! Madcityzen vous propose un petit tour de la capital.

Chapitre 1 : Paris… C’est aussi plage et baignade 

Si la ville est reconnue pour ses illustres musées et monuments, ses plages et piscines contribuent également à sa beauté. Dans cette section, vous découvrirez de bons plans et événements pour une meilleure expérience de baignade dans la capitale. 

1.1. La baignade et la plage à Paris cet été

Quand vient l’été et l’heure des beaux jours, une seule idée en tête, celle d’aller à la plage, voir la mer et se baigner. Tout le monde n’a pas la chance de partir voir la mer l’été et pourtant, la baignade n’est plus très loin de chez vous. 

Sachez que bientôt, vous pourrez aussi profiter d’une baignade revigorante l’hiver aussi ! Comme de par le passé, un bassin nordique a ouvert ses portes pour la première fois à Paris. 

Ce fut un grand plaisir des amoureux de la plage, de la piscine et de l’eau en général. Plus besoin d’attendre l’été pour faire trempette ! Ils ont pu découvrir le nouveau concept de piscine qui a fait rage. Et pour ceux que nager intéresse peu, Paris Plages fut l’occasion idéale de découverte ! 

1.1.1. Les Bains Nordiques débarquent à Paris

Un établissement unique a ouvert ses portes dans le treizième arrondissement de Paris. On peut dire que ce fut la première fois dans la capitale qu’apparaît un bassin nordique. Le pittoresque quartier de la Butte aux Cailles a vu s’ouvrir un bassin nordique qui est resté ouvert toute l’année. 

L’événement a permis d’accueillir les baigneurs au milieu de l’été comme au cœur de l’hiver. Le bassin s’est ouvert dans la piscine de la Butte aux Cailles. Piscine est renommée pour son style vintage, son design aussi surprenant que superbe et la qualité de son eau. 

En effet, l’eau de cette piscine peu commune provient d’un puits artésien aux vertus thérapeutiques. Comme son nom l’indique, le concept nous vient tout droit des pays scandinaves. 

La piscine de la Butte aux Cailles

Source : Street Guides

L’idée est simple : pouvoir nager en plein air, été comme hiver. C’est désormais chose possible puisque l’eau y sera toujours de 25 degrés. De quoi venir faire trempette le matin ou le soir sans peur du froid. 

Cette initiative a vu le jour dans le contexte de piscines surpeuplées à Paris. Elles restent peu nombreuses obligeant les nageurs à se partager en nombre des couloirs de nage. Pour venir découvrir une baignade inédite et profiter du beau temps, les participants n’ont pas manqué le rendez-vous à la piscine de la Butte aux Cailles. 

Un rendez-vous qui était organisé tous les jours sauf le Lundi.

1.1.2. Paris Plage, les activités de cette année

Pour ceux que nager n’intéresse que très modérément, la plage ne sera pas loin non plus grâce à l’événement Paris Plages qui s’est tenu du 18 juillet au 21 août 2015. Cette année encore une nouvelle édition se dessine déjà à l’horizon.

Paris Plages

Source : MadCityZen

En 2015, Paris Plages était sous le signe du sport et de la santé puisque des dizaines d’ateliers et d’activités ont été organisés sur ce thème. Lors de l’édition qui a suivi, les festivités n’ont pas seulement eu lieu sur les berges de la Seine mais aussi au cœur de plusieurs autres quartiers.

En effet, des arrondissements comme le 14eme ou encore le 20eme ont accueilli un bon nombre d’activités et leur Propre Paris Plages dans leurs centre sportifs. Dans une ambiance conviviale et familiale, les participants ont pu se retrouver autour de concerts et de live en tout genre. 

Ils ont pu s’affronter lors d’activités sportives diverses comme au beach-volley, au basket ou encore en aviron. Le football était aussi comme chaque année de la partie. Les livres, la danse et l’environnement étaient également au cœur des activités. Plus que quelques semaines à tenir avant l’été !

1.2. Paris plages, l’événement le plus attendu de l’été

L’été à Paris ne fait que commencer. Et Paris ne serait pas Paris en été sans un événement emblématique : celui de Paris Plages ! Chaque année, les berges de la Seine se métamorphosent dans la nuit pour laisser place à une plage qui attire des milliers de vacanciers tous les ans. 

Des tonnes de sables sont déversées, des centaines de transats alignés pour accueillir tous ceux qui veulent profiter de la plage et des vacances sans quitter Paris. Une transformation qui n’est pas anodine et qui ne dure qu’un mois durant l’été ! 

Direction le parvis de l’Hôtel de ville ou encore le Bassin de la Villette pour en profiter.

1.2.1. Paris Plages, l’événement détente de l’été

Quand Paris Plages ouvre ses portes, impossible de résister aux transats, parasols et ballons de plage en vue depuis les quais. Pendant un mois, de 9 heures à minuit, les quais de Paris se transforment en une vaste plage. 

Le succès et la renommée de Paris Plages ne cesse de croître. Anne Hidalgo jouait les prolongations l’année dernière pour permettre aux retardataires de profiter quelques jours de plus de l’initiative. 

En 2015 encore, le plaisir de la plage s’est renouvelé. Et le 14eme et 20eme arrondissement ont eux aussi apporté leur pierre à l’édifice en proposant leur propre plage dans les centres sportifs avoisinants.

1.2.2. Un concept estival qui se renouvelle pour sortir de l’ordinaire

SI l’initiative fait fureur depuis des années, les événements Paris Plages ne se ressemblent pas pour autant et chaque année. Paris Plages provoque la surprise et se renouvelle. Pour sensibiliser le public à la pollution et aux risques et nuisances qu’elle provoque dans les océans, le Bassin de la Villette avait organisé une soirée dédiée. 

Surfrider été venu sensibiliser les visiteurs aux conséquences de la pollution et du réchauffement climatiques sur la vie sous marine. Des événements plus festifs et légers étaient aussi de la partie pour animer les quais de la scène à cette occasion. 

La célèbre marque américaine de sodas Coca Cola a organisé une soirée autour de la danse et d’un jeu vidéo à succès intitulé Just dance.

La celebre marque americaine de sodas Coca Cola

Source : IlEtaitUnePub

 De quoi entraîner toute la famille dans une soirée danse endiablée. En journée aussi, de nombreuses activités sportives ont été proposées pour les enfants comme le tir à l’arc. Mais également le disco golfe, le football, le badminton ou encore le street tennis qui ont été fortement appréciés. 

Et pour pousser plus loin encore l’exercice physique et se mettre vraiment au sport, les quais ont accueilli des stars du basket. Le temps d’une après midi, le parvis de l’Hôtel de Ville a accueilli un célèbre joueur de basket de la NBA. 

Ceux qui étaient au rendez-vous ont pu découvrir de qui il s’agit ! Paris Plages était également l’occasion de partager des moments de culture. Le Louvre a exposé ses collections le long de Paris Plages sur la Voie Georges Pompidou. 

On pouvait contempler des œuvres réunies dans l’exposition « De la Seine au Nil ». Tout ceci était offert gratuitement et tous les jours de 13h à minuit. Une occasion pour découvrir et redécouvrir les trésors cachés de la Seine et du Nil que les participants ne sont pas prêts d’oublier !

1.3. La piscine Molitor rouvre ses portes

La piscine Molitor, un lieu emblématique de la vie Parisienne, fermée pendant quelques temps a fini par rouvrir ses portes. La piscine qui avait accueilli ses baigneurs pour la première fois en 1929 avait connu de multiples transformations. 

Fermée au public, elle devenait un lieu artistique et culturel ou artistes et autres performeurs se retrouvaient régulièrement pour exprimer leur créativité. Après plus de vingt ans de fermeture au grand public, la piscine revient sur le devant de la scène et se tient prête désormais à accueillir quiconque souhaite nager !

1.3.1. Un lieu emblématique de Paris

Si la piscine ouvre en 1929 par des nageurs olympiques, la piscine n’a rien de traditionnel. Dès ses débuts, elle est un lieu à part à Paris. C’est la par exemple  que le premier modèle de bikini est présenté officiellement en 1946 par Louis Réard. 

Ce fut d’abord un scandale avant d’être adopté par des milliers de femmes. La piscine se divise en deux espaces, l’un étant couvert et l’autre ouvert, l’hiver donne lieu à de beaux projets pour les patineurs en mal de glace.

Les parisiens accourent pour venir patiner sur la piscine gelée et profiter d’activités diverses selon les saisons et la météo. Le lieu est aussi un haut spot de l’évènementiel ou les marques de mode et de produit de grande consommation se bousculent. 

Unl ieu emblematique de Paris

Source : MadCityZen

Elles y trouvent un espace idéal pour proposer les idées les plus innovantes et attractives pour leurs fidèles.  Entre défilés de mode, dîners mondains, concours sportifs et représentations culturelles et artistiques, ce lieu reste vraiment plein de vie. 

On peut y découvrir de nouveaux concepts des grandes marques. Elle reste également un endroit incontournable pour découvrir des artistes en plein succès et rencontrer des personnalités talentueuses et pleines d’inspiration.

1.3.2. Le centre de la culture alternative

 C’est en 1989 que la piscine ferme officiellement ses portes. Un projet de destruction et de reconstruction d’un nouveau projet avait vu le jour. Mais c’était sans compter les fidèles, habitués et amoureux du lieu qui refusent de voir un tel monument disparaître. 

L’association « SOS Molitor » obtient gain de cause, et malgré la fermeture des lieux, parvient à faire inscrire ce bijou d’architecture aux monuments historiques. Définitivement fermée, la piscine tombe en ruines, exposée aux intempéries et aux aléas naturels. 

Pourtant, le lieu ne tombe pas en désuétude.  Artistes, graffeurs, musiciens et performeurs trouvent dans ce lieu un refuge et un lieu d’expression pour leur art. Les murs se couvrent de tags et de graphs et régulièrement, des évènements officieux animent le bassin vide.

Le centre de la culture alternative

Source : Piscine Molitor

Pendant plus de vingt ans, la piscine devient un lieu emblématique de la culture alternative et de projets créatifs et innovants en tout genre. Pour sa réouverture, la piscine a imaginé un complexe plus urbain et intégré à sa ville. 

Des bars, restaurants et clubs ont repris le flambeau et ont renoué avec sa grandeur d’antan pour le plus grand plaisir des riverains. La façade historique a été conservée et rénovée. 

Tandis qu’une batterie d’artisans se sont lancés dans la reconstruction des espaces et éléments les plus abîmés. Incontestablement, il faudra faire un tour dans le quartier et profiter des nouveaux espaces et lieux culturels de la piscine.

1.4. Le canal de l’Ourcq en fête

Longtemps peu fréquenté et méconnue, le canal de l’Ourcq est désormais synonyme de promenade estivale, de convivialité et de décontraction. Il est surtout devenu très attractif depuis ces dernières années pour son cadre idyllique et son animation.

Le canal a désormais sa propre fête pour célébrer l’été et la bonne humeur qui y règne. En 2013, les festivités ont débuté du 29 juin jusqu’au 28 août. Tout ceux qui ont fait le déplacement ont pu en profiter. 

1.4.1. Animations festives et culturelles au bord de l’eau

Le canal est en fête et propose tout l’été de multiples animations pour profiter du quartier en famille ou entre amis. Toujours particulièrement animé, le voici qui avait proposé des activités variées autour du sport, de l’art et de la culture.

Les participants ont eu le loisir d’apprendre à faire du kayak, à danser au bal, d’écouter un concert ou encore de voir un film en plein air. L’événement étaient entièrement gratuit.

Pour l’édition de 2013, de véritables croisières ont été organisées pour naviguer le long du canal, en journée mais également en soirée. Certains bateaux se sont transformés en restaurant ou en salles de concert mais aussi en lieux de dégustation. 

Animations festives et culturelles au bord de l eau

Source :  Marin d’eau douce

Des navettes entre Paris et Bobigny ont été même mises en place pour un à deux euros, un moyen de transport certes plus lent mais au combien plus agréable !

1.4.2. Le projet Inside Out ou le concept du poster géant

 Dès le 7 juillet 2013, des portraits gigantesques d’illustres inconnus ont décoré les berges en noir et blanc. Des posters taille géante comme des photomatons élargis ont été également utilisés. 

Ces posters ont servi à immortaliser les visages de ceux et celles qui sont liés d’une manière ou d’une autre au canal. Les visages de 250 personnes travaillant au service du canal de l’Ourcq ou ayant oeuvré pour lui ont été affichés. 

De l’ouvrier au banquier, en passant par l’architecte, ce projet baptisé Inside out est un concept déjà importé dans de nombreux pays à travers le monde, où le poster devient un nouveau média pour diffuser des idées et de courts messages . Un concept surprenant qui sait marquer les esprits.

1.4.2. Les Bals Barges du canal ou la danse pour tous

Le concept de l’association est simple, faire de la danse un moyen naturel et convivial pour la rencontre. Il s’agit de retourner aux sources du bal, rapprocher les gens et créer une rencontre authentique. 

De nombreux musiciens et groupes se sont produits pour recréer l’esprit du bal populaire et renouer avec les habitudes de nos grands-parents. Simple et bon-enfant, le bal populaire à quelque chose de magique et d’intemporel. 

Les Bals Barges du canal

Source : Coin des danseurs

Ne croyez pas qu’il y’en aie que pour les nostalgiques. Il y’en a pour tous les goûts puisque nombreux étaient aussi les prestations de Rock’n roll, de salsa ou encore de soul. Des danseurs professionnels eté venus également animer des ateliers de danse. 

Les amateurs ont pu apprendre les pas de base de danses variées et colorées. Puis, place aux amateurs, aux vacanciers et aux saltimbanques, la population bigarrée du quartier s’est retrouvée. sur des airs des Balkans, d’Amérique latine ou d’Afrique.

Chapitre 2 : Nostalgique ? Revivez ces moments qui vous manquent si tant !

Rappelez-vous des années 80 ? Ce fut une période particulièrement enrichissante grâce à sa diversité culturelle. Eh, bien aujourd’hui, nous ferons un rétro pour vous faire revivre ces bons moments inoubliables. Découvrez notre sélection d’événements inédits qui vous feront retrouver vos la ferveur et de dynamisme de vos plus jeunes âges. 

2.1. Septembre, le mois de la techno à Paris

Certains l’adorent, d’autres la redoutent plus que tout, il s’agit de la techno parade. Le Samedi 13 Septembre 2014, elle a débarqué à Paris avec autant de fracas et d’énergie que celle qu’on lui connaît des années passées. 

A chacun de ses événements, la parade fait grand bruit, non seulement par celui qu’elle émet, mais également par le don qu’elle a de faire parler d’elle. 

Plus de 300 000 personnes étaient réunies le jour J pour venir danser, sociabiliser et soutenir le mouvement qui ne fait que grandir. Mais également continue de séduire les fans de musique de tous les âges.

Un grand rassemblement que les participants  inconditionnels de l’électro n’ont n’ont manqué sous aucun prétexte. 

2.1.1. La Techno parade s’empare de Paris

En 2014, le rassemblement festif et militant était parrainé par un groupe Français nommé Dirtyphonics. Un groupe emblématique puisqu’il fait la parfaite synthèse des genres et des musiques électroniques. 

Il s’inspire à la fois de la dubstep, de l’électro, du rock et de la drum’n’bass. Un univers éclectique et expérimental qui donne le ton des festivités. Soulignons aussi l’originalité du thème de cette année, qui a mit à l’honneur la scène électronique vietnamienne. 

Le choix n’est pas totalement surréaliste puisqu’il fait écho à l’année France-Vietnam. Un char spécifique a été dédié aux artistes vietnamiens pour une expérience des plus dépaysantes.  

Pour ceux qui auraient eu une vraie révélation, le Petit Bain  a accueilli une nouvelle fois les artistes vietnamiens dans ses salles pour redécouvrir en live leur musique au cours de la soirée Phénix Electriq. 

Si la fête a commencé à midi, elle s’est quand même prolongée jusqu’à l’aube. Le festival Dream Nation lui a emboîté le pas sur les Docks de Paris avec une trentaines d’artistes français venus spécialement pour l’occasion. 

Le festival Dream Nation

Source : RTL

Trois scènes se sont partagées les DJs pour faire la fête jusqu’à l’aube et profiter des derniers instants de l’été. La techno parade ne se targue pas seulement de promouvoir un certain style de musique.

Cette année, elle a réaffirmé son engagement pour encourager la liberté d’expression, la tolérance et la diversité.  Des valeurs qui font partie intégrante du mouvement et dont elle a tenté de faire entendre les voix.

2.1.2. Paris Electronic Week met la techno à l’honneur

Mais vous n’avez pas fini d’entendre parler de musique électronique en septembre puisque les initiatives et événements se sont enchaînés pour mettre ce style à l’honneur. La Paris Electronic Week a débuté le 24 septembre sur les berges sur Seine. 

Plusieurs mini parades ont été organisées pour mieux faire connaître et comprendre cette musique que certains pourraient trouver particulière. Le jeune public été sensibilisé à ce style a travers de multiples projets. 

Performances live et spectacles en tout genre se sont multipliés, notamment au Point Ephémère le 26 septembre qui a accueilli le Supernova Project.  Le projet a organisé une soirée où musique, spectacle et art se sont rencontrés. 

Pour finir cette semaine de musique électronique, le festival a fixé un rendez-vous à Glazart le dimanche 28 septembre 2014 au cours d’un grand marché des disquaires.  C’était l’occasion de faire de bonnes affaires ou bien de tomber sur la perle rare qui pourraient enchanter vos oreilles !

2.2. Tendance rétro : les brocantes du moment.

Avec l’arrivée des beaux jours, l’envie nous prend de nous promener au soleil, de pic niquer dans un jardin. Ou encore d’aller chiner des pièces vintages sur les plus belles brocantes qui vont la beauté de la capitale. 

Une tendance qui s’accentue, en famille ou entre amis, où faire du neuf avec du vieux devient un véritable art de vivre. Mais aussi un passe-temps qui fait du bien au porte-monnaie. 

Pour savoir où se rendre, chiner les plus belles pièces et faire des affaires, ne ratez pas les meilleurs spots du mois de mai ! 

2.1.1. Les meilleures brocantes de Paris au mois de Mai.

Les jours fériés du mois de mai sont la parfaite occasion de sortir profiter du soleil. Mais également des multiples brocantes et vides-greniers de quartier qui n’attendent que vous. 

Le premier mai lance le début des festivités. C’est une tradition car en ce jour férié, nombreux sont les exposants venus de tous les coins de la France. 

Sans oublier les quartier qui présentent leurs plus beaux objets. Pour les fans du Paris pittoresque, les vides greniers de la rue Rochechouart promettent des merveilles. Fans de cassettes, vinyles, Bandes Dessinées collector et autres antiquités, tous étaient plus que les bienvenus. 

Les meilleures brocantes de Paris au mois de Mai

Source : MadCityZen

Le rendez-vous s’était également tenu dans le 14eme arrondissement de Paris place Maurice Noguès et Avenue Marc Sangnier. Là, les participants ont profité de la rive gauche mais aussi de ces beaux objets chargés d’histoire. 

Au même moment, d’autres ont eu la possibilité de se rendre dans le 13eme arrondissement pour un vide-grenier Place Jeanne d’Arc. Ils étaient nombreux à profiter de l’occasion pour chiner et faire des affaires. 

Car en effet, vous l’aurez compris, acheter des produits de seconde main est une véritable tendance dans l’air du temps. Dans la même veine que les tendances éco-responsables, les brocantes sont l’occasion de retrouver le goût des objets dont on ne voulait plus. 

De même que les styles de vie qui remettent en cause la consommation à l’extrême. C’était l’occasion de savoir apprécier avec un autre regard ce qui ne semblait plus servir à rien. Une véritable esthétique qui permet à ce type d’événement de fleurir et de se multiplier !

2.1.2. Marchés rétros

Adeptes du rétro, du vintage, de meubles patinés par l’âge et des robes fleuries, le marché rétro d’Oberkampf est fait pour vous. Chaque premier week-end du mois, le marché ouvre ses portes samedi et dimanche dans le quartier animé d’Oberkampf. 

Le marche retro d Oberkampf

Source : The Vintedge

Dans un petit hangar aménagé avec goût,  une dizaine de stands sont exposés de jolies pièces que vous n’êtes pas prêts de retrouver ailleurs. Un stand de lunettes de vue et de lunettes de soleil trône au milieu de l’espace. 

Vous y trouverez des Ray Ban collector, de tous les styles, tout en étant certain de ne les retrouver sur aucun autre nez que le vôtre. Pour ce qui est des vêtements, vous ne serez pas en reste puisque les robes et les jupes fleuries se cueillent à la pelle ! 

Vous y trouverez également de quoi meubler de manière originale votre intérieur. Il s’agit notamment de sofa, des fauteuils à la Mad Men, des tables basses et toasters rétro, bref, soyez sûrs de trouver de tout.

2.3. A la découverte des chemins culturels de Paris

Tout l’été, la capitale vous livre ses secrets. Ses plus grands auteurs, architectes et admirateurs offrent un regard surprenant et passionnant sur une ville chargée d’histoire et de souvenirs.  

Les promenades et circuits culturels se multiplient pendant l’été pour découvrir et redécouvrir les traces d’une splendeur passée et d’un raffinement inégalé. Un  long voyage dans la ville et dans le temps pour mieux connaître les rues de votre ville et ses secrets souvent bien gardés.

2.3.1. Paris Littéraire

Tout l’été, la municipalité de Paris se lance le défi de redécouvrir la capitale à travers les grands auteurs Français. La littérature recèle de descriptions et d’aventures qui ont pour décor et personnage principal Paris. 

Qu’il s’agisse de Zola ou de Proust, parfois même d’auteurs étrangers comme Hemingway, Paris a inspiré les plus grands talents et les plus grand chef d’œuvres. Peintures sociales et politiques ont influencé et inspiré les plus grands écrivains à toutes les époques et autour du monde.  

De même que le romantisme du paysage urbain ou encore la richesse historique et culturelle, autant d’arguments qui restent des sources d’inspiration. Un voyage littéraire à travers la capitale qui promet de nombreuses surprises et beaucoup de poésie.

2.3.2. Paris, la ville de la culture

Pas besoin de se promener bien longtemps dans Paris pour tomber sur des bijou de la culture. Admirez autour de vous l’architecture, les moulures des immeubles et de leurs portes, leurs balcons. 

Les occasions ne manquent pas pour découvrir des trésors d’art auxquels on s’est tellement habitué qu’on ne les remarque parfois plus. Une balade dans l’art nouveau de la capitale nous le rappelle. 

Ce mouvement artistique de la fin du XIXème- début du XXème, aux motifs floraux et aux lignes courbes connaît un succès international. Précédant l’art déco, ce mouvement bref mais très vivant réagit à la production et au design industriel en se réfugiant dans un esthétisme naïf et bucolique. 

La ville de la culture

Source : Le Grand Paquet 

Les rythmes et les couleurs, tout en nuances, riches en ornements et en éléments végétaux et floraux se mêlent pour créer des motifs complexes.  La mairie organise une promenade parisienne pour découvrir cet art dans la capitale. 

Du Lutecia, fleuron de l’hôtellerie parisienne,  à la Samaritaine, bâtiment emblématique des quais de la Seine, la visite à travers la ville est aussi un voyage dans le temps. Sans oublier les décorations de métro, des façades reconnaissables entre toutes, des motifs emblématiques et des lieux  magiques peupleront cette promenade.

2.3.3. Le Paris Russe

Paris, la ville lumière attire depuis des siècles les amateurs de culture en tout genre. Les russes au XIXème en font largement partie. Friands du raffinement français et du style de vie à la française, ils tentent d’importer chez eux tant bien que mal.  

Les russes au XIXeme

Source : MadCityZen

L’aristocratie russe aime la France et ne se lasse pas de sa capitale. Tolstoï et  Tourgueniev ne jurent que par les arcades de la rue de Rivoli. Les deux amis s’y installent même, séduits par le charme de l’architecture et le jardin des Tuileries. 

Henri Troyat adopte la rue Bonaparte et Alexandre Nevsky laisse parler sa passion en construisant une imposante cathédrale orthodoxe dans le 8eme arrondissement.

Chapitre 3 : Dans les rues de Paris

Envie de promenade dans les rues de Paris ? Voici une liste d’événement qui vous feront redécouvrir Paris à travers rues toutes belles les unes que les autres. 

3.1. Paris devient ville piétonne le temps d’une journée

Imaginez une journée sans voiture. Les rues piétonnes sont libres de tous véhicules pour laisser places aux piétons le temps d’une journée. C’est le rêve de beaucoup de promeneurs qui a été réalisé dans la capitale pour un évènement exceptionnel et très rare. 

La Ville de Paris, était devenue piétonne le temps d’une journée. L’événement a connu un succès retentissant avec ce concept. 

En effet, à Paris, ce fut un évènement que beaucoup ne manquerait pour rien au monde. L’occasion de se promener dans la ville lumière en toute tranquillité est une opportunité bien rare que les parisiens ne sont pas prêts d’oublier de sitôt. Voici un aperçu sur les modalités de cette journée particulière.

3.1.1. Paris devient ville piétonne, le temps d’une journée

En 2015, la journée piétonne de Paris a fait un carton. Les habitants émerveillés se sont réveillés un matin pour découvrir leur ville libre de tout véhicule. Lors de l’édition suivante, l’événement a eu lieu le 25 septembre. 

La particularité de cette année est que la zone piétonne était 5 fois plus vaste que l’année dernière. Soit 650 km de chaussée prévues pour faire partie de la zone, c’est presque la moitié de la ville de Paris intra-muros. 

Paris devient ville piétonne

Source : MadCityZen

Tous les quartiers du centre de la ville étaient réservés aux piétons. Seuls les quartiers de la périphérie ont pu accueillir les véhicules habituels. Une opération spectaculaire pour engager les riverains dans un processus de réflexion sur l’usage de la voiture et des véhicules polluants. 

C’était aussi l’occasion de profiter d’un recul de la pollution dans l’air et de vivre un moment unique dans la capitale. Un moment sans bouchons et sans klaxons. Une expérience à vivre au moins une fois pour se ressourcer et faire le vide. 

Une mesure symbolique qui permet de lutter contre le réchauffement climatique et marquer une nouvelle fois la nécessité d’agir pour protéger l’environnement. Les politiques urbaines ne sont pas les seules pourtant à se lancer dans ce type d’initiatives. 

Car cela fait de nombreuses années que le team building déjà engagé de nombreuses entreprises dans la lutte pour la protection de l’environnement.

3.1.2. Les team buildings développement durable, pour mêler l’utile à l’agréable.

Nombreuses sont les entreprises qui se lancent dans un team building développement durable. Les enjeux de la protection de l’environnement font aussi partie de la vie en entreprise et des responsabilités des acteurs privés. 

D’où cet engouement pour les team buildings écolo qui permettent aux participants de construire un esprit d’équipe autour de valeurs constructives pour l’entreprise. Ces ateliers écolos construisent également l’environnement. 

Un team building developpement durable

Qu’il s’agisse de faire du neuf avec du vieux, les activités sont nombreuses pour se lancer dans la découverte des ateliers de développement durable. Durant nos ateliers de recyclage et de création, vous pouvez encore découvrir les joies du jardinage et les règles du potager. 

Redécorer votre espace de travail pour le mettre au vert et aux couleurs de la nature, c’est possible désormais en vous lançant dans la création d’un mur végétal. Laissez libre cours à votre imagination, entre collègues, pour réinventer le travail et le monde, en concordance avec l’environnement.

3.2. Opération « Paris aime ses kiosques »

En 2014, les bouquinistes de Paris lançaient leur premier évènement sur les berges de la Seine. Ces événements étaient destinés à mieux faire connaître leur métier et célébrer une activité emblématique de la capitale. 

Paris ne finit jamais de faire découvrir ses secrets puisque cette fois, ce fut au tour des kiosques désormais d’être à l’honneur. Du lundi 12 Mai au Dimanche 18 de la même année, tous les arrondissements de Paris ont vu leurs kiosques en fête. 

Pour l’occasion, des jeux, des rencontres et des débats ont été organisés. L’idée était de mieux faire connaître leur métier, leur histoire et le rôle central qu’ils jouent dans l’identité de la ville.

Paris aime ses kiosques

3.1.1. Les événements autour des kiosques

En 2014, c’était la deuxième édition de cet événement. Le but est de montrer le rôle central de la presse dans la vie de la ville et mieux faire connaître ce métier. Cela permettra aux Parisiens de renouer avec les activités traditionnelles et emblématiques de leur ville. 

La Ville de Paris a ainsi organisé l’opération « Paris aime ses kiosques » à l’occasion des 150 ans de leur existence en 2014. Disséminés dans toute la ville, 340 kiosques se partagent la distribution de la presse aux habitants.

Ouverts sur la rue, disponibles et indépendants, les kiosquiers contribuent au charme de la ville et à la distribution de l’information. Pour l’occasion, la question du rôle des médias était également à l’honneur. 

C’est ainsi que de nombreux rassemblements sur ce sujet sont organisés. Des professeurs d’histoire des médias et des spécialistes de l’information se sont retrouvés pour discuter et échanger sur le thème de l’information.

3.1.2. Le rôle du kiosque dans la ville

Le kiosque est un commerce de proximité traditionnel qui malgré les progrès de la digitalisation de l’information ne perd pas de son charme et de son succès.  Malgré un contexte économique difficile et une crise du système de distribution, les efforts de la ville de Paris pour remettre à l’honneur ce métier sont fructueux. 

Ces efforts ont pu permettre de donner une nouvelle dynamique aux kiosquiers. En effet, depuis 2005, 37 nouveaux kiosques ont ouvert alors que plus de 70 autres ont été modernisés ou agrandis, témoignant ainsi de leur succès. 

Le role du kiosque dans la ville

Source : Paris Etudiant

Pour compenser la baisse de revenus des kiosquiers, la ville de Paris leur a accordé en 2011 la possibilité de diversifier leur inventaire. Ainsi ils ont désormais la possibilité aussi de vendre des boissons et des produits dérivés de la ville par exemple. 

C’est la aussi que vous pourrez désormais acheter vos titres de transport.  Mais l’enjeu n’est pas uniquement celui des kiosquiers. Ils représentent plus d’un tiers du chiffre d’affaire de la presse en général et plus de 40% de la presse quotidienne nationale. 

Ils constituent ainsi un intérêt central pour les éditeurs. La ville de Paris délègue aux sociétés MediaKiosk et JCDecaux la responsabilité de gérer ce précieux maillage de kiosques. Cet événement fut l’occasion pour beaucoup de Français de passer de kiosque en kiosque.

Ils ont pu redécouvrir ce métier et le charme de la ville de Paris. C’est le moment de faire le point sur la presse, les médias et la circulation de l’information chez vous !

3.3. Le Festival Paris quartier d’été

Si 14 Juillet rime avec fête nationale et prise de la Bastille, cette date marque aussi le début des festivités estivales de Paris. Les festivals, les évènements artistiques et culturels foisonnent en cette période de vacances et de détente. 

Les touristes envahissent les rues de Paris et s’émerveillent de la ville tandis que les parisiens la redécouvrent, au son de musiques variés et de concepts nouveaux. Chaque quartier s’anime et met tout en œuvre pour offrir de belles expériences à ses habitants. C’est le cas du festival paris Quartier d’été qui a repris il y a quelques années.

3.3.1. Un festival éclectique pour tous

En 2014, Le Festival Paris quartier d’été était  à sa 25eme éditions. Pour cette édition également, l’objectif reste le même : Faire danser, chanter et vibrer en cette saison charmante et joyeuse. 

Depuis 1990, l’événement cherche à rassembler les artistes et amateurs fans de musique et de danse en tout genre. Le but est de mêler les cultures, les inspirations, les styles pour apprendre de la richesse des passions des autres et inspirer sa propre création. 

Le Festival Paris quartier d ete

Source : Paris l’Été

Mais pour en profiter, pas besoin d’être un pro, il suffit d’aimer la musique, et pourquoi pas, d’aimer danser. La volonté de faire voyager et découvrir autrement la ville est au cœur de la démarche des organisateurs. 

L’événement alterne activités gratuites et activités payantes ainsi que les lieux. Rendez-vous au cœur du Paris historique comme en banlieue, dans le Vème ou dans le XXème, du moment que les participants changeant leurs habitudes, l’objectif est atteint.

3.3.2. Le spectacle-vivant au cœur de la ville

La particularité du festival repose certainement sur la mise en scène de spectacles vivants.  Ce savoir-faire se perd à l’heure où nous préférons nous rendre au musée ou visiter les monuments nationaux. 

Le spectacle au contraire offre la culture dans tout son mouvement et sa vie. Les participants ont pu suivre des cirques, des ateliers d’art plastiques, du théâtre, du cinéma, de la danse et de musique. 

Autant d’activités culturelles que l’on peut pratiquer et plus seulement observer. L’idée est de participer et de partager, passer d’une appréciation passive de l’art, à une démarche active.

Les participants sont de plus en plus nombreux à apprécier le spectacle vivant. Un spectacle où la culture, les traditions et l’histoire prennent un visage humain et se transmet par les individus. 

C’est l’occasion de franchir les frontières de l’art et du peuple. Mais aussi de faire en sorte que chacun puisse avoir accès à ce que l’homme crée de plus beau. Pourtant, l’ambition ne s’arrête pas là, pas seulement à faciliter l’accès aux arts.

Il s’agit aussi de faciliter l’accès aux autres et de favoriser la rencontre là où on ne l’attend pas. En participant au festival, les participants avaient de grandes chances de rencontrer des spectateurs venus d’horizons très variés. 

Ils avaient également l’occasion de rencontrer des artistes et des admirateurs qu’ils vous n’auraient pas eu la chance de rencontrer en temps normal. Alors ils ont décidé d’y faire un tour, à côté de leur domicile ou à l’autre bout de la ville. Tout ce qui comptait c’est d’être aventureux, du moins un peu plus qu’à l’habitude!

Chapitre 4 : Événements participatifs

Saviez-vous que les événements collaboratifs ont la particulier de recoller les liens et renforcer la cohésion en milieu de travail ? Si c’est exactement de cette cohésion dont vous avez besoin pour votre équipe, alors ces événements sont faits pour vous !

4.1. Chantiers participatifs de la Petite Ceinture

Un peu de nature au Coeur de la ville, de verdure dans la grisaille urbaine, c’est le projet de nombre d’initiatives dans la capitale et dans de multiples villes en France. L’environnement et la proximité avec la verdure sont un point essentiel pour l’amélioration de la qualité de vie. 

Mais ce n’est tout, la qualité de l’environnement aussi. Le chantier de la petite ceinture à Paris, un chemin de fer désaffecté autour de ville de Paris, en est une belle illustration. 

Chantiers participatifs de la Petite Ceinture

Source : MadCityZen

Un projet participatif, citoyen, dans le sillon des initiatives pro-environnement pour repenser la ville et les espaces en mutation. Et surtout pour se réapproprier la ville au moyen de projets d’aménagements uniques. Cap sur les futurs lieux tendance de la capitale, le long de la petite ceinture !

4.1.1. Les chantiers participatifs de la Petite Ceinture

En 2017, neuf nouvelles stations qui ont vu le jour le long de la Petite Ceinture dans chaque arrondissement traversé par le chemin de fer. Pour l’occasion, des ateliers participatifs ont été initiés. 

Ces ateliers étaient ouverts à tous pour prendre part dans cette aventure inédite. Chaque atelier a pour but de rapprocher tous les partis. Mais également de nourrir le dialogue entre les habitants, les collectifs, les associations, les volontaires et les représentants du quartier. 

Chaque chantier était piloté par un groupe de participants volontaires, avec tous les mêmes outils à disposition. On pouvait voir un container rempli de ressources pour mener le projet a bout. 

Les participants ont pu décider de transformer leur station en restaurant, bar, ferme, association, etc. Ils ont pu donner libre cours à leur imagination pour repenser les lieux et les construire à leur image.

4.1.2. Une initiative écologique à Paris pour repenser la ville

La mairie de Paris en partenariat avec le SNCF a organisé cette refonte de la petite ceinture dans un contexte de développement durable. On pouvait remarquer le fil conducteur de l’événement était un souci écologique et environnemental. 

Les chantiers sont une opportunité citoyenne inédite pour donner aux habitants le pouvoir de se réapproprier les lieux. Une occasion de les redessiner a leur image et de partager des moments uniques ensemble. 

Certains participants se se sont inscrits et ont participés à l’événement en tant que volontaire. Les chantiers ont été mis en place depuis le 20 juillet 2016 pour une durée de six mois. 

Les chantiers été aussi parfois ouverts au public, notamment durant la période de la rentrée. 

4.1.3. Team buildings participatifs et écologiques

Les chantiers participatifs de la petite ceinture, ont pour vocation de transformer les lieux de la ville.  Ils font aussi office de team building pour les citoyens, qui sur le chantier, apprendront à se connaître, à vivre et travailler ensemble. 

Ils ont pu prendre part à une oeuvre collective. C’est bien le but du team building en général, et notamment ceux centrés autour de la question environnementale. Découvrez une multitude de team buildings écologiques pour plonger votre équipe dans une aventure collective. 

Team buildings ecologiques

Mais également une aventure participative et surtout ludique pour les sensibiliser à la protection de l’environnement. Une ambiance bon enfant, où l’on apprend beaucoup, sur l’environnement, mais plus encore sur ses collègues !

4.2. Le Grand Hacking de L’Hôtel de Ville 2016

En France, le monde de la Start-up a explosé ces 10 à 15 dernières années. Nombreux sont les jeunes, diplômés ou non, à se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat. Et sont prêts à monter leur propre « business ». 

Nouvelles technologies, économie de partage, robotique, les entrepreneurs ne manquent pas d’imagination pour penser le monde de demain. Pour leur rendre hommage et les aider dans leurs démarches, la Ville de Paris leur a ouvert les portes de la Mairie. 

L’événement s’est déroulé le Jeudi 24 mars 2016 et reconnu sous le nom de « Hacking de L’Hôtel de Ville ». Il a pu accueillir  plus de 1000 entreprises. C’était l’occasion de libérer sa créativité, « brainstormer », « networker », et pourquoi pas recruter ! 

Ca promet d’innover !

4.2.1. Le rendez-vous Start-up à l’Hôtel de Ville

Les Start-ups foisonnent à Paris et en France où l’innovation, l’esprit créatif et la volonté d’être « son propre patron » triomphe. La Maire de Paris Anne Hidalgo leur avait déjà rendu hommage en 2015 à l’Hôtel de Ville. 

Elle a organisé une journée de networking, de découverte et de couverture médiatique pour offrir à ces nouveaux business florissants un petit coup de pouce. L’occasion de pousser ces créateurs d’emploi et de les encourager pour proposer de nouvelles opportunités dans le marché Français et dans le monde. 

En effet, l’événement a été baptisé Start-Ups sans frontières pour encourager les nouvelles entreprises du monde entier. Plus d’une vingtaine de pays participent à « Start-ups sans frontières », du Brésil au Royaume Uni en passant par la Chine ou encore la Tunisie et le Togo. 

L’événement est organisé par Paris&Co, une agence de développement économique centrée sur l’innovation. Le grand Hacking de l’Hôtel de Ville a pu être suivi sur la scène internationale. Puisque les workshops et les conférences ont été retransmis par internet pour tous ceux qui n’auront pas pu se joindre aux festivités.

4.2.2. Le Hacking de l’Hôtel de Ville en quelques étapes

Si le Speed-Dating est en vogue parmi les célibataires, le monde de la start-up n’est pas en reste non plus. Puisqu’un Speed-Dating des acteurs internationaux de la start-up a été mis en place. 

Les 600 startups sélectionnées se joindront à l’activité. Cela leur permettra aux fondateurs des start-ups de rencontrer des experts et des dirigeants des plus grands groupes français. Un conseil de la Start-Up a également été mis en place. 

Le concept est simple, 50 start-ups ont été conviées à présenter leur pitch en trois minutes. L’événement s’est déroulé devant plus d’une centaine d’investisseurs et de dirigeants de groupes français. 

L’occasion de se faire connaître et de tenter de lever des fonds auprès des groupes plus matures. Par la même occasion, les investisseurs et dirigeants ont été invités à partager leur vision du futur et leurs projets de développement. 

L’idée remonte en 2016 dans le but de mieux faire comprendre leurs objectifs aux fondateurs des start-ups. 

Enfin, un espace de démonstration a été installé pour permettre aux participants de venir à la rencontre de la robotique et découvrir les dernières innovations dans le domaine. Des créateurs du monde entier étaient venus présenter le fruit de leur travail. En avant l’innovation !

En résumé !

Pour ceux qui désirent découvrir la beauté et la richesse tant convoitées de Paris, ces événements sauront combler toutes vos attentes. Même si vous pensez avoir déjà vu toute la beauté de la ville, vous serez agréablement surpris de la redécouvrir sous d’autres couleurs. Baignades, soirées électro, ateliers écologiques, activités participatives…. il en a vraiment pour tous les goûts. Prenez le rendez-vous de l’événement idéal et laissez vous éblouir ! Si vous cherchez une entreprise de team building à Paris, pensez à Madcityzen.

Nos animations en lien avec l'article

Nous solliciter

Vous recherchez une activité Team Building originale pour vos événements ?

MadCityZen sur

Facebook

MadCityZen sur

Twitter

Top