7 Meilleurs Team building Artistiques pour votre Entreprise

  Publié le 28/07/2020 par Illan
Le street marketing avec un mur participatif

Le défi en entreprise est de pouvoir synchroniser les qualités et compétences de chacun à une vision commune. La créativité et la collaboration de ses membres font toute sa force. Et pour stimuler cet esprit de créativité, quoi de plus approprié que l’art. 

Le Team building artistique vient créer une réunion entre les deux univers pour ressortir le meilleur de votre équipe. 

Une telle activité permet à vos coéquipiers de faire descendre la pression des jours de travail et de se relever de plus belle avec plus de créativité ainsi qu’un esprit de conquête.

Dans cet article, nous allons aborder la façon dont l’art peut participer à la réussite de vos évènements. Et comme bonus, vous aurez quelques idées de team building en rapport avec cet univers fascinant.   

Chapitre 1 : L’art au service de la cohésion d’une équipe !

Une reunion entre les deux univers pour ressortir le meilleur de votre equipe

Faire travailler la partie artistique de son cerveau et atteindre des résultats insoupçonnés, c’est tout le challenge d’un team building artistique.

Que ce soit pour faire passer un message ou des valeurs à l’ensemble de vos salariés, à vos collaborateurs, ou à vos équipes : Le team building artistique est capable de le faire et plus encore.

En effet, c’est grâce au travail innovant des arts de la part de nos experts et professionnels de différents domaines artistiques que vous allez pouvoir libérer le potentiel qui est en vous !

Et qu’on se le dise : lorsqu’on se laisse guider par des experts, tout le monde peut le faire !

1.1. Que peut apporter un team building artistique ?

Grâce à la tendance du management à la Google ou encore à la Facebook, il est désormais admis qu’un peu de créativité en entreprise ne fait pas de mal.

Bien au contraire, elle sert la performance et la motivation des employés, tout en permettant à de bonnes idées d’éclore.

Alors, comment s’y prendre lorsque l’on veut booster le potentiel créatif de ses équipes tout en passant un bon moment ? La réponse n’est pas bien loin.

1.1.1 De la créativité

Qui n’a jamais rêvé de peindre les murs de sa chambre ? Tout le monde. Vous vous souvenez certainement de l’avoir fait étant enfant. Sachez que désormais votre entreprise pourrait également vous le proposer !

En effet, c’est la grande tendance du moment : L’œuvre participative. Les collègues se retrouvent au cours de la soirée pour peindre les murs, y inscrire des messages ou griffonner quelques dessins.

Les collegues se retrouvent au cours de la soiree pour peindre les murs

Chacun y met sa patte, se lâche et se découvre (ou non) des talents d’artiste. L’avantage c’est qu’une telle animation est sûre de plaire, et ce même auprès de ceux qui ne revendiquent pas une fibre artistique.

Parce que l’activité est collective, qu’elle ne demande pas de savoir-faire ou de pratique et qu’elle est surprenante, les invités se prennent vite au jeu, intrigués par une telle installation.

Qui n’a pas envie de donner un grand coup de pinceau à la vue d’une gigantesque toile blanche ?

1.1.2 De la décompression

Rien de tel qu’un moment de décompression en entreprise pour repartir sur de bonnes bases.

Le team building est un format ludique et convivial qui permet aux membres d’une équipe ou d’une entreprise de se retrouver autour d’un projet commun en dehors de la routine professionnelle habituelle.

L’expression artistique se prête d’autant plus à l’exercice qu’elle permet de libérer son imagination et permet d’éliminer le stress accumulé.

Une diversité d’activités pour retourner en enfance ou se découvrir de véritables talents manuels, une sensibilité pour les couleurs et les formes dans un cadre ludique et toujours original vous attendent avec MadCityZen pour vivre une expérience artistique inédite.

Qu’il s’agisse de construire des fresques, de peindre et de fabriquer des œuvres collectives ou encore de s’adonner à de nouvelles techniques artistiques, permettez à vos invités de lâcher prise le temps d’un événement et de libérer leurs instincts créatifs.

1.2. Quels sont les choix qui s’offrent à vous ?

Le team building artistique est une bombe de bonne humeur, de créativité et de coopération ! Et comme vous allez le voir, tout le monde pourra trouver chaussure à son pied !

Musique, arts picturaux, vidéos… il en existe pour tous les goûts et pour toutes les couleurs. Il n’y a vraiment plus qu’à choisir et se faire plaisir.

1.2.1. L’atelier Fresque

Un grand classique pour commencer, la fresque. Ensemble, vous allez créer une œuvre contemporaine sur des toiles.

Les éléments mis à disposition : 

  • Chevalets ;
  • Peintures ; 
  • Crayons ; 
  • Pinceaux ; 
  • Récipients ; 
  • Papiers ;
  • Protection des participants et du lieu d’animation.
L-atelier Fresque

Il y a deux options disponibles. 

La première dans laquelle les participants seront invités à réaliser des créations inspirées de grandes orientations artistiques (Pop Art, Brut Art, Street Art, Egyptian Art ou encore African Art) et qui offre une grande latitude en termes de créativité.

Des creations inspirees de grandes orientations artistiques

La seconde, une œuvre plus complexe préparée en amont par nos équipes en fonction des différentes thématiques (valeurs, mots, clés, etc.). Tout dépend du résultat final souhaité.

1.2.2. Atelier Graffiti

Le graffiti et l art de rue

La culture du graffiti intrigue et pourtant, elle est assez peu maîtrisée. L’univers du graffiti et de la culture alternative nous a déjà questionné, surpris ou interloqué au coin de la rue.

Cette force tient au fait que l’art de rue permet d’exprimer un message : Un message contestataire, un message de paix et d’espoir, un questionnement ou un doute.

Sur un mur ou une toile, le graffiti permet de se « lâcher » et d’utiliser l’espace comme une immense feuille blanche, un territoire de communication en 3D.

Le graffiti et l’art de rue sont ainsi parfaitement adaptés à la problématique de nombreuses entreprises qui cherchent une activité originale et créative pour la motivation de leurs équipes.

En effet, un mur d’expression gigantesque ou une mosaïque artistique, créés avec des professionnels, vont permettre de :

  • Réveiller la créativité, le sens de l’expression, faire travailler ensemble plusieurs personnes,
  • Solliciter la capacité d’écoute et de restitution d’une technique peu connue et
  • Susciter au final un élan de solidarité, en voyant un résultat commun

Le graffiti, dans le cadre d’une animation événementielle, va aider les salariés à laisser libre cours à leur imagination.

Pour l’entreprise aussi, cette activité est une force : Mettre en image les valeurs de l’entreprise dans un univers urbain et graphique, c’est faire ressortir les valeurs, les messages forts et le sentiment d’appartenance.

Art brut, avec une culture internationale et des codes précis, le graffiti urbain (à distinguer du terme graffiti qui peut désigner les inscriptions à l’époque antique) est un mode d’expression artistique aujourd’hui reconnu.

Souvent issu de tensions et de contestations, le graffiti a longtemps été réprimé. Repoussés pour ne pas être « visibles », les artistes de cette culture ont exprimé leurs créations de manière confidentielle, avant que le monde de l’art ne se penche sur le sujet.

Tags (signature), grandes fresques ou ensemble de street-art, le graffiti peut prendre plusieurs formes, et quitter maintenant les murs de nos rues, pour s’inviter au bureau !

1.2.3. Le Light Painting

Le Light Painting

Il vous est certainement déjà arrivé de prendre une photo peu stable la nuit tombée et de découvrir une fois la photo prise, une source lumineuse qui semble presque être en mouvement : 

  • Les lumières d’un lampadaire ; 
  • Les illuminations des immeubles ; 
  • Ou bien même une simple lampe d’intérieur formant des motifs dans le vide.

Sans le savoir, vous avez fait du « light painting » selon le jargon des pros, une technique photographique bien rodée autour du mouvement de la lumière.

En jouant sur les temps d’exposition de l’appareil photo, il s’agit de faire bouger les sources lumineuses autour d’un sujet pour créer une composition avec les particules de lumière.

MadCityZen vous propose un team building impressionnant autour du light painting et des jeux de lumière. Grâce à des tubes lumineux et des astuces en tout genre, on vous apprend à peindre avec la lumière et à créer des formes lumineuses dans l’espace.

Les effets sont immortalisés grâce à la photographie, le plus souvent prise dans le noir pour mettre en avant le mouvement de la lumière.  

Source : Événement réalisé par MadCityZen

À noter que l’activité passionne de nombreux artistes parce que l’expérience est fascinante : Immortaliser l’éphémère ;

  • Fixer le mouvement de la lumière ; 
  • Rendre visible ce qui à l’œil nu n’existe pas pour nous.

Cet art décalé révèle une apparition qui est le simple fruit de jeux de lumière. C’est ce qui rend le light painting si ludique et souvent drôle et incongru. 

Alors, si vous souhaitez faire partie de cette aventure, exprimer votre créativité et faites l’expérience d’une forme d’art alternative. 

Voici une performance parmi tant d’autres :

1.2.4. Le Clip Dub

Véritable Lip Dub “2.0”, transformez vos équipes en acteurs d’un jour pour la réalisation d’un clip musical professionnel ! Choisissez la mise en scène, les lieux, les danseurs, les musiciens, le chanteur et lancez-vous !

Il faut garder en tête que plusieurs décisions doivent être prises avant et pendant la réalisation. Notamment le choix de la musique, le cadre, le fil conducteur ainsi que le final du clip.

Pas d’inquiétude, les intervenants seront disponibles pour vous épauler tout au long du projet.

À noter que c’est une animation ludique, mais également gourmande en temps. Il faut en moyenne une bonne demi-journée pour obtenir le résultat souhaité.

Imaginez un clip comme celui-ci :

1.2.5. Atelier Doublage

Simple spectateur et amateur de comédies, grand consommateur de films cultes ou comédien dans une troupe de théâtre… nous avons tous un lien avec le cinéma, les acteurs et leurs légendes.

Le cinéma a ce pouvoir de stimuler en nous des émotions, de susciter des réactions, et de nous faire agir. 

C’est pourquoi en petites équipes, il est possible de doubler Sylvester Stallone, Sharon Stone, Tom Cruise ou encore Bugs Bunny. 

Offrez cette chance à vos employés, et transformez-les en doubleurs confirmés le temps d’un team building incroyable.

Un team building incroyable

Source : Bfmtv

Concrètement comment ça se déroule ?

Dans un premier temps, il faut établir une sélection de films à proposer à vos collaborateurs. Pour cela, nous vous proposons une liste large et variée.

Au début de l’animation, les différentes équipes choisissent la séquence puis travaillent sur celui-ci. En général, le travail de réécriture et de répétitions dure en moyenne 1 h 30.

Ensuite, les différents groupes passent à tour de rôle devant le poste de doublage. Tout le public peut bien évidemment profiter du “spectacle”.  

D’ailleurs, voici un exemple concret et possible :

À noter que nos intervenants peuvent les aiguiller avec des astuces notamment :

  • Dialogue hors champ qui continue alors qu’on ne voit plus le personnage à l’écran
  • Possibilité de faire penser les gens pendant les silences d’un personnage
  • Possibilité d’avoir une voix off pour donner des précisions sur le contexte (ex « un après-midi pendant la pause-café… ») 

Souhaitez-vous aller plus loin ? Voici un exemple qui crée une ambiance bien délirante :

1.2.6. Atelier Court Métrage

La realisation d un court metrage

Se déguiser, se transformer, jouer la comédie et être, pendant quelques instants, un autre… voilà la magie des déguisements et du cinéma, à laquelle nous avons recours en étant enfants.

Avec l’âge, l’action de se déguiser devient bien plus limitée, et les adultes ne deviennent plus des acteurs, délaissant cette joie de se transformer en super héros ou en princesse.

Nouvel An, soirée d’anniversaire avec un thème imposé, les occasions dans l’année ne sont pas très nombreuses. Pourtant, mettre un masque, se déguiser et jouer est nécessaire ; cela « stimule » notre imaginaire !

Dans le cadre d’un atelier de team-building, se transformer peut d’ailleurs aider à se révéler, dépasser ses propres limites, et ainsi découvrir de nouvelles facettes de sa personnalité. 

Attention ! Moteurs ! Ça tourne ! Action ! Vous êtes-vous déjà imaginé sur un plateau de tournage ? Eh bien, testez la réalité de la cinématographie avec cet atelier sur le septième art !

Décors, jeu des acteurs, scénario, mise en scène, techniques cinématographiques de l’image et du son : vous allez tout savoir et tout expérimenter du tournage d’un court métrage ou d’un spot publicitaire, le tout avec un esprit bon enfant !

1.2.7. Tai Chi Kodo

Allier deux arts en un ? C’est possible ! Expérimentez à la fois la rudesse des frappes viriles du Kodo, la souplesse et la sérénité du Tai-Chi pour coller au plus près au concept du “Yin et du Yang”. 

Tai Chi Kodo

Source : Eienhunterishikawa

Et là où réside la surprise, c’est qu’on pourrait croire (à la première lecture) qu’il s’agit simplement d’arts martiaux. Il n’en est rien ! Avec cet atelier, vous embarquez dans une animation à la zen attitude et aux rythmes orientaux énergisants !

Jetez un œil à cette activité :

Allons un peu plus loin et découvrons l’histoire de quelques concepts artistiques.

Chapitre 2 : L’origine intrigante de quelques concepts artistiques

2.1. Le Graffiti : Quelle est son histoire ?

2.1.1. Aux origines du Graffiti

Le graffiti est clandestin et illégal, car il a pour support des bâtiments publics ou privés qui n’ont pas donné leur accord. Tout commence en 1942 avec le célèbre graffiti « Kilroy was here ».

Le celebre graffiti Kilroy was here

Source : Wikipedia

En effet, les soldats américains lors du débarquement inscrivaient ce graffiti sur les murs encore intacts de la France pour signifier leur présence et signe de protestation pacifique.

Signe d’encouragement pour les troupes américaines, le personnage au long nez devient emblématique et sera repris maintes fois.

La tendance s’accélère dans les années 70 dans le métro de New York. Des bandes se créent pour produire des œuvres spectaculaires en collectivité.

Le mouvement hip-hop naît de cet environnement urbain et reprend ces codes dans des villes comme Chicago, Los Angeles, Houston ou encore Philadelphie. En France, le graffiti débute avec les messages politiques associés au mouvement de mai 1968 qui envahissent les murs de la capitale.

C’est également à cette époque et contre la guerre du Vietnam que les symboles de paix et d’amour se multiplient sur les murs des villes.

Au départ, il s’agit simplement d’inscriptions, mais petit à petit, une recherche plastique s’instaure pour créer des typographies reconnaissables entre toutes, la griffe d’artistes talentueux.

Il faut attendre les années 80 pour que cette forme d’art commence à être acceptée par les spécialistes et les galeristes. Certains artistes ont la chance d’être exposés en galerie comme Futura 2000 ou encore Seen.

2.1.2. Graffiti : Le symbole

Lorsque l’art et l’histoire se rencontrent, c’est la promesse d’une exposition réussie. Déjà 25 ans, que le mur de Berlin est tombé, et pourtant il inspire encore de nombreux artistes.

Au printemps, c’est à Paris que l’on célèbre la destruction du mur et que l’on commémore l’art qu’il a fait naître. 

Le mur de Berlin

Source : Franceinter

En effet, les murs étaient à l’époque couverte de street art, de tags et d’écritures en tout genre. Les citoyens venaient y exprimer leur colère et leurs revendications.

À la mémoire de ce moment poignant dans l’histoire, celui de la destruction du mur, la gare de l’Est va exposer les restes du mur.

Quelques fragments sont exposés pour se remémorer l’histoire européenne et ces héros de tous les jours qui écrivaient, dessinaient et peignaient sur le mur de la honte.

Le mur de Berlin

Source : Voyageway

2.1.3. Aujourd’hui, les entreprises modernisées avec le graffiti

Dans de nombreuses entreprises, faites d’open-space et de pièces aux murs blancs, à la tonalité presque hospitalière, des graffeurs sont invités à venir repenser l’espace.

Un espace négligé, une pièce peu valorisée ou une salle d’attente trop triste, voilà autant de défis que le graffiti peut relever.

En intérieur comme à l’extérieur du bâtiment, cet engouement pour les graffiti permet de créer une décoration sur mesure, et d’apporter de l’originalité sur le lieu de travail.

Cette pratique se répand plus rapidement au sein d’entreprises jeunes (start-up, secteur de l’internet) dans lesquelles les collaborateurs sont souvent âgés d’une trentaine d’années au plus.

Mais ce n’est pas seulement à la jeunesse qu’il faut attribuer ce débarquement du graffiti, mais aussi à une volonté croissante des entreprises de se réapproprier leurs bureaux, après une période trop « conservatrice ».

Sortir l’entreprise de ses propres murs, et mixer les codes de la rue, de l’environnement et du bureau, c’est inscrire sa « boite » dans la réalité. C’est ainsi que se développent des ateliers en petit groupe pour « apprendre » ces codes du graffiti.

2.2. Le Light Painting : Quelle est son histoire ?

2.2.1. Un art pas si contemporain qu’il y paraît

Ne vous y trompez pas, si le light painting apparaît comme résolument moderne et issu de l’art contemporain, cela fait bien longtemps que les artistes l’ont adopté. Depuis l’apparition de l’appareil photo, le light painting était connu et exploré.

Dès 1889, les deux scientifiques Marey et Demeny mettent le phénomène en évidence. Mais le premier à lui avoir donné ses lettres de noblesse est le célèbre photographe Man Ray qui dès 1937 présente “A man with moving light”.

Le visage de l’homme photographié disparaît pour laisser place à un trait de lumière qui forme un dessin. La même année, il photographie Space-writing qui dévoile de nombreuses formes dans les airs créés par la lumière sur le même principe.

Même Picasso s’y était mis avec le photographe Gjon Mili qui l’a immortalisé tandis que le célèbre peintre faisait mine de dessiner dans les airs.

Mystérieuses, inquiétantes, fantomatiques, les photographies de Picasso issues du light painting n’ont cessé de fasciner. 

C’est également Gjon Mili qui a eu la drôle d’idée d’accrocher de petites lampes au bout des pieds de patineuses sur glace. Le résultat est époustouflant puisque les photos fixent le mouvement lancinant et hypnotique des patineuses. 

Aujourd’hui, le light painting s’effectue également par webcam, téléphone et ordinateur pour les plus férus de nouvelles technologies.

Les tubes lumineux et les néons sont également de plus en plus utilisés, car ils sont plus faciles à maîtriser.

2.2.2. Quelles sont les possibilités créatives ?

Man Ray avec A Man With Moving Light et Space-Writing, ou encore Pablo Picasso, photographié par Gjon Mili à la fin des années 40, faisaient déjà appel au light painting en leur temps.

Si la technique n’est pas nouvelle (le principe du temps d’exposition et la possibilité de jouer avec la lumière sont connus), la démocratisation des appareils photo reflex a contribué à populariser ce mouvement.

Désormais accessible, le light painting permet de réaliser des photographies créatives, à moindre coût, et ainsi garder un souvenir unique d’une soirée, d’une promenade, d’un voyage.

La technique mérite tout de même une bonne connaissance des modes photographiques, et une aisance à « manier » la lumière pour obtenir le bon résultat. Pour réaliser des clichés ayant recours au light painting, il est possible de faire appel à un artiste.

Dans le cadre d’une animation pour entreprise artistique, celui-ci va aider les invités à faire des mouvements, trouver des idées créatives, pour réaliser une œuvre lumineuse.

Le light painting peut aussi se décliner en vidéo, et donner lieu à de mini-films éblouissants ! Cette activité d’entreprise créative permet :

  • De passer un moment de détente entre collègues/services dans un contexte extra-professionnel ;
  • D’apprendre et de s’enrichir au sujet de techniques photo/vidéo ;
  • De susciter le « sens de la créativité », l’imagination des participants ;
  • De réveiller la curiosité des sujets.
Les possibilites creatives

Source: Espaces.ca

2.3. Video Mapping

La fête des Lumières à Lyon, Disney Dreams à Disneyland Paris ou encore la Cathédrale Notre Dame de Strasbourg, ces lieux ont un point commun : Ils sont connus pour leur vidéo mapping de grande envergure et pour des spectacles de lumière ainsi que de vidéos époustouflants.

Lumières, musiques et vidéos s’orchestrent dans cette technologie qui anime des spectacles nocturnes sur les plus belles façades du patrimoine pour une expérience immersive impressionnante.

Les formes et les volumes défilent sur les façades pour narrer des histoires interactives. Une technologie véritablement fascinante qui motive des milliers de touristes chaque année pour venir à la rencontre du patrimoine français et qui attire toutes les générations.

Le spectacle digital a de beaux jours devant lui :

LpT77DtjeSTao6kTgknbyxBjOuMs7f69hMMyYmTHsfYY52NlnVHh7txIktQX4b0v79Uu0q5i0DTTHT7_804yYhZcRrzZFi7TpXU-1PV60uuyJRmWCOBwiJgOIISnLSov0fw3F7FW

Source : Lessortiesdunelilloise

En clair, Video Mapping permet d’animer des lieux, surprendre les invités au moyen d’un environnement peu commun et fascinant ou des lieux inanimés prennent vie.

Sur un thème donné, le vidéo mapping permet de projeter des images et des vidéos cohérentes avec l’univers de la soirée ou bien aux couleurs de l’entreprise pour assurer une vraie immersion au cœur de la marque et une expérience mémorable. 

L’évènement se charge d’une atmosphère unique au croisement de l’art et de la technologie.

Un exemple parfait :

Conclusion : L’art, vecteur de créativité et de partage

Comme Richard Branson le dit : “Prenez soin de vos employés et ils prendront soin de votre entreprise.” 

Cette affirmation ne vient renforcer qu’un fait déjà bien connu : Les employés d’une entreprise sont ses éléments les plus importants. 

C’est pourquoi les dirigeants utilisent divers moyens permettant de booster l’engouement de leurs coéquipiers ainsi que la cohésion interne. L’organisation d’un team building fait partie des options les adulés à cause des multiples avantages qu’elle offre.

Tout au long de cet article, nous avons abordé le team building sous la thématique de l’art ainsi que son apport dans la cohésion d’une équipe. 

Choisir ce type d’activité, c’est permettre à vos coéquipiers d’exprimer leur sensibilité artistique collectivement. Chacun met la main à la pâte pour participer à l’élaboration d’une œuvre impressionnante. 

Pour se lâcher, apprendre à travailler ensemble et libérer sa créativité, l’art présente des activités team building imbattables.

Dans le cas où vous souhaitez un événement personnalisé et original sous la thématique de l’art, n’hésitez pas à contacter MadCityZen avec ses plus de 10 années d’expérience. 

Nos animations en lien avec l'article

Nous solliciter

Vous recherchez une activité Team Building originale pour vos événements ?

MadCityZen sur

Facebook

MadCityZen sur

Twitter

Top