Histoires de maillot de bain, l'accessoire de l'été

Dans : Blog > Actualité
  Publié le 29/07/2013 par Carole
La mode et le soleil ont toujours fait bon ménage. Dès les premiers jours d’été c’est l’heure de sortir les robes à fleur, les canotiers et plus encore, le maillot de bain ! Accessoire indispensable des vacances, le maillot, une-pièce, deux-pièces ou encore le bikini, impossible de s’en passer une fois les jours de plage annoncé. Le bikini, symbole même des vacances, du farniente et de l’insouciance estivale connaît pourtant une histoire plus houleuse et sulfureuse, surtout à ses débuts.

L’histoire de maillot de bain

  Forcément, tout commence en France en 1946 lorsque le maillot de bain est présenté pour la première fois. Cela faisait déjà une dizaine d’années que le maillot de bain deux-pièces se portait pour aller se baigner. Pourtant, l’arrivée du bikini fit l’effet d’une bombe, et c’est le cas de le dire. A l’époque, le vocabulaire de la bombe est largement utilisé pour qualifier les vêtements un peu osés. C’est de là que vient le mot bikini. En effet, à ce moment là, les américains testent la bombe atomique sur le site de Bikini Atoll qui donne son nom au célèbre accessoire de plage. Jugé provocant par sa coupe ainsi que son nom, le bikini fait les gros titres à l’international. Au festival de Cannes en 1953, Brigitte Bardot immortalise le modèle et démocratise ce nouveau maillot de bain de plus en plus porté sur la Cote d’Azur. Le cinéma participe également à populariser le bikini qui a mauvaise réputation encore aux Etats-Unis. En 1962, le film Dr No mettant en scène James Bond affiche de sublimes actrices en bikini, signant ainsi l’âge d’or du mini deux-pièces. Depuis ces années de faste, le bikini reste une pièce incontournable dans la garde robe estivale de toutes les femmes et reste encore le modèle de maillot de bain le plus vendu dans le monde. Pour poursuivre cet hommage au maillot de bain, rendez-vous à Paris, pour une exposition retro chic immortalisant la parisienne en été.

La parisienne en été, une exposition mode et retro.

  La cité de la mode rend hommage aux parisiennes à l’heure de l’été, immortalisant leurs corps dans des maillots d’époque. Souvent admirée, enviée ou encore raillée, le mythe de la Parisienne, de son élégance et de son snobisme ne date pas d’hier. Tantôt mystérieuse, tantôt enjouée, elle suscite le fantasme et la curiosité. La Cité de la Mode présente aux spectateurs ce visage tant admiré par les artistes sous le signe de l’été. Tout au long de l’exposition, découvrez ces clichés de femmes, se baignant dans la seine et profitant du soleil sur les berges encore dégagées. De 1880 à 1960, l’exposition retrace les habitudes des parisiennes, leurs lieux de divertissement et de loisir une fois les beaux jours arrivés. Des concours de Pin-up à la piscine Molitor dans les années trente aux quais de la Seine en passant par Montmartre, les divers photographes offrent une vision glamour et légère de l’emblématique parisienne. Une exposition qui vous mettra de bonne humeur et dans le bain pour l’été !

MadCityZen sur Facebook

MadCityZen sur Twitter

Top