Quels sont les Meilleurs Événements de Mode ? (Guide Complet)

  Publié le 29/07/2020 par Illan
Les evenement mode inoubliables

Aujourd’hui, la mode et le fashion connaissent un succès planétaire. Ils forment indiscutablement un patrimoine mondiale constitué de styles diversifiés venus d’un peu partout dans le monde entier. 

Ils représentent aussi une sorte d’art capable d’exprimer sans paroles les sentiments et l’opulence. Voici une sélection d’événements mode soigneusement classés pour vous faire revivre la mode depuis l’époque ancienne jusqu’à l’ère contemporaine. 

Ces événements réalisés dans les grandes capitales de la mode vous traceront les débuts de son histoire jusqu’à ses succès actuels. Vous découvrirez davantage mieux son côté luxueux et prestigieux. 

Mais aussi comment la pointe de la technologie s’attelle harmonieusement aux côtés de la mode et de la haute couture. Madcityzen, entreprise spécialisée en animations pour team building vous propose un tour d’horizon…

Chapitre 1: Découvrez le monde de la mode et du luxe

Le luxe est un partie intégrante de la mode. Il vient compléter l’expression raffiné et distingués de la mode. Voici quelques événements prestigieux qui vous plongeront dans l’univers de la mode et du luxe. 

1.1. Les journées particulières LVMH, pour plonger dans le monde du luxe

LVMH, quatre lettres mythiques qui désignent le monde du luxe, un géant de la mode, de la beauté et du goût. En l’espace de quelques journées très particulières, LVMH a ouvert ses portes pour servir les fans de luxe et amateurs de mode.

La célèbre maison s’est pliée en quatre pour présenter son plus beau profil, mais également pour révéler quelques secrets bien gardés. C’était une occasion inédite, un événement aussi rare ne se présente pas tous les jours !

1.1.1. Entrez dans les coulisses du luxe et découvrez les petits secrets bien gardés du milieu

Les coulisses du luxe

Source : Dior 

Tous les employés se sont mis aux aguets pour accueillir et faire découvrir leur savoir-faire. La maison, célèbre pour la qualité de ses artisans était fière de partager un moment si particulier et privilégié avec ses amateurs.

Plus de 10 000 d’entre eux étaient présents pour expliquer et présenter leur artisanat. Plus de 40 lieux différents étaient mobilisés et aux petits soins. Ils ont ouvert leurs portes pour dévoiler au grand jour les rouages de cette grande machine LVMH qui fait tant rêver.

Le week-end passa vite, entre les visites des ateliers et des usines de couture, d’horlogerie, de maroquinerie, de joaillerie, pas le temps de souffler ! Les participants ont eu aussi le privilège d’assister à des démonstrations et des dégustations culinaires. 

Sans compter les conférences sur le métier et le secteur du luxe, les parcours interactifs dans les ateliers et les salons de la marque. 

1.1.2. Les plus beaux événements des marques de luxe

Que les gastronomes et amateurs de sucré s’asseyent et place à la Grande Epicerie de Paris. Les plus chanceux et les plus matinaux ont eu le plaisir de réaliser une recette d’un grand chef.

En s’inscrivant à cet atelier culinaire, les participants ont pu réaliser des pâtisseries, des desserts, du pain et de petits plats. Une expérience assistée par les plus grands chefs dans la cuisine de la mythique grande épicerie. 

Dior, la maison française par excellence a accueilli dans son cœur historique, emblématique et plein d’histoire au 30 avenue Montaigne bien-sûr. Les participants ont pu flâner longtemps dans les salons du géant de la mode et du luxe pour découvrir les secrets du savoir-faire de la maison.

Les plus beaux evenements des marques de luxe

Source : Wikimedia

Francis Huster, l’auteur de « Et Dior créa la femme » a donné une conférence au cours de l’événement sur son livre qui connaît un franc succès. De même pour la marque Berluti, les participants avaient eu l’honneur et le privilège de découvrir les ateliers du chausseur. 

Ils se sont amusés à prendre les mesures, choisir les patrons, découper les matières, pour reconstituer toutes les étapes de la fabrication d’une paire de chaussures de luxe. L’atelier de souliers sur-mesure était grand ouvert avec tous ses petits secrets. 

Chaque participant présent a pu aiguiser son sens de l’observation, du style et du détail. C’était l’occasion à ne pas rater pour plonger dans l’univers du luxe, un domaine souvent réservé aux initiés et difficile d’accès. 

C’était aussi l’occasion d’en apprendre plus sur les métiers du luxe et de rencontrer les individus au cœur du métier artisanal.

1.2. La Fashion Week de Chanel

Vous l’avez peut-être oublié ? Durant une semaine inoubliable, les fashionistas et amateurs de mode en tout genre ont pu découvrir la Fashion Week de Chanel à Paris.  Les défilés s’enchaînaient, les ventes privées et les événements VIP aussi. 

Tout le beau monde envahissait la capitale pour découvrir les créations des plus grandes maisons de couture du monde. Il s’agissait de Louis Vuitton, de Saint Laurent sans oublier Chanel

Evidemment tous les yeux se sont rivés sur les vêtements et accessoires qui défilaient. Mais toute l’excitation de cette semaine venait aussi du spectacle que les directeurs artistiques ont offert à leurs admirateurs. Les participants pouvaient apprécier la musique, les lumières et les décors.

La Fashion Week de Chanel

C’est tout cet ensemble qui a participé à ce show inoubliable, pour séduire les potentiels clients, la presse et les spectateurs influents du milieu. S’il y a bien un défilé qui a marqué les esprits jusqu’à présent, c’est bien celui de Chanel. 

En effet, Karl Lagerfeld, fidèle à lui-même a innové une nouvelle fois en proposant un spectacle surprenant et inédit.

1.2.1. Le vrai faux supermarché de Chanel

Avant même que le spectacle ne commence, les spectateurs assis sur les côtes de la scène étaient déjà émerveillés. Devant eux, un immense supermarché créé de toute pièce par le fameux Karl Lagerfeld. 

Chaque allée, chaque produit ressemblait à celui d’un supermarché typique. Sauf que tous ces produits étaient marqués par le double C caractéristique du logo de la marque de luxe emblématique. 

Un vrai faux supermarché, qui regorgeait de produits et de détails amusant offert au regard d’un public conquis et surpris surtout ! C’est bien la première fois qu’une telle foire se tenait dans l’enceinte du prestigieux Grand Palais, un vrai supermarché de luxe pour multimillionnaire.

Un vrai supermarche de luxe

Source : Mademoiselle

Rien d’étonnant que le designer ait choisi ce thème. Dès la première heure, Karl Lagerfeld se plaçait comme le chef de file d’un mouvement visant à démocratiser la mode, à associer le bas de gamme au luxe. 

Il le prouvait encore en s’associant à H&M par exemple, assurant que c’était l’avenir du luxe que de s’associer à la consommation de masse. Avant-gardiste et innovante, la marque Chanel sait toujours surprendre, avec goût et autodérision. 

Pour ce qui est de la nouvelle collection, la marque proposait un hiver plein de couleur et de pop. On retrouvait des tenues sportswear roses, des combinaisons orange et des manteaux constellés de couleurs. Des tenues ludiques pour nous occuper tout l’hiver !

1.2.2. Un pillage de magasin effrayant

A la fin du spectacle, la cacophonie, le supermarché s’est transformé en bazar. Les invités déambulent dans les allées du supermarché factice et pillent allègrement les produits marques chanel. 

Chacun repartait avec un petit souvenir, qu’il s’agisse d’un balai Chanel ou d’un tapis Chanel, rien n’est trop trivial pour être laissé sur les lieux. Des vidéos surprenantes ont circulé sur le web, illustrant la folie des derniers instants avant la fin du défilé. 

On se souviendra plus de cet événement pour son cadre et son contexte que pour les pièces crées par le maître de la mode. Au moins, l’événement a fait le tour du monde et n’est pas prêt de passer aux oubliettes !

1.3. Fashion week : Les événements mode inoubliables

Ce fut la fashion week à Paris ! La ville vibrait au rythme des défilés, des collections et des créateurs plus inspirés les uns que les autres. Des milliers de fans de la mode et de fashion victimes ont fait le déplacement.

Les evenement  mode inoubliables

Source : L’Express

Ils ont pu admirer ce qui se fait de mieux en matière de vêtements et d’accessoires. On se bousculait pour ne pas manquer les défilés et pour briller sous les feux de la rampe. Cette année encore, de nombreuses expositions et divers ateliers ouvrent leurs portes.

Une tradition pour prolonger l’expérience fashion week et permettre à tout le monde de profiter des dernières tendances.

1.3.1. L’exposition Louis Vuitton au Grand Palais, le luxe à la française

Bien qu’elle ne soit prévue que pour la fin d’année, cette exposition de 2015 a attiré l’intérêt de nombreux amateurs de mode et de produits de luxe. Elle était dédiée au créateur Louis Vuitton au Grand palais. 

L exposition Louis Vuitton au Grand Palais

L’exposition a retracé le travail de l’un des plus grands créateurs de la mode française. On pouvait le découvrir depuis la création de sa première malle au milieu du XIXe siècle.

Jusqu’à ses défilés de haute couture qui attirent les célébrités et les amateurs de tendances les plus aguerris. Olivier Saillard, à l’origine de cette nouvelle exposition, était replongé dans les archives du géant de la mode. 

Il a su dénicher les secrets du créateur et des informations inédites. L’exposition poétiquement intitulée « Volez, Voguez, Voyagez – Louis Vuitton » a entraîné les visiteurs dans une aventure sublime. Un univers glamour et un destin extraordinaire qu’ils sont loin d’oublier. 

Neuf salles étaient remplies des malles les plus classiques aux plus excentriques. C’était l’occasion pour découvrir la diversité des inspirations de Monsieur Louis Vuitton à travers les époques. Une expo glamour, rétro et chic qui a su combler les participants.

1.3.2. Le Bon Marché, en immersion totale à New-York

A l’occasion de la fashion week, le Bon Marché, grand magasin emblématique de la rive gauche à Paris, a mis le cap sur New-York. Et plus particulièrement l’une de ses banlieues proche, il s’agit de Brooklyn. 

Durant plus d’un mois, les participants ont pu découvrir ce que la banlieue la plus tendance a de meilleur à leur offrir. Depuis quelques années en effet, cette banlieue tendance, éclectique et alternative de la mégalopole attire de plus en plus de visiteurs et d’admirateurs. 

On se déplaçait des quatre coins du monde pour venir visiter ces lieux emblématiques de la création et de l’inspiration urbaine. Artistes, musiciens, amateurs de mode et de fooding se retrouvaient et se croisaient dans Brooklyn. 

Un véritable laboratoire des tendances dont le rayonnement ne cesse de grandir. Le Bon Marché a surfé sur la tendance et a mis Brooklyn à l’honneur en proposant des produits tout droits sortis de la banlieue new-yorkaise. 

Un veritable laboratoire des tendances

Source : Vogue

Qu’il s’agisse de vêtements, de déco, de produits de beauté ou de bien-être, les étals étaient remplis de produits brooklynois ! Des centaines de petits créateurs étaient au rendez-vous pour vous faire voyager les visiteurs dans un univers tendance et plein de surprises. 

Une opportunité pour retrouver leurs marques favorites, leurs créateurs du moment et des produits inédits au cœur de Paris !

Chapitre 2 : Nostalgie – Les tendances d’antan

Les années 30 furent particulièrement décisives dans l’histoire de la mode. On pouvait constater cette forte envie de valoriser la mode à travers des styles osés et diversifiés. Aujourd’hui encore, ces styles d’antan n’ont rien perdu de leur charme ni de leur valeur et continuent d’inspirer un bon de célébrités. 

2.1. La tendance Rétro-Chic : pourquoi les années folles font-elles encore rêver ?

Les années folles, la prohibition, l’entre-deux guerre, peu importe le nom que vous lui donnez, cette époque est décidément dans l’air du temps. Bon nombre de soirées ou d’événements surfent sur la vague du glamour et du chic de cette période.

Elles sont irrémédiablement associées au jazz, au pin-ups ou encore à la charleston. L’imagerie du cabaret recèle de ressources pour des soirées toujours plus folles et hautes en couleur. Mais pourquoi cette mode d’il y a près d’un siècle nous séduit-elle encore ?

2.1.1. La tendance vintage et rétro comme style de vie

Le shopping vintage est décidément la dernière tendance. Sur les marchés aux puces ou encore en boutique, ces dames sont de plus en plus nombreuses à chercher des pièces d’époque. 

La tendance vintage et retro comme style de vie

Source : Chokomag

Il peut s’agir des jupes taille haute, des robes à pois ou encore des sacs minuscules comme on savait encore les faire. Les hommes ne sont pas en reste puisque la panoplie des bretelles et du canotier ne semble pas les laisser indifférents. 

Chiner sur les marchés, c’est une manière de flâner, dans l’espace mais aussi dans le temps. Quelle nostalgie lorsqu’on découvre au fond d’une malle, l’objet de toutes nos convoitises enveloppé du mystère de son ancien propriétaire.

2.1.2. Les célébrités et la tendance rétro

Plusieurs ambassadrices ont largement participé à réhabiliter le charme de cette époque. Les spectacles burlesques de Dita Von Teese font désormais le tour du monde. La pin-up recrée les véritables shows d’effeuillage d’époque dans une ambiance cabaret et glamour qui l’ont rendue célèbre.

Elles sont nombreuses à s’abandonner à la fantaisie des années 30. Les stars de la chanson comme Katy Perry ou encore Lady Gaga ont clairement emprunté à cette époque pour se forger leur style. 

La chanteuse Lady Gaga

La chanteuse Lady Gaga / Dailymail

Le film muet The Artist avec Jean Dujardin, filmé en noir et blanc et réalisé par Michel Hazanavicius a remporté un succès incroyable en misant également sur cette tendance.

Un choix extrêmement risqué pour un public qui aurait pu être rebuté par l’absence de parole et de couleurs ! Mais c’est bien cela qui fait tout le charme du film.

2.1.3. Un thème de soirée et un sujet d’événement à succès

Le succès de cette époque tient en quelques éléments seulement. Le charme de la musique, entêtante et dissonante, toujours résolument moderne. Vous l’avez compris, il s’agit du jazz. Mais il est combiné à l’attrait des couleurs et des formes de l’époque.

Le rouge, le noir, le blanc dont l’élégance est encore déclinée jusque dans la décoration même de nos intérieurs. Sans compter le ton de l’époque, désabusé, libéré et jeune. Adieu l’interdit et place à la fête, voilà ce que promet cette belle époque. 

Souvent déclinée en thème de soirée, en animations ou en événement, cette époque a le don de plaire à tous. Aux jeunes comme aux plus âgés grâce à la nostalgie et la joie qu’elle inspire. 

Cette tendance rétro se retrouve à peu près pour toutes les époques, ainsi nous voici également en pleine nostalgie des années 80 et 90. Thèmes aussi riches également pour puiser de bonnes idées pour vos événements.

2.2. Histoires de maillot de bain, l’accessoire de l’été

La mode et le soleil ont toujours fait bon ménage. Dès les premiers jours d’été, c’est l’heure de sortir les robes à fleurs, les canotiers et plus encore, le maillot de bain ! C’est un accessoire indispensable des vacances. 

Le maillot, une-pièce, deux-pièces ou encore le bikini, impossible de s’en passer une fois les jours de plage annoncés. Le bikini, symbole même des vacances, du farniente et de l’insouciance estivale connaît pourtant une histoire plus houleuse et sulfureuse, surtout à ses débuts.

2.2.1. L’histoire de maillot de bain

 Forcément, tout commence en France en 1946 lorsque le maillot de bain est présenté pour la première fois. Cela faisait déjà une dizaine d’années que le maillot de bain deux-pièces se portait pour aller se baigner. 

Pourtant, l’arrivée du bikini fit l’effet d’une bombe, et c’est le cas de le dire. A l’époque, le vocabulaire de la bombe est largement utilisé pour qualifier les vêtements un peu osés. C’est de là que vient le mot bikini. 

L histoire de maillot de bain

Source : Zaful

En effet, à ce moment-là, les Américains testent la bombe atomique sur le site de Bikini Atoll qui donne son nom au célèbre accessoire de plage. Jugé provocant par sa coupe ainsi que son nom, le bikini fait les gros titres à l’international. 

Au festival de Cannes en 1953, Brigitte Bardot immortalise le modèle et démocratise ce nouveau maillot de bain de plus en plus porté sur la Côte d’Azur. Le cinéma participe également à populariser le bikini qui a mauvaise réputation encore aux Etats-Unis. 

En 1962, le film Dr No mettant en scène James Bond affiche de sublimes actrices en bikini, signant ainsi l’âge d’or du mini deux-pièces. Depuis ces années de faste, le bikini reste une pièce incontournable dans la garde robe estivale de toutes les femmes. 

Et reste encore le modèle de maillot de bain le plus vendu dans le monde. Pour poursuivre cet hommage au maillot de bain, un événement a été organisé en 2013 à Paris, pour une exposition rétro chic immortalisant la parisienne en été.

2.2.2. La Parisienne en été, une exposition mode et rétro.

 La cité de la mode rend hommage aux Parisiennes à l’heure de l’été, immortalisant leurs corps dans des maillots d’époque. Souvent admirée, enviée ou encore raillée, le mythe de la Parisienne, de son élégance et de son snobisme ne date pas d’hier. 

Tantôt mystérieuse, tantôt enjouée, elle suscite le fantasme et la curiosité. La Cité de la Mode présente aux spectateurs ce visage tant admiré par les artistes sous le signe de l’été. Tout au long de l’exposition, les participants ont pu découvrir ces clichés de femmes Parisiennes. 

La cite de la mode

Source : Timeout

On pouvait les contempler se baignant dans la seine et profitant du soleil sur les berges encore dégagées. De 1880 à 1960, l’exposition a retracé les habitudes des parisiennes, leurs lieux de divertissement et de loisir une fois les beaux jours arrivés. 

Certaines images provenaient des concours de Pin-up à la piscine Molitor dans les années trente aux quais de la Seine en passant par Montmartre. Les divers photographes ont offert une vision glamour et légère de l’emblématique Parisienne. Une exposition qui a su mettre tout le monde de bonne humeur et dans le bain pour l’été !

Chapitre 3 : Suivez la mode tout en restant geek !

Pensez-vous qu’il est possible de jumeler harmonieusement la pointe de technologie et la mode ? Eh bien, il ne sera question que de ça dans cette section. Découvrez comment la technologie peut servir la mode !

3.1. CeBIT 2017 : Avancées technologiques dans la mode

Est-ce que l’abréviation « CeBIT » vous dit quelque chose ? CeBIT est le salon mondial du marché numérique. Il se positionne comme acteur majeur de la transition et de la transformation numérique de l’économie, de l’administration publique et de la société.

En 2017, le salon a eu lieu en mars, à Hanovre en Allemagne, avec une invention qui a attiré particulièrement les attentions. Il s’agissait d’une invention de la société japonaise Seiren, qui a offert à ses clients la possibilité d’essayer plus de 470 milles combinaisons de vêtements. 

470 milles combinaisons de vêtements

Et cela sans entrer dans la cabine d’essayage ! Le secret est dans le miroir qui s’avère être « intelligent » et unique en son genre. Pour commencer, vous devez vous prendre en photo, grandeur nature et de la tête au pied avec ce même miroir. 

Ensuite, à partir de votre image sauvegardée dans le miroir, vous pouvez choisir votre nouvelle garde-robe. Au cours du « montage », vous pouvez changer la couleur de chaque article, la longueur ou encore ajouter des accessoires. 

Si la tenue que vous voyez à l’écran vous plaît, il suffit d’appuyer sur un bouton et passer la commande. Vous recevez vos articles sur-mesure, au plus tard dans les trois semaines. Sieren a déjà ouvert sept boutiques « intelligentes » au Japon et préparait à l’époque son implantation en Europe et notamment Paris. 

D’après le président de la société, Tatsuo Kawada, les miroirs intelligents facilitent la recherche de son style et font gagner beaucoup de temps à ses utilisateurs. Cela présente également un intérêt économique.

Car ces mêmes miroirs vont également contribuer à la croissance du volume des échanges. « Dans l’industrie du textile, à ce jour, si on arrive à vendre 60% de sa production, cela est considéré comme un succès. Ce que veut dire que les autres 40% sont mis à la poubelle.

Avec notre technologie, nous n’allons plus jeter autant. Notre technologie nous permet de produire uniquement ce qui est commandé, ce que notre miroir a vendu.« 

Les miroirs intelligents

En effet, la société mise sur la variété des styles et la production des petites collections sur-mesure, ce qui réduit considérablement les coûts d’inventaire. Une autre société japonaise a développé une solution pour imprimer ses vêtements en 3D. 

Shima Seiki a mis au point un programme d’essayage virtuel. Elle a également exposé une imprimante 3D qui vous laisse la possibilité de repartir avec la tenue de votre choix. Le client passe par ordinateur pour choisir le tissu et le motif.

Une imprimante 3D

« Imprimante 3D » textile de Shima Seiki

Notre partenaire DigitalDay, qui se spécialise dans les animations digitales, a offert la possibilité d’essayer des animations basées sur ces avancées technologiques. Avec l’animation Magic Mask, vous avez la possibilité de choisir un masque, à la manière de Snapchat.

Mais grandeur nature et avec une photo imprimée en quelques secondes ! Les participants ont pu également découvrir un large choix d’animations sur la thématique « impression 3D » disponibles sur leur site internet.

3.2. Paris, Cité des Makers

Collages, mosaïques, sculptures et fresques murales, rien de tel qu’une fresque participative et une activité manuelle pour créer un team building ou une animation événementielle puissante. 

L’activité manuelle et créative séduit de plus en plus de groupes professionnels mais aussi de particuliers. D’ailleurs, désirez-vous vous entraîner en famille ou entre amis à devenir des « makers » ou encore des « Do it Yourself »?

C’est possible en participant aux ateliers «  Paris, Cité des Makers ». Des ateliers organisés au cœur de Paris, en face de l’hôtel de ville pour s’exercer à bricoler, à s’exprimer en collaboration et repenser le monde ! Une occasion pour tester de nombreux concepts créatifs, en famille ou entre collègues !

3.2.1. Découverte d’un ArtLab au cœur de Paris

Decouverte deun ArtLab au cœur de Paris

Depuis quelques années se développe et se propage le concept du Fablab pour promouvoir l’innovation dans la production de nouveaux produits et services. Les technologies de l’impression 3D sont au cœur des concepts Fablab qui se multiplient. 

Maker/Seine est l’un des plus branchés Fablab ou Artlab de Paris et a permis aux participants d’apprendre à fabriquer toutes sortes d’objets. Artistes, professionnels ou amateurs, c’était l’occasion de découvrir ces nouvelles technologies impressionnantes.

Les concepts sont tous produits numériquement pour des effets uniques et surprenants à découvrir dès que possible ! Les participants ont pu tester les concepts impression 3D en toute simplicité. 

Nombreux sont ceux qui optent pour l’impression 3D dans le cadre d’une team building ou encore d’une animation évènementielle. Ils ont pu tester le concept, au DigitalDay, avec des pros de l’impression 3D et avant-gardistes en la matière.

3.2.2. Découvrez les ateliers «  Paris, Cité des Makers ».

Decouverte deun ArtLab au cœur de Paris

L’événement « Paris, Cité des Makers » a débuté le 24 février 2016 dans le pavillon circulaire sur le parvis de l’Hôtel de Ville à Paris. La ville de Paris a cherché à développer des solutions qui partent des consommateurs eux-mêmes pour développer l’esprit d’innovation et d’indépendance des particuliers. 

C’était un moment de partage, de découverte, d’expérimentation et de création intense pour promouvoir l’innovation à la Française et les bonnes idées. Les makers permettent de développer des technologies et des solutions innovantes. 

Tout en privilégiant les circuits courts de production, et développent l’économie locale et le commerce de proximité. C’est aussi une solution idéale pour pallier à l’obsolescence programmée qui conduit inéluctablement au gaspillage.

3.2.3. Team buildings digitaux et innovants

Lancez-vous dans un team building à la pointe de la technologie pour époustoufler les participants et remplir leur mémoire de souvenirs inédits. Rien de tel qu’un team building autour des nouvelles technologies et des technologies numériques pour éveiller la curiosité et l’enthousiasme des convives. 

Découvrez tous les secrets des Fablabs en procédant à l’impression 3D de vos goodies ! Ouvrez un corner impression 3D au cœur de votre soirée pour permettre aux convives de choisir et d’imprimer leur objet souvenir de la soirée. 

Une imprimante 3D

Un mur rempli d’imprimantes 3D est exposé à la vue de tous. Les invités optent pour un stylo, un porte clé ou un autre objets personnalisé aux couleurs de la marque. Une expérience impression 3D inédite !

Chapitre 4 : L’Art moderne et contemporain 

Partez à la découverte de l’art moderne et contemporain à travers des événements de mode soigneusement organisé. 

4.1. La Fiac et la fondation Louis Vuitton célèbrent la culture Française.

Entre l’événement de la Fiac au Grand Palais, la réouverture du Musée Picasso et l’inauguration de Louis Vuitton, la capitale française a réaffirmé son rayonnement culturel. Mais aussi la richesse de son patrimoine qui en font une des plus belles villes au monde. 

La créativité, les arts et la culture étaient à l’honneur ce dernier mois de 2014 à Paris. Quelques jours auparavant, la Fiac – Foire Internationale d’Art Contemporain – ouvrait ses portes. 

Et si les difficultés économiques installent un climat morose dans bon nombre d’industries, une chose est certaine, l’Art Contemporain n’en pâtit pas. En temps de crise, les amateurs d’art ne lésinent pas sur les moyens pour acquérir leurs œuvres préférées. 

Peut-être parce que leur porte-monnaie le leur permet. Ou peut-être aussi parce que l’art est une bonne raison de dépenser. Quelle que soit la raison, les artistes contemporains peuvent dormir sur leurs deux oreilles.

4.1.1. La Fiac, l’événement d’art contemporain de l’année 2014

Pendant trois jours, la Fiac investissait le Grand Palais des plus grandes œuvres du moment. Les installations saugrenues et photographies abstraites se côtoient dans un joyeux méli-mélo coloré. 

Un joyeux méli mélo colore

Source : FIAC

Les fins connaisseurs comme les curieux étaient venus découvrir les œuvres contemporaines les plus prisées et pour certains parfois, craquer sur une statue ou une peinture. Mais pour y admirer les œuvres, il faudra se montrer patient.

Car entre l’affluence des visiteurs et la saturation des œuvres dans l’espace, il était difficile de se frayer un chemin pour admirer les pièces. En cette année, l’accent était mis sur l’international et la diversité des œuvres et des artistes. 

En tout cas, pour ce qui est de la diversité des œuvres, le pari était réussi. Puisque toutes les œuvres mêlaient des techniques et des influences diverses, parfois tant qu’il semble difficile de trouver un fil conducteur à la Foire.

4.1.2. La fondation Louis Vuitton ouvre ses portes.

A quelques pas du bois de Boulogne et du jardin d’acclimatation, la Fondation Louis Vuitton a ouvert ses portes. Créée par Bernard Arnault, la fondation a pour but de célébrer la culture et les arts de France. 

la Fondation Louis Vuitton

Source : Le Figaro

Depuis des années, le groupe LVMH s’évertue à soutenir l’art et la création à la Française à travers le développement du mécénat et de divers projets comme celui-ci. 

L’architecture inédite des lieux était le fruit du travail et de l’imagination de Frank Gehry. L’architecte de renom installé à Los Angeles et qui est connu pour ses créations non-conventionnelles. 

Les panneaux de verre superposés et courbés comme un nuage blanc au milieu de la forêt, évoquaient un univers de légèreté et d’innovation. Le travail des matériaux et plus particulièrement du verre a demandé le savoir faire et le talent de nombreux artisans pour mener à bien ce projet ambitieux. 

C’est un bijou de technologie qui met à l’épreuve les lois et les règles habituelles de l’architecture. Il est aussi un bâtiment qui s’inscrit dans un souci de développement durable et de protection de l’environnement. Posé sur un bassin comme un vaisseau, la fondation Louis Vuitton représente l’art et le savoir-faire à la Française.

4.2. « Les Clefs d’une Passion » à la Fondation Louis Vuitton

Munch, Giacometti, Mondrian ou Rothko, autant de grands noms qui ont transformé l’art au XXe siècle et contribué à l’essor de l’Art Moderne. La fondation Louis Vuitton a rendu hommage aux fondateurs de l’Art Moderne à travers une exposition intitulée « Les Clefs d’une passion ». 

L’événement était articulé autour de quatre thèmes structurants de la modernité. Dans cette troisième phase d’inauguration de la fondation, celle-ci a confirmé son ambition de collaborer avec les plus grands musées pour exposer des chefs d’œuvres de l’histoire de l’art.

Une exposition unique qui comprend les plus grandes œuvres du XXe siècle, triées sur le volet pour le plus grand plaisir des visiteurs et amateurs d’art.

4.2.1. Fondation Louis Vuitton, un lieu atypique qui mêle art et innovation

La fondation Louis Vuitton, lancée en 2006 est un musée et centre culturel sponsorisé par le groupe LVMH. Depuis son ouverture, les foules s’amassent pour découvrir les merveilles culturelles et artistiques que l’espace atypique accueille. 

L’architecture du bâtiment, constitué de multiples panneaux blancs imbriqués les uns dans les autres rappellent des nuages dans le ciel ou encore les voiles d’un bateau. Frank Gehry, l’architecte des lieux mise sur l’innovation, la surprise et le renouvellement de l’architecture. 

Elle a su montrer ce qu’elle a de plus beau et novateur. La mission de la fondation s’inscrit dans une logique de mécénat visant à promouvoir l’art et la culture à échelle internationale. Ainsi, la fondation vise à promouvoir la création contemporaine et les artistes contemporains. 

Elle cherche à étonner les visiteurs dans un lieu et un cadre exceptionnel. Enfin, émouvoir et surprendre les visiteurs est une mission cruciale. L’exposition « Les Clefs d’une passion » a réussi à répondre à cette mission en exposant ce que l’art a produit de plus grandiose.

4.2.2. L’exposition « Les Clefs d’une Passion » à la Fondation Louis Vuitton

La Fondation Louis Vuitton a exposé les plus grandes œuvres emblématiques de la modernité dans le cadre de l’exposition « Les clefs d’une passion ». Grâce à une proche collaboration avec les musées les plus prestigieux du monde, la fondation a réuni des œuvres venues d’un peu partout.

Les clefs d un passion

Source : Fondation Louis Vuitton

Il s’agit notamment du Guggenheim et du MOMA à New York, de la Tate Modern à Londres ou encore du musée de l’Ermitage à Saint Pétersbourg. L’exposition s’est articulé autour de quatre thèmes structurant toute la visite et la collection contemporaine de la fondation. 

D’abord « l’expressionnisme subjectif » réunit les œuvres des artistes qui expriment leurs propres émotions et vie intérieure comme Bacon ou encore Munch. Ensuite vient la collection « contemplative » qui figure les paysages et spectacles qui fascinent les artistes comme Monet ou Mondrian. 

De plus, viennent les artistes représentant le progrès, le dynamisme de la vie contemporaine comme Léger ou Delaunay. Enfin, vient la musique. Nombreux sont les artistes modernes à représenter la musique comme Matisse ou Kandinsky. 

Les œuvres témoignent de la proximité des arts et de l’influence de la musique sur la peinture. Un thème que l’on a retrouvé tout au long de la collection moderne de la fondation. C’était une bonne occasion pour revoir ses classiques  ou de découvrir l’art moderne !

4.3. Fashion week, les secrets de la mode parisienne

Paris, capitale de la mode, est le terreau des plus belles maisons de luxe et des designers les plus tendances. Le reste du monde admire l’élégance et le goût de la ville emblématique, capitale des tendances et des modes les plus raffinées. 

De la haute couture, en passant par les défilés et maisons les plus admirées, Paris recèle de talents pour le vêtement. La fashion week est le point culminant de ses talents en matière de mode. 

Pour rendre hommage à Paris, à la fashion week et à ceux qui conçoivent la mode de demain, une exposition haute en couleur a été organisé. Bienvenue dans le monde de la couture et du vêtement, et surtout bonne fashion week !

4.3.1. Dressing de rêve des Parisiens, l’expo tendance

Envie de redécouvrir la mode parisienne, les tendances avant-gardistes et les nouveaux créateurs du moment? C’est le but de l’exposition « Le dressing de rêve des parisiens ». Une exposition qui s’est décliné également en livre pour devenir un véritable guide des nouvelles tendances. 

Une exposition

En 2015, Les participants au corner Paris ont pu découvrir leurs guides de la mode au 29 rue de Rivoli au cœur de Paris. Les visiteurs ont découvert des créateurs talentueux à l’aube de la célébrité. 

Des couturiers, des joailliers, designers et amateurs de mode en tout genre étaient au rendez-vous pour dévoiler le visage de la mode parisienne contemporaine. Les visiteurs ont découvert les nouvelles pièces des créateurs les plus tendances et se sont familiarisés avec leur style et leurs lignes. 

Authenticité, savoir-faire et excellence sont les maîtres mots de ces jeunes qui ont repris le flambeau de la mode parisienne. Le vêtement et les accessoires sont faits pour durer, et même être sublimés par la patine du temps. 

Cet événement fut l’occasion aux participants de découvrir les 50 nouvelles maisons de mode parisienne et d’ajouter une touche de créativité à leur dressing !

4.3.2. Les ateliers et animations gratuites du dressing des parisiens

 Pour familiariser le public avec les nouveaux virtuoses de la mode et du prêt-à-porter, rien de tel que des ateliers et animations gratuites. Favoriser la rencontre, l’échange et la discussion pour nourrir l’inspiration des artistes est un moment clé de la fashion week et de cette exposition en particulier.
Rien de tel pour saisir la réaction du public que de lui permettre de mettre la main à la pâte. Souhaitez-vous vous débarrasser de vieux vêtements, de faire le tri dans vos affaires et de délester de quelques articles ? 

Les ateliers et animations gratuites du dressing des parisiens

Source : Timodelle Magazine

Le « Dressing de rêve des Parisiens » a organisé plusieurs vide-dressings pour échanger de jolies pièces. Les participants étaient venus avec des vêtements dont ils ne veulent plus, tous en bon état. L’événement a fait des heureux ! 

Pour ceux qui étaient plus centrés sur la beauté, ils n’ont pas raté les ateliers de nail art pour repartir avec de véritables œuvres d’art au bout des doigts. Singer, la marque maîtrise de la couture a proposé des ateliers gratuits pour apprendre les fondements de la couture.

Ce fut l’occasion de découvrir comment coudre une housse de téléphone, un noeud papillon ou encore un col Claudine.

Chapitre 5 : Les grands événements les plus plébiscités

Parlons mode et fashion. Mais parlons aussi de succès et de gloire. Découvrez ces événements de mode à succès inoubliable qui ne cessent de témoigner toute la grandeur de la mode et du fashion. 

5.1. Le plus grand événement de la Mode à Paris : news de la fashion week à la française.

La fameuse fashion week, vous en n’avez sûrement entendu parler. Surtout celle organisée à Paris pour présenter la collection de printemps 2013. 

Des stars élégantes, de belles robes et du grand spectacle étaient au rendez-vous pour une semaine des plus importantes pour le monde de la mode. MadCityZen décode pour vous quelques tendances du moment.

 5.1.1. La semaine de la mode, une mode qui perdure.

Deux fois par an, la fashion week investit la capitale de la mode et déroule le tapis rouge pour présenter les collections de nos créateurs les plus doués. Après New-York, Londres et Milan, ce fut le tour de la ville lumière de présenter ses plus belles créations. 

A l’origine, en 1943, la fashion week se déroule à New York et a pour but de détourner l’attention de l’industrie de la mode de la ville de Paris durant la seconde guerre mondiale. 

l industrie de la mode de la ville de Paris

Source : Fashion Week Online

En effet, au milieu de la guerre, personne ne peut se rendre dans la capitale française pour suivre l’actualité de la mode. 

C’est l’occasion de faire venir la mode aux Etats-Unis. Après cela, le mouvement est lancé et la fashion week perdure.

 5.1.2.  Les nouveaux concepts de la fashion week 2012

Deux fois par an, les participants ont eu l’occasion de découvrir les nouvelles collections mais surtout de décoder de nouvelles tendances et de tester de nouveaux concepts. Pour ce qui est des nouvelles tendances, on retiendra le retour aux années 80, confirmé par Jean Paul Gaultier

De Boy Georges à Mickael Jackson en passant par Madonna, il a revisité les icônes de la mode des années 80. Un show ludique et décalé comme il nous y a habitué. Hier c’était au tour de Kenzo, Céline et Andrew GN de nous présenter un spectacle haut en couleur aux accents futuristes. 

Du côté des stars, nombreuses étaient les célébrités internationales à avoir fait le déplacement pour suivre leurs créateurs préférés. Dans le public on pouvait retrouver des pointures de la mode comme Anna Wintour. 

Mais également la légendaire rédactrice en chef de Vogue, des blogueuses influentes, des chanteurs à succès comme Kanye West ou des actrices comme Mélanie Laurent qui étaient présents.

Le chanteur Kanye West al ouverture de l evenement

Le chanteur Kanye West à l’ouverture de l’événement / Huffpost

5.1.3. La nouveauté à Paris : le soutien aux jeune créateurs

En effet, cette semaine de la mode à Paris était particulièrement spéciale. Puisqu’à cette occasion, une douzaine de jeunes designers, encore inconnus du grand public se sont mis à l’honneur. 

Une aubaine pour ces jeunes talents qui n’auraient jamais pu présenter leurs œuvres dans la capitale française. L’événement était pour eux une opportunité de rencontrer des clients, des fournisseurs et des médias bien sur ! 

La concurrence croissante dans le milieu de la mode et la multiplication des nouveaux créateurs rend la tâche toujours plus difficile. D’où cette louable démarche qui était orchestrée par la CFDA (Concile of Fashion designers of America). 

Pour finir en beauté quelques mots bien choisis de notre chère Coco Chanel, aussi talentueuse que visionnaire. « La mode se démode, le style jamais ».

5.2. La Fashion week, un événement inoubliable

On s’en rappelle encore, l’événement le plus tendance de l’année 2013 fut la fashion-week.  Officiellement lancée d’abord à New York, l’événement s’est poursuivi dans les plus grandes capitales du monde.  

Parmi toutes les célébrités, les nouveaux designers, la kyrielle de défilés et de collections, le commun des mortels a parfois l’impression de ne pas avoir tout suivi. Alors pour nous familiariser un peu plus, quelques exemples d’événements réussis en ce début de festivités.

5.2.1. L’événement fashion le plus attendu dans les grandes capitales de la mode

Deux fois par an, la fashion week permet dans toutes les capitales de la mode de mettre en avant le travail des designers les plus talentueux. A une ou plusieurs semaines d’intervalles, les grandes villes emblématiques de la mode se relaient pour faire honneur à leurs maisons de couture. 

Il s’agit notamment des villes comme New-York, Paris, Londres, Milan mais aussi Berlin. Pendant un mois, les fashion week se sont succédés au rythme fou des collections. En France encore et seulement, les défilés de haute couture étaient également maintenus. 

Et dire que c’est au milieu de la seconde guerre mondiale que la fashion week est née ! Cette année, malgré des perturbations liées à la météo, c’était une nouvelle fois et comme la tradition le veut, New-York qui ouvre le bal. 

Les defiles de haute couture

Source : Grazia 

Les changements de dernière minute liées à la tempête Nemo qui s’est abattue sur la ville le dernier weekend ont perturbé l’ordre des défilés. Mais ils étaient loin de perturber la qualité des représentations. 

Les défilés les plus attendus, celui de Marc Jacobs et de Ralph Lauren n’ont pas déçu et ont su faire oublier les aléas de dame nature. 

Après avoir décalé la date de son Show, Marc Jacobs nous a fait découvrir ou redécouvrir ses silhouettes décalées, colorées. Et parfois teintées d’humour et d’autodérision qui font son succès.

 5.2.2. Les tendances mode 2013

Quoi de neuf en cette fashion week 2013 ? Qu’allez vous porter l’année prochaine ? La grande question que bon nombre de shopping addicts se sont posés. La réponse s’est trouvée et s’est regardé au Lincoln Center à New York, où la plupart des grands défilés se déroulent.

Haut lieu de la mode, les plus grands designers ont la chance d’y présenter leurs œuvres. Cet hiver, ou plutôt l’hiver 2014 les dames ont adopté un traditionnel manteau noir. Omniprésent dans les collections, il est devenu une pièce incontournable en 2014. 

Alors foncez, c’est une valeur sûre. Plus surprenant, la cape fait son grand retour sur les podiums. Inspirée de la tendance Super héros, plus particulièrement de Superman, elle se porte de toutes les couleurs, en tissu, en perle ou en fourrure, pour une allure très en volume et en mouvement.

5.2.3. Un spectacle inoubliable, haut en couleur et en créativité

Mais que se passe t-il à Paris? La fashion week de haute couture ayant déjà eu lieu, l’événement suivant fut celle du prêt-à-porter. Comme chaque année, les marques les plus attendues à Paris sont Chanel, Dior, Hermès, Lanvin et Céline. 

Ces événements, digne des superproductions hollywoodiennes accordent autant d’importance aux pièces présentées qu’au Show lui même. Jeux de lumière, architecture et agencement de l’espace, musique et effets en tout genre, la fashion week c’est aussi et surtout un Show. 

C’est un véritable spectacle pour célébrer le costume et le vêtement, les textures, les formes et les couleurs.        

5.3. Dior illumine la fashion week de Paris

Dior, symbole de la mode française et de la délicatesse parisienne, est un emblème incontournable de la capitale. Audace, élégance et force féminine sont la griffe de la célèbre maison de couture à l’honneur durant la fashion week parisienne. 

Et parce que MadCityZen est toujours à l’affût de nouveautés et d’innovations, c’est cette maison que nous avons choisie de suivre. C’est à coup sûr le plus grand événement mode de l’année 2013. 

Entre surprises modernes et tradition, le couturier Raf Simons a fait encore parler de lui. Alors qu’il n’en est qu’à ses débuts à la tête de la direction artistique de la maison de couture. Un talent prometteur qui s’est fait remarquer depuis plusieurs saisons. 

5.3.1. Dior surprend son public lors de l’événement de la fashion-week.

Le designer réputé pour son style minimaliste et sobre a surpris une nouvelle fois l’audience éblouie par son travail. Les motifs fleuris et romantiques, hauts en couleur et élégants font mouche lors du défilé événement de la marque. 

Le cadre flamboyant du spectacle était idéal pour captiver l’attention du public et émerveiller les spectateurs. Un échafaudage surplombant la scène et décoré de fleurs et de plantes verdoyantes ajoutait encore à l’ambiance générale, colorée et pastorale. 

Les guirlandes de lilas et d’orchidées tombaient dans le vide au dessus des modèles qui défilaient. Le couturier a repris un des thèmes les plus chers de monsieur Dior, grand amateur de roses.

Christian Dior Couture Autumn Winter 2012 Runway - Paris Haute Couture Fashion Week
Christian Dior Autumn Winter 2012 Paris Haute Couture Fashion Week Copyright Catwalking.com ‘One Time Only’ Publication Editorial Use Only

Source : Madame – Le Figaro

Il aimait à se promener entre les roses de son jardin en Normandie, à admirer leurs corolles et les couleurs les plus variées qu’elles offraient. Avant chaque événement ou défilé, il rangeait soigneusement une branche de muguet dans sa poche pour se porter chance. 

Symbole des femmes, du romantisme et de la rêverie, la fleur ne pouvait être que l’invitée d’honneur de ce spectacle haut en couleurs.Mais Raf Simons innove. Il ne fait pas que rendre hommage a ce thème vu et revu.

Il bouscule les règles et la symbolique communément admise. La fleur bucolique se meut en plante venimeuse, la femme douce en femme fatale. Les tenues se sont teintées de pourpre et de violet, de l’or est mêlé au regards des mannequins. 

Les sandales pointues évoquaient des lames. Un franc succès pour le jeune créateur qui a fait l’unanimité depuis ses débuts.

5.3.2. L’histoire du nouveau créateur de la maison Dior.

Nommé directeur artistique de la fameuse maison de couture il y’a quelques années pour remplacer John Galliano, le jeune couturier a fait les beaux jours du public. Apprécié pour son style épuré et simple, il a animé la marque d’idées originales et simples qui contrastent étrangement avec le style flamboyant et baroque de son prédécesseur.

L histoire du nouveau createur de la maison Dior

Source : Huffington Post

Plus enclin à suivre les modèles traditionnels de la maison, il n’en reste pas moins créatif et innovant à sa manière. Toujours plein d’idées dans la tête, il n’hésite pas a rhabiller la marque de concepts plus modernes et plus osés pour redonner un souffle plus jeune et décontracté a la plus parisienne des marques.

Le défilé s’est soldé une nouvelle fois par un succès, admiré par les amateurs de mode venus du monde entier pour cette marque emblématique du goût à la française.

Chapitre 6 : L’Art autrement 

Et si on réinventait l’art, autrement à notre façon ? Voici quelques événements qui dévoilent l’art sous une nouvelle forme. 

6.1. Le skatepark collaboratif de La Cité de la Mode et du design

La semaine de la rentrée 2014 a réservés bien des surprises après les vacances. L’une d’entre-elles concerne les roulettes à Paris! L’événement Skate-o-Rama s’est emparé des rues de Paris pour en faire un terrain de glisse, de sport et de sensations fortes grâce au crowdfunding!  

En effet, La Cité de la Mode et du Design n’en finit pas d’animer la ville de nouveaux concepts, ludiques et festifs. Puisqu’elle a accueilli ce skatepark collaboratif et financé par des internautes. Comme à chaque occasion, la Cité de la Mode et du Design se trouve toujours là où naissent les bonnes idées !

6.1.1. Le skatepark collaboratif

Le projet est issu du doux rêve de quelques designers passionnés par ce sport et la communauté qui l’anime. Paul Morin, Ugo Fiorda et Karyn Lim, étudiants en design, se sont  mis dans l’idée de créer une communauté de skateurs.

Une communauté autour d’un concept unique : un skatepark collaboratif. Ils sont allés à la rencontre de skateurs dans tous les quartiers pour chercher de l’inspiration et de bonnes idées. 

Ils leur ont permis d’inventer le skatepark de leur rêve, le skatepark qu’ils ont toujours voulu avoir au coin de leur rue. Ils ont discuté et dessiné pour créer des maquettes fidèles au souhait de ces casse-cous passionnées. 

Le skatepark collaboratif

La créativité de la communauté est mise au service de leur passion. Au moyen de leurs croquis et de leurs idées, la bande de designers est parvenue à inventer le Skate-O-Rama. Pour réaliser le skatepark, ils ont réussi à le financer de manière participative et collaborative. 

Le crowdfunding a permis de lever une somme d’argent suffisante en l’espace d’un mois. Ainsi, cinq modules vont pouvoir voir le jour. Tout l’été, les étudiants ont fabriqué les modules pour que les rois de la glisse puissent en bénéficier dès le mois d’août 2014. 

Depuis le début du mois jusqu’au 6 septembre, le skatepark était ouvert aux amateurs et aux visiteurs.

6.1.2. La cité de la Mode et du Design, la chenille qui fait danser Paris

Depuis 2012, le bâtiment qui ressemble à une chenille verte a ouvert ses portes au public, et depuis, le lieu ne désemplit pas, bien au contraire.  Tout le monde ne parle que de la Cité et de ce qui s’y passe. 

Les Docks en Seine font renaître d’anciennes friches industrielles des Magasins généraux. Des bars et clubs s’y sont installés pour faire danser les parisiens toute la nuit, que ce soit au Wanderlust ou encore au Nüba. 

Les lieux flambants neufs, au coloris étourdissants et à la musique tendance sont le terrain des 18-35 ans tout l’été. L’initiative des deux architectes Dominique Jakob et Brendan MacFarlane a fait revivre ces lieux désertés, coincés entre Austerlitz et la BnF. 

Et où, il faut le dire, il ne se passait pas grand chose jusqu’en 2014. Qu’il s’agisse de danser, se mettre la peinture, ou accueillir des animations pour les enfants, les quais savent s’adapter aux envies des riverains et aux beaux-jours. C’était une occasion pour ceux qui n’y avaient jamais mis pied de découvrir ces lieux de fête et du loisir!

6.2. La Saint-Valentin : événements pour les pro et les anti

On est en 2013 et la Saint Valentin approchait à grands pas. Que vous ayez quelqu’un avec qui la partager, ou non, cet événement n’aura pas pu vous échapper. Etant donné le nombre de publicités intempestives et de promotions à n’en plus finir que vous croisez tous les jours. 

Trop commerciale pour les uns, trop larmoyante pour d’autres, cette fête dont tout le monde parle ne fait pourtant pas l’unanimité. Pourtant, il existe mille manières de redécouvrir la Saint-Valentin, sous un angle plus décalé et fun pour un événement qui sort de l’ordinaire. 

La Saint Valentin

Dès le XVème siècle, la saint valentin existait sous le nom de fête des amoureux, largement inspirées de rites païens et de rituels antiques. Depuis la nuit des temps, nous fêtons la Saint Valentin. Pourtant ce n’est pas du goût de tout le monde et une multitude d’initiatives toute plus créatives les unes que les autres, bousculent ces traditions.

6.2.1. Le carton des événements anti-Saint Valentin

Depuis déjà plusieurs années, vous êtes bon nombre à vous plaindre de cette fête trop bateau ou trop commerciale. Pour les insatisfaits, de nombreux événements se profilent pour permettre aux opposants d’exprimer leur colère ! 

La ville de Bruxelles l’a bien compris et a proposé pour le 14 février 2013, d’embarquer sur une visite décalée, celle d’un tour anti-Saint Valentin. Au programme, une visite de la ville à la lumière des histoires d’amour tragi-comiques qui ont bercé la ville. 

Au fil des légendes urbaines et des histoires de couple mythiques de la ville peu heureuses,  la soirée avait été sauvée pour certains. Une promenade d’une heure et demie dans la ville pour tout connaître des secrets d’amour peu reluisants de la ville. 

Pour ceux que cela n’aurait pas convaincu, voici une nouvelle idée pour tout de même sortir faire la fête ce soir là. En effet, une belle coïncidence vous permettra de fêter  en 2013 le nouvel an chinois le 14 février. 

L’événement s’est déroulé dans le treizième arrondissement de Paris où des participants ont suivi les festivités et se sont laissés transporter par la magie du nouvel an. Dragons de feu et lanternes étaient au rendez-vous, pour abandonner sans regret les roses et les bougies !

6.2.2. Les animations parisiennes pour la Saint Valentin.

Pour ceux qui l’ont attendu avec impatience, Paris a tout prévu. En ce jour très spécial, ils ont pu afficher leurs mots d’amour dans toute la ville et déclarer leur flamme en grand. Cela s’est passé sur des centaines de panneaux digitaux dispersés dans toute la ville.

Et pour chaque message sélectionné, son auteur a pu offrir une soirée mémorable à son Valentin ou à sa Valentine. En partenariat avec l’association Sida-info service, l’opération a permi aussi de soutenir des causes importantes en mobilisant toute la ville. 

Des stands de prévention et d’information ont été installés un peu partout pour l’occasion et sensibiliser les amoureux à cette cause. Pro ou anti Saint-Valentin, personne n’a eu aucune raison de rester chez lui ou encore de passer une soirée habituelle et attendue. Avec un peu d’inspiration, les participants ont fait de cette date un événement plus fun que d’ordinaire.

En résumé !

L’art et la mode ont toujours été dans le quotidien des humains. Ils constituent des moments de partage et de plaisir pour s’évader et briser la routine ennuyeuse qui pèse sur nous. A travers une série d’événements mode, on a pu constater le succès de la mode et son importance dans la vie de chacun. 

A présent, vous connaissez ces événements pour facilement prendre le rendez-vous et revivre ces instants de bonheur en famille ou en collègue de travail. 

Nos animations en lien avec l'article

Nous solliciter

Vous recherchez une activité Team Building originale pour vos événements ?

MadCityZen sur

Facebook

MadCityZen sur

Twitter

Top