Le skatepark collaboratif de La Cité de la Mode et du design

Dans : Blog > Actualité
  Publié le 27/08/2014 par Carole
Bt9onxhIAAI0NfQ.jpg-large La semaine de la rentrée réserve bien des surprises après les vacances. L’une d’entre-elles concerne les roulettes à Paris! L’évènement Skate-o-Rama s’empare des rues de Paris pour en faire un terrain de glisse, de sport et de sensations fortes grâce au crowdfunding!  En effet, La Cité de la Mode et du Design n’en finit pas d’animer la ville de nouveaux concepts, ludiques et festifs puisqu’elle accueille ce skatepark collaboratif et financé par des internautes. Comme à chaque occasion, la Cité de la Mode et du Design se trouve toujours là où naissent les bonnes idées!

Le skatepark collaboratif

Le projet est issu du doux rêve de quelques designers passionnés par ce sport et la communauté qui l'anime. Paul Morin, Ugo Fiorda et Karyn Lim, étudiants en design, se sont  mis dans l’idée de créer une communauté de skateurs autour d’un concept unique : un skatepark collaboratif. Ils sont allés à la rencontre de skateurs dans tous les quartiers pour chercher de l’inspiration et de bonnes idées. Ils leur ont permis d’inventer le skatepark de leur rêve, le skatepark qu’ils ont toujours voulu avoir au coin de leur rue. Ils ont discuté et dessiné pour créer des maquettes fidèles au souhait de ces casse-cous passionnées. La créativité de la communauté est mise au service de leur passion. Au moyen de leurs croquis et de leurs idées, la bande de designers est parvenue à inventer le Skate-O-Rama. Pour réaliser le skatepark, ils ont réussi à le financer de manière participative et collaborative. Le crowdfunding a permis de lever une somme d’argent suffisante en l’espace d’un mois. Ainsi, cinq modules vont pouvoir voir le jour. Tout l’été, les étudiants ont fabriqué les modules pour que les rois de la glisse puissent en bénéficier dès le mois d’aout. Depuis le début du mois jusqu’au 6 septembre, le skatepark est ouvert aux amateurs et aux visiteurs.

La cité de la Mode et du Design, la chenille qui fait danser Paris

Depuis 2012, le bâtiment qui ressemble à une chenille verte a ouvert ses portes au public, et depuis, le lieu ne désemplit pas, bien au contraire.  Tout le monde ne parle que de la Cité et de ce qui s'y passe. Les Docks en Seine font renaitre d’anciennes friches industrielles des Magasins généraux. Des bars et clubs s’y sont installés pour faire danser les parisiens toute la nuit, que ce soit au Wanderlust ou encore au Nüba. Les lieux flambants neufs, au coloris étourdissants et à la musique tendance sont le terrain des 18-35 ans tout l’éte. L’initiative des deux architectes Dominique Jakob et Brendan MacFarlane fait revivre ces lieux désertés, coincés entre Austerlitz et la BnF et où, il faut le dire, il ne se passait pas grand chose jusqu'à présent. Qu’il s’agisse de danser, se mettre  la peinture, ou accueillir des animations pour les enfants, les quais savent s’adapter aux envies des riverains et aux beaux-jours. Alors si vous n’y avez pas encore mis les pieds, à vous de vous dépêcher de vous rendre sur les lieux de la fête et du loisir!

Nos animations en lien avec l'article

Nous solliciter

Vous recherchez une activité Team Building originale pour vos événements ?

MadCityZen sur

Facebook

MadCityZen sur

Twitter

Top