Objets publicitaires : tendances 2017

  Publié le 16/02/2017 par Carole
objets1 Les fêtes étant passés, la plupart des entreprises commencent à réfléchir aux cadeaux clients à venir, comment décliner la marque sur des objets publicitaires à l’effigie de leur marque, en d’autres termes plus marketing : quels seront les goodies 2017. Si ces dernières années ont fait place aux petits objectés connectés sous toutes les formes, l’année 2017 promet un retour en arrière, et plus précisément un retour aux sources. Source photo : chargeur de téléphone solaire http://objet-pub-tendance.com

Les Goodies

Appelés objets publicitaires ou goodies, les objets dérivés sont un excellent moyen de faire rayonner l’image d’une entreprise et de sa marque. C’est aussi une forme de cadeau pour remercier, fidéliser ou surprendre vos clients. Souvent matérialisés en petits formats et généralement associés à du petit matériel de bureau, les objets publicitaires sont censés rester à la vue de tous, posés en évidence sur un bureau, sur une étagère ou encore dans une voiture de fonction : il s’agit de mugs, de pots à crayons, de stylos, de règles, de blocs notes, de clés usb et encore bien d’autres. Parfois, il peut s’agir d’objets de conforts destinés à être en permanence avec son bénéficiaire : un tissu essuie-lunettes, un porte-clés lumineux, un nettoyeur d’écran de Smartphone. Bon c’est certes très classique mais terriblement efficace. Maintenant que les présentations sont faites, quelles sont les tendances pour l’année 2017 ?

De la matière

objets2Les objets veulent être touchés ! Si l’on prône au niveau des couleurs unies de type Pantone, il en est de même pour la matière qui se veut simple et uniforme. Au niveau des textures, c’est le « soft touch » qui l’emporte. Cette matière au toucher velours et gommé fait l’unanimité au niveau des designers et permet de sublimer les couleurs pour un fini très haut-de-gamme. Source photo : www.cdiscount.com

 Cokoriko

C’est le grand retour du made in France selon les professionnels du marketing. Du moins c’est ce qu’il se murmure sur les salons professionnels et sur les blogs d’influence. Nous autres français serions de plus en plus sensibles aux modes de fabrication et l’étiquette made in France serait un plus dans nos décisions d’achat. Toujours sous réserve d’un prix juste bien entendu. De plus en plus de sociétés spécialisées dans l’objet publicitaire affichent donc bien visiblement cette mention made in France sur certains de leurs produits, et d’autres en font tout simplement une catégorie à part. Alors, plus d’excuse pour bien consommer.

Retour au naturel

A bas le BPA ! Vive les fibres recyclées, les matériaux biodégradables. Dans l’univers de l’objet connecté, la dimension éco-responsable est aussi à l’honneur en 2017. Le bois et le bambou continuent d’avoir la cote, les accessoires de bureau deviennent plus zen et épurés, dans la continuité de la mode scandinave actuelle. Et la plupart sont d’une réelle utilité et correspondent aux nécessités premières comme boire, manger par exemple :
  • Lunch box en matériaux recyclés,
  • Mug éco-conçu,
  • Gourde sans BPA,
  • Chargeur de téléphone solaire,
  • Coque de Smartphone en bambou,
  • Petites plantes de bureau à planter,
  • Mais aussi tous les accessoires classiques de bureau (clé usb, stylos, carnets, etc.)
objets3 objets4 objets5 objets6           Source photos : www.cadoetik.fr

Restons connectés

objets7Malgré ce retour au naturel, les objets connectés continuent de faire fureur auprès des clients. Mais pour le moment il n’y a pas tant de choix que ça :
  • les porte-clés connectés permettant de retrouver son téléphone,
  • les mini enceintes Bluetooth portatives,
  • les bracelets et montres d’activité,
  • les clés usb amplicateurs de son,
  • et pour les plus aisés, les drones !
Source photo : www.cadeauxpromo.fr      

A vous de choisir !

Donc comme vous pouvez le constater, nous n’avons que l’embarras du choix. Bien sûr, tous ces objets n’ont pas le même coût : les options pèsent dans la balance (sérigraphie, stickers, et autres techniques d’apposition de nom ou de marques), mais surtout le volume commandé. Car la règle d’or de l’objet publicitaire est la bonne gestion de son coût unitaire : plus le volume commandé est important, plus le coût unitaire est bas. Maintenant ce n’est plus qu’une question de goût, de budget, n’oubliez pas si possible de choisir un objet qui puisse véhiculer vos valeurs et ainsi les rappeler sans cesse à votre client lorsque celui-ci verra votre objet publicitaire tous les jours sur son bureau.

Nos animations en lien avec l'article

Nous solliciter

Vous recherchez une activité Team Building originale pour vos événements ?

MadCityZen sur

Facebook

MadCityZen sur

Twitter

Top