Réalité virtuelle, gamification et journalisme

  Publié le 02/02/2015 par Carole
La réalité virtuelle est dans la sphère des nouvelles technologies, sans doute celle qui fascine le plus au vu des nombreuses perspectives qu’elle ouvre dans le domaine des jeux et des loisirs, de la technologie mais pourquoi pas même du journalisme ! Avec l’arrivée et le développement de plus en plus poussé de l’Oculus Rift, les expériences virtuelles sont de plus en plus riches pour une expérience immersive inédite.

Qu’est ce qu’Oculus Rift ?

  Quelques mots sur l’Oculus Rift avant de plonger dans le vif du sujet. La start-up prometteuse se lance en 2012 dans un kit développeur financé par un site de crowdfunding. Peu de temps après, le projet fait grand bruit et le géant des réseaux sociaux rachète la start-up pour deux milliards de dollars. Aujourd’hui l ‘Oculus en est à son deuxième kit qui devrait sortir en 2015 et se vendre au prix de 300 euros. Pour rappel, l’Oculus Rift est un boitier qui ressemble à de grosses lunettes placées sur la tête du participant. L’écran est composé de deux lentilles qui imitent la vision stéréoscopique et se connecte à une source vidéo. Nombreux sont ceux qui s’emparent du concept pour innover, le perfectionner et proposer leur propre version. C’est le cas notamment pour Google qui mise sur une version « Cardboard » du casque, c’est à dire entièrement en carton. Imaginé par une équipe française, le concept est étonnamment simple. Le boitier fait de carton permet d’y glisser son portable diffusant des images et de vivre une aventure virtuelle exceptionnelle. Nombreuses sont les marques à vouloir développer cette solution pour présenter leurs produits et proposer une expérience mémorable. Nombreux sont les gameurs aussi, à attendre la démocratisation d’un jeu immersif très certainement addictif !

Oculus Rift au service du journalisme et de l’actualité

Mais la technologie ne satisfait pas seulement les besoin des gameurs. Les journalistes aussi y voient une opportunité pour révolutionner le journalisme et permettre aux amateurs d’actualité de la vivre, de se mettre à la place de ceux qui sont concernés, et de marcher sur les lieux des divers événements en toute sécurité. Project Syria par exemple propose à ceux qui le souhaitent de se représenter les rues d’une ville de Syrie. Selon la fondatrice Nonny de la Pena, cela devrait permettre de se représenter une situation quelque fois trop lointaine. Pour elle c’est aussi une bonne manière de parler d’actualité aux jeunes qui sont de moins en moins nombreux à lire les journaux et de gamifier l’actualité pour mieux se la représenter et la retenir. Imaginez le pouvoir des images et de l’expérience, si vous pouviez être sur les lieux d’une irruption volcanique, d’une révolution politique ou d’un événement sportif ! Le media Vice News s’est déjà lancé dans l’aventure aux Etats-Unis. L’équipe a filmé les récentes manifestations contre la police pour couvrir l’actualité au moyen de la réalité virtuelle. Les spectateurs armés du casque peuvent ainsi se promener dans la foule et participer rétrospectivement au rassemblement et surtout se représenter de manière concrète ce qui a eu lieu.  

MadCityZen sur Facebook

MadCityZen sur Twitter

Top