Google, le modèle d'une entreprise qui chouchoute ses employés

  Publié le 05/01/2013 par Carole
  Google, une entreprise qui fait rêver : atypique, fun et décontractée, elle attire de plus en plus d’étudiants et de futur salariés par l’image décalée qu’elle se construit et qu’elle aime à maintenir. Précurseur dans l’idée que travail et loisir ne sont pas antinomiques, Google chouchoute ses employés cette année encore. Classé en tête du palmarès des entreprises où il fait bon travailler en 2011, pas étonnant que le géant d’internet connaisse un tel succès.

Noël généreux pour Google qui gâte ses salariés.

Les salariés de Google sont chouchoutés, ça ça n’est pas nouveau : couverts de cadeaux et overbookés par des soirées et des événements plus grandioses les uns que les autres, nous le savons bien, les salariés n’ont pas le temps de s’ennuyer. Sans cesse stimulés par des événements sur mesure plus loufoques les uns que les autres, les employés savent s’amuser et c’est pour cela que l’entreprise fait rêver. La cerise sur le gâteau reste donc sans doute les cadeaux de Noël que la société leur offre. Non contents de gagner les meilleurs salaires de la Sillicon Valley, les employés de Google se voient offrir en 2011 déjà le dernier Smartphone de Google, le Nexus S dès sa sortie. Les collaborateurs découvrent et utilisent en avant première les nouveautés de la marque. Cette année, ils auraient même eu le choix d’obtenir entre autre une tablette.

Une entreprise qui promeut la créativité des employés.

  La firme accorde à ses employer de consacrer 20% de leur temps de travail à ce qui bon leur semble. Un formidable moyen de les pousser à découvrir de nouvelles choses et à développer leur curiosité. Google mise sur ce type d’initiative comme un investissement qui pourrait rapporter gros à l’entreprise. Accorder une certaine liberté, la possibilité de développer des loisirs serait une formidable initiative pour encourager la créativité mais aussi la motivation des salariés. Dans le même esprit, les locaux eux-mêmes ressemblent à un terrain de jeu : toboggans, consoles de jeux, ateliers de peinture, rien ne manque pour divertir les employer quand ils en ont besoin et détendre l’atmosphère pour une ambiance casual et décontractée au bureau. Des tables de billards, des salles de massage ou encore de repos, les Googlers n’ont pas fini de se faire choyer. Le travail et le loisir ne seraient pas antinomiques, bien au contraire, ils se nourrissent l’un de l’autre rendant le travail plus productif et le loisir plus précieux. La société a presque inventé un nouveau modèle de management et une nouvelle stratégie pour simuler les collaborateurs. Si c’est bien le parcours du combattant pour rejoindre l’entreprise (parfois plus de 5 entretiens sont organisés simplement pour le recrutement des stagiaires), une fois intégrée, la nouvelle recrue n’a que l’embarras du choix. Deux fois par an les collaborateurs ont la possibilité de changer de poste et même de géographie. Une manière de toujours laisser le choix et de se laisser porter par l’envie, ce qui leur a finalement toujours réussi.

MadCityZen sur Facebook

MadCityZen sur Twitter

Top